Qu'est-ce que l'aortosclérose?

L'aortosclérose se développe à la suite d'une altération du métabolisme des lipoprotéines dans le corps et de leur accumulation sur l'intima du vaisseau. Dans ce cas, les caractéristiques des symptômes dépendent de la localisation du processus pathologique. Avec des dommages à la partie supérieure de l'aorte, une augmentation de la taille des parties gauches du cœur se produit, ce qui entraîne une insuffisance vasculaire. En cas d'athérosclérose abdominale, des douleurs abdominales et des signes de dyspepsie sont possibles.

Le plus souvent, une aortosclérose des poumons se produit..

Variétés

Selon l'emplacement de la lésion athérosclérotique, les types suivants d'athérosclérose aortique sont distingués:

  • Partie du cœur. C'est le plus dangereux, car il provoque souvent un anévrisme du vaisseau, alors qu'il y a une violation du myocarde et une décompensation de l'activité cardiaque.
  • Zone thoracique. Il est asymptomatique pendant une longue période et est détecté plus souvent à un âge avancé sous forme de pression dans la poitrine et de grosseur lors de la déglutition.
  • Abdominal. Il se manifeste sous forme de ballonnements, de perte d'appétit et d'attaques de douleurs douloureuses.
Retour à la table des matières

Raisons du développement

L'aortosclérose peut provoquer l'impact sur le corps humain de tels facteurs:

La malnutrition et l'obésité constantes peuvent déclencher l'aortosclérose.

  • prédisposition héréditaire;
  • malnutrition;
  • mode de vie inactif;
  • stress fréquent;
  • surmenage;
  • manque de sommeil adéquat;
  • hypertension artérielle;
  • âge avancé;
  • Diabète;
  • fumeur;
  • obésité;
  • Déséquilibre hormonal;
  • consommation d'alcool.

L'aortocardiosclérose est causée par le dépôt de LDL et de cholestérol sur l'intima interne du vaisseau. Le plus souvent, ils sont attachés au site de microtraumatisation, qui est associée à une pression élevée ou à d'autres facteurs. Dans ce cas, la lumière du vaisseau se rétrécit considérablement, ce qui empêche le flux normal de sang à travers lui. Au fil du temps, les plaquettes et autres cellules sanguines qui forment directement une plaque athérosclérotique se fixent à cet endroit. Un tel rétrécissement conduit à une sténose aortique avec une absence totale de flux sanguin.

Symptômes principaux

Les signes du tableau clinique de l'aortosclérose dépendent de la partie du vaisseau affectée. Le plus souvent, sa région thoracique en souffre. Dans ce cas, le patient présente des symptômes, caractéristiques de l'angine de poitrine, c'est pourquoi cette maladie est souvent appelée aortocardiosclérose. De plus, il y a une douleur brûlante de nature constante dans la région de la poitrine, elle peut également donner au cou, au dos et aux deux mains. La durée des symptômes désagréables varie et peut aller de plusieurs heures à un jour. Lorsque l'œsophage est comprimé par l'anévrisme développé, une violation du processus de déglutition est observée. La voix du patient peut changer et son enrouement peut apparaître.

Si le patient a un trouble digestif et que des douleurs abdominales se manifestent, la maladie est localisée dans la cavité abdominale.

Dans le cas d'un rétrécissement significatif des vaisseaux, le cœur a besoin de plus de force pour pousser le sang à travers le lit vasculaire, de sorte que son hypertrophie se développe avec l'hypertension artérielle symptomatique. Lorsque la lésion abdominale se développe, des douleurs abdominales, des troubles digestifs, une perte d'appétit et des flatulences sévères se développent. Des nausées, une tendance à la constipation et des rots fréquents sont également possibles. Les sensations désagréables ne sont pas associées à l'alimentation. Le patient a considérablement réduit son poids corporel.

Si l'athérosclérose de l'aorte se situe dans la zone de sa bifurcation, cela provoque une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs. Le patient souffre d'engourdissement de l'œdème et de rougeur périodique des jambes. De plus, la pulsation des vaisseaux sanguins dans des endroits caractéristiques est absente ou très faiblement exprimée. Dans le cas d'une évolution prolongée, la maladie peut entraîner la formation d'érosion et d'ulcères, causés par des troubles trophiques.

Lorsque l'aortosclérose dans la partie inférieure du vaisseau est apparue chez un homme, cela menace un trouble de la fonction sexuelle.

Mesures diagnostiques

L'aortosclérose peut être suspectée par la présence de plaintes caractéristiques de la maladie chez le patient. Pour confirmer le diagnostic, une angiographie aortique utilisant un produit de contraste est nécessaire. Il est également recommandé d'effectuer un diagnostic par ultrasons de l'état de la paroi vasculaire, une imagerie par résonance magnétique et une tomodensitométrie. Il est important de passer un test sanguin général et biochimique pour déterminer le contenu des fractions de lipoprotéines.

Caractéristiques du traitement

La thérapie de l'aortosclérose implique l'utilisation de méthodes d'exposition conservatrices. À cette fin, des statines et des libérines sont utilisées, ce qui interfère avec la production et l'absorption du cholestérol et d'autres lipoprotéines. Les séquestrants d'acide biliaire interfèrent avec l'absorption des graisses dans les intestins. Avec l'hypertension artérielle, des bêtabloquants et des inhibiteurs de l'ECA sont utilisés. Les angioprotecteurs, l'acide nicotinique et les complexes vitamino-minéraux sont indiqués..

En cas de sténose, qui empêche l'écoulement du sang à travers l'aorte alors que les organes sont en état d'hypoxie, des méthodes de traitement chirurgical sont utilisées. Afin de rétablir le flux sanguin, un stent est installé à l'intérieur du vaisseau. La procédure est réalisée à l'aide d'un parapluie spécial, qui est inséré dans l'artère fémorale et, sous le contrôle de l'angiographie de contraste, le stent est avancé jusqu'au site de rétrécissement. Dans cette zone, l'appareil s'ouvre comme un parapluie et élargit la lumière aortique.

Complications

L'aortosclérose a de telles manifestations dangereuses:

  • anévrisme;
  • insuffisance rénale;
  • hypertension artérielle;
  • hypertrophie myocardique;
  • thrombose veineuse intestinale;
  • saignement interne dû à la rupture de l'aorte;
  • insuffisance séreuse des organes internes.
Retour à la table des matières

Comment avertir et prévoir

La prévention de l'aortosclérose est un mode de vie sain et le refus de manger des aliments gras, frits et épicés. Il est également nécessaire de surveiller son poids et d'éviter les mauvaises habitudes ainsi que les situations stressantes. Le pronostic de détection précoce de la maladie est favorable. Cependant, si la maladie a été détectée après une hypoxie sévère, le patient aura certainement des conséquences négatives.

Pathologie de l'aortocardiosclérose: causes, symptômes, diagnostic, traitement, complications, prévention

L'aortosclérose est une maladie dans laquelle les tissus du myocarde (muscle cardiaque) sont remplacés par des tissus pathologiques.

La cardiosclérose est caractérisée par des changements anormaux dans le myocarde, dans lesquels les cardiomyocytes qui contribuent à la contraction musculaire sont remplacés par des fibres malsaines et non contractantes.

Le tissu pathologique envahissant forme des cicatrices qui capturent de grandes sections du muscle cardiaque.

Qu'est-ce que l'aortocardiosclérose, ses symptômes et son traitement, vous apprendrez de notre article.

Les causes de la maladie

Souvent, la cause du développement de la sclérose est une maladie inflammatoire, auquel cas la prolifération du tissu conjonctif se produit comme une réaction protectrice du corps, remplaçant les cellules mortes.

Mais il existe d'autres raisons qui déclenchent la formation d'une pathologie:

  • Crise cardiaque, dans laquelle une partie du muscle cardiaque meurt.
  • La myocardite, la mort des cellules myocardiques par infection est remplacée par du tissu conjonctif.
  • Calcification vasculaire, lorsque des plaques chevauchant la lumière se forment sur leurs parois.
  • Dystrophie myocardique, dont la cause est un trouble métabolique. La maladie est causée par des champignons, des virus, des bactéries, des effets toxiques de l'environnement, une surcharge physique.

Symptômes du processus pathologique

L'apparition d'une anomalie cardiaque est asymptomatique, la lente prolifération du tissu conjonctif ne viole pas l'élasticité du myocarde et sa fonctionnalité.

Les signes et symptômes ne sont pas associés à l'athérosclérose elle-même, mais à la maladie qui les a provoqués..

Signes caractéristiques du processus athérosclérotique:

  • Dyspnée, avec une maladie grave, même en position couchée, dans un état calme.
  • Toux suffocante pendant une nuit de repos.
  • Palpitations cardiaques.
  • Tachycardie, extrasystole, bradycardie.
  • Douleur thoracique.
  • Étourdissements persistants.
  • Œdème qui apparaît à un stade sévère de la maladie.
  • Incapacité de travailler et d'exercer.

Méthodes d'examen de diagnostic matériel et laboratoire

  • échographie du cœur;
  • électrocardiogramme;
  • tomographie;
  • radiographie
  • scintigraphie;
  • Surveillance Holter.
  • biochimie sanguine générale;
  • test sanguin pour le cholestérol;
  • analyse générale de l'urine.

Lors de la consultation, le cardiologue enregistre les plaintes du patient, procède à un premier examen, auscultation, mesure la pression et calcule le pouls.

Au stade initial, la maladie ne donne pas de symptômes prononcés et le diagnostic est difficile, par conséquent, un diagnostic précis est le plus souvent posé aux derniers stades de l'aortocardiosclérose, lorsque le patient commence à s'inquiéter des complications associées à l'insuffisance cardiaque.

Traitement de la cardiosclérose

La maladie ne peut pas être complètement guérie, par conséquent, le traitement vise à soulager les symptômes, à traiter les maladies concomitantes et à prévenir les complications graves, et à maximiser la vie du patient.

La cardiosclérose peut être traitée chirurgicalement et médicalement. Le choix de la méthode dépend de la condition physique du patient, de la gravité de la maladie, de l'âge du patient et des éventuelles réactions allergiques aux médicaments.

Les médicaments comprennent ces médicaments:

  • diurétiques;
  • bêtabloquants;
  • antiarythmiques;
  • les médicaments qui normalisent la pression artérielle;
  • médicaments pour restaurer les processus métaboliques dans le corps;
  • vitamines et mineraux.

Le traitement chirurgical de la cardiosclérose est radical - une transplantation cardiaque. Seule une approche aussi radicale élimine complètement les symptômes graves et restaure l'hémodynamique du corps.

La transplantation est nécessaire pour la défaite d'une grande partie du myocarde en cas d'insuffisance cardiaque sévère.

Méthodes alternatives de lutte contre la cardiosclérose

Parmi les recettes folkloriques, la plus populaire et la plus efficace est considérée comme un mélange de miel, réchauffé avec de la vodka et des herbes.

Pour le préparer, vous devez prendre cinq cents grammes de miel naturel et la même quantité de vodka. La composition résultante est chauffée sur un petit feu jusqu'à ce qu'une mousse se forme à la surface, puis il faut la laisser refroidir.

Le produit obtenu est mélangé à une décoction de rhizomes de valériane, de renouée, de camomille médicinale, de cannelle et d'agripaume.

Toutes les herbes sont prises de manière égale, mélangées et le mélange résultant est versé une cuillère à café dans une théière. Versez le bouillon avec un litre d'eau bouillante.

L'agent de guérison est bu sur une cuillère à café avec des repas le matin et le soir pendant une semaine, après que le corps s'est adapté au remède, il est pris une cuillère à soupe le matin et le soir jusqu'à épuisement du mélange. Après une pause de quinze jours, le cours peut être répété.

Prévention de la cardiosclérose

La prévention, c'est tout d'abord le maintien d'un mode de vie sain sans mauvaises habitudes, l'alimentation diététique et la mise en œuvre de toutes les recommandations médicales.

Le patient doit être à l'heure pour un rendez-vous avec un spécialiste, subir tous les examens et prendre des médicaments conformément aux recommandations du médecin et à la posologie requise..

En cas d'aortocardiosclérose, l'automédication est inacceptable et peut entraîner de graves complications, voire la mort.

Un mode de vie actif est nécessaire, mais sans effort physique excessif. Des exercices thérapeutiques et des promenades en plein air sont proposés aux patients..

Nourriture diététique

Le but de ce régime est de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sérum sanguin et de lutter contre l'excès de poids..

Il est recommandé au patient de refuser le sel et de réduire la quantité de liquide consommée, y compris les premiers cours.

Le contrôle des fluides aide à traiter l'œdème et à réduire le stress cardiaque.

Aliments exclus:

  • café noir et thé fort;
  • cacao et chocolat;
  • viandes grasses et graisses d'origine animale, y compris le beurre;
  • viandes fumées;
  • aliments en conserve;
  • chou aigre;
  • boissons alcoolisées.

Parmi les produits recommandés: céréales de céréales, à l'exception de la semoule et du riz; viande maigre, de préférence volaille ou lapin; légumes et fruits en grande quantité. Fruits secs riches en potassium.

Ce sont des bananes, des raisins secs, des poires et des pommes séchées et fraîches, des pruneaux. L'apport calorique augmente les personnes épuisées.

L'aortocardiosclérose, qu'est-ce que c'est et comment la maladie est-elle traitée

Raisons du développement

La pathologie considérée est basée sur des lésions athérosclérotiques des vaisseaux coronaires. Un facteur majeur dans le développement de l'athérosclérose est une violation du métabolisme du cholestérol, accompagnée d'un dépôt excessif de lipides dans la paroi interne des vaisseaux sanguins. Le taux de formation d'athérosclérose coronaire est significativement affecté par l'hypertension artérielle concomitante, une tendance à la vasoconstriction et une consommation excessive d'aliments riches en cholestérol.

L'athérosclérose des vaisseaux coronaires entraîne un rétrécissement de la lumière des artères coronaires, une altération de l'apport sanguin au myocarde, suivie du remplacement des fibres musculaires par du tissu conjonctif cicatriciel (cardiosclérose athérosclérotique).

L'aorte est la plus grande artère du corps. Il transporte le sang artériel du cœur vers les organes. Il y a trois sections de l'aorte:

  • ascendant - les artères coronaires s'en éloignent;
  • arc aortique - un lieu de ramification des vaisseaux sanguins transportant le sang vers les épaules, le cou et le cerveau;
  • descendant - transporte le sang vers les membres, les organes de la poitrine, l'abdomen, la cavité pelvienne.

L'aorte descendante, à son tour, est divisée en partie thoracique et abdominale. Ils sont principalement sensibles à la formation de plaques de cholestérol..

La formation de plaques de cholestérol est précédée d'un traumatisme des artères. Les facteurs suivants peuvent endommager les vaisseaux sanguins, commencer la formation de dépôts:

  • Haute pression. Amincit la paroi artérielle, la rend inélastique;
  • Âge. Le vieillissement naturel des parois des vaisseaux sanguins les rend plus cassants. Les hommes sont sujets à l'athérosclérose à partir de 50 ans, les femmes après la ménopause. Jusqu'à l'arrêt des menstruations, le corps féminin protège les œstrogènes de la maladie;
  • Taux de cholestérol élevé, LDL;
  • Fumeur. Les composants de la fumée de tabac peuvent endommager la paroi du vaisseau;
  • Surpoids. Il s'accompagne d'un taux de cholestérol élevé, LDL;
  • Régime. Les graisses trans en excès, les graisses saturées, le sucre dans l'alimentation sont associés à un risque élevé de développer une athérosclérose;
  • Prédisposition héréditaire. La présence de proches souffrant d'athérosclérose;
  • Un mode de vie sédentaire contribue au vieillissement rapide des vaisseaux sanguins, à la formation de dépôts;
  • Autres causes: stress; abus d'alcool, maladies inflammatoires chroniques, prise de contraceptifs oraux.

Selon la classification internationale des maladies de la 10e révision (ICB-10), le code І70 est attribué à l'athérosclérose de l'aorte du cœur.

L'aortocardiosclérose est causée par le dépôt de LDL et de cholestérol sur l'intima interne du vaisseau. Le plus souvent, ils sont attachés au site de microtraumatisation, qui est associée à une pression élevée ou à d'autres facteurs. Dans ce cas, la lumière du vaisseau se rétrécit considérablement, ce qui empêche le flux normal de sang à travers lui. Au fil du temps, les plaquettes et autres cellules sanguines qui forment directement une plaque athérosclérotique se fixent à cet endroit. Un tel rétrécissement conduit à une sténose aortique avec une absence totale de flux sanguin.

informations générales

La cardiosclérose est une pathologie du muscle cardiaque, caractérisée par la prolifération du tissu cicatriciel conjonctif dans le myocarde, le remplacement des fibres musculaires et la déformation des valves. Le développement de sites de cardiosclérose se produit au site de la mort des fibres myocardiques, ce qui entraîne d'abord une hypertrophie myocardique compensatrice, puis une dilatation du cœur avec le développement d'une insuffisance valvulaire relative. La cardiosclérose est un résultat fréquent de l'artériosclérose coronaire, des maladies coronariennes, de la myocardite d'origines diverses, de la dystrophie myocardique.

Le développement de la cardiosclérose due à des processus inflammatoires dans le myocarde peut se produire à tout âge (y compris l'enfance et l'adolescence), dans le contexte de lésions vasculaires - principalement chez les patients d'âge moyen et les personnes âgées.

La cardiosclérose (myocardiosclérose) est le processus de remplacement focal ou diffus des fibres musculaires du myocarde par du tissu conjonctif. Sur la base de l'étiologie, il est habituel de distinguer la myocardite (due à la myocardite, aux rhumatismes), l'athérosclérose, le postinfarctus et la cardiosclérose primaire (avec collagénoses congénitales, fibroélastoses).

Symptômes de la cardiosclérose athérosclérotique

Cette maladie peut entraîner diverses complications cardiovasculaires: infarctus du myocarde (en raison d'une forte interruption du flux sanguin dans les artères du cœur), du rythme cardiaque fatal et des troubles de la conduction (fibrillation ventriculaire, bloc AV complet), décompensation sévère de l'insuffisance cardiaque (y compris le développement de l'asthme cardiaque et de l'œdème) poumons).

  • âge (hommesgt; Femmes de 40 ans gt; 50 ans);
  • genre masculin);
  • hérédité alourdie pour les maladies coronariennes (infarctus du myocarde et angine instable chez l'homme 94 cm, chez la femme gt; 80 cm);
  • maladie rénale accompagnée d'une altération de la fonction;
  • fumeur;
  • l'abus d'alcool
  • les erreurs de nutrition (augmentation du régime alimentaire des graisses, des glucides);
  • augmentation constante de la fréquence cardiaque.

Raisons du développement

La principale raison du développement de l'athérosclérose coronaire est la formation de plaque athérosclérotique dans les artères coronaires du cœur.

Mécanisme de développement

La formation de plaque athérosclérotique dans les artères du cœur se produit en plusieurs étapes: initialement, un dysfonctionnement de la paroi interne des artères (endothélium) se développe, avec une augmentation du cholestérol et de ses fractions, elles pénètrent dans la paroi artérielle et s'accumulent.

Dans ce cas, une tache lipidique apparaît, puis des bandes lipidiques, le processus se termine par la formation de fibroatérome (un type de plaque athérosclérotique contenant des composants du tissu conjonctif).

En raison du rétrécissement progressif de la lumière des artères coronaires, les cellules cardiaques reçoivent moins d'oxygène et de nutriments que la normale, cela conduit au développement d'une ischémie et s'accompagne d'un changement dans le fonctionnement du myocarde.

De plus, dans des conditions d'ischémie, des cellules de fibroblastes spéciales sont activées, qui commencent à synthétiser les composants du tissu conjonctif. Du fait que l'athérosclérose affecte principalement les petites branches des artères coronaires, il se produit un dépôt diffus de tissu conjonctif dans le myocarde..

Avec une nouvelle progression de la cardiosclérose athérosclérotique, la dysfonction systolique et diastolique du cœur s'aggrave, avec le développement, en fin de compte, d'une insuffisance cardiaque.

Si le tissu conjonctif est localisé dans les éléments du système de conduction du cœur, des troubles du rythme se développent (aux endroits où le myocarde normal est adjacent au tissu conjonctif) et une conduction.

Une manifestation importante de l'athérosclérose coronaire est la douleur dans la poitrine. Il a ses propres caractéristiques - douleur de nature compressive ou oppressive, localisée derrière le sternum, irradiant vers le bras gauche, le cou, la mâchoire inférieure. La douleur survient après un effort physique ou un stress, après avoir mangé, fumé, lorsque vous sortez dans le froid, marche contre le vent, et est arrêtée en prenant des nitrates.

Battements cardiaques irréguliers, interruptions du travail du cœur, pauses dans les battements cardiaques, vertiges, scintillement des «mouches» devant les yeux, évanouissement. Ces symptômes peuvent indiquer des troubles du rythme et de la conduction..

Les symptômes d'insuffisance cardiaque apparaissent ou s'intensifient - faiblesse, fatigue, essoufflement, palpitations, gonflement, lourdeur dans l'hypochondre droit.

Méthodes de laboratoire

  • La présence de dyslipoprotéinémie (un changement du rapport normal entre les lipoprotéines): une augmentation du cholestérol total gt; 5 mmol / L, cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL) gt; 3 mmol / L, triacylglycérides (TAG) gt; 1,7 mmol / L, réduction du cholestérol des lipoprotéines de haute densité (HDL) chez les hommes

La cardiosclérose athérosclérotique se manifeste par trois groupes de symptômes, indiquant une violation de la fonction contractile du cœur, une insuffisance coronaire et des perturbations du rythme et de la conduction. Les symptômes cliniques de la cardiosclérose athérosclérotique pendant une longue période peuvent être légèrement exprimés. À l'avenir, des douleurs thoraciques irradiant vers le bras gauche, l'omoplate gauche, la région épigastrique. Un infarctus du myocarde répété peut se développer..

Au fur et à mesure que les processus cicatriciels-sclérotiques progressent, une fatigue accrue apparaît, un essoufflement (d'abord avec un effort physique intense, puis avec une marche normale), souvent avec des crises d'asthme cardiaque, un œdème pulmonaire. Avec le développement d'une insuffisance cardiaque, d'une congestion pulmonaire, d'un œdème périphérique, une hépatomégalie se joint à des formes sévères de cardiosclérose athérosclérotique - pleurésie et ascite.

Les violations du rythme cardiaque et de la conduction dans la cardiosclérose athérosclérotique sont caractérisées par une tendance à la survenue d'extrasystoles, de fibrillation auriculaire, de blocages intraventriculaires et auriculo-ventriculaires. Initialement, ces violations sont de nature paroxystique, puis deviennent plus fréquentes, puis - permanentes.

La cardiosclérose athérosclérotique est souvent associée à l'athérosclérose de l'aorte, des artères cérébrales, des grandes artères périphériques, qui se manifeste par les symptômes correspondants (diminution de la mémoire, étourdissements, claudication intermittente, etc.).

La cardiosclérose athérosclérotique a une évolution lentement progressive. Malgré d'éventuelles périodes d'amélioration relative, pouvant durer plusieurs années, des troubles circulatoires coronariens aigus répétés entraînent une détérioration.

Les signes du tableau clinique de l'aortosclérose dépendent de la partie du vaisseau affectée. Le plus souvent, sa région thoracique en souffre. Dans ce cas, le patient présente des symptômes, caractéristiques de l'angine de poitrine, c'est pourquoi cette maladie est souvent appelée aortocardiosclérose. De plus, il y a une douleur brûlante de nature constante dans la zone de la poitrine, elle peut également donner au cou, au dos et aux deux bras.

Si le patient a un trouble digestif et que des douleurs abdominales se manifestent, la maladie est localisée dans la cavité abdominale.

Dans le cas d'un rétrécissement significatif des vaisseaux, le cœur a besoin de plus de force pour pousser le sang à travers le lit vasculaire, de sorte que son hypertrophie se développe avec l'hypertension artérielle symptomatique. Lorsque la lésion abdominale se développe, des douleurs abdominales, des troubles digestifs, une perte d'appétit et des flatulences sévères se développent.

Si l'athérosclérose de l'aorte se situe dans la zone de sa bifurcation, cela provoque une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs. Le patient souffre d'engourdissement de l'œdème et de rougeur périodique des jambes. De plus, la pulsation des vaisseaux sanguins dans des endroits caractéristiques est absente ou très faiblement exprimée. Dans le cas d'une évolution prolongée, la maladie peut entraîner la formation d'érosion et d'ulcères, causés par des troubles trophiques.

La formation des dépôts commence à la fin de la première, début de la deuxième décennie de vie. Mais les premiers symptômes de l'athérosclérose de l'aorte du cœur apparaissent dans 50-60 ans. La présentation clinique de la maladie dépend de la section aortique..

L'athérosclérose de la partie ascendante, ainsi que de l'arc, se manifeste par des douleurs pressantes et brûlantes derrière le sternum. Ils peuvent donner aux mains, au cou, au dos, au haut de l'abdomen. On dirait que la douleur est très similaire à l'angine de poitrine, mais en diffère par la durée. L'athérosclérose de la douleur peut durer des heures, parfois des jours. Ils s'intensifient pendant le stress, l'effort physique.

Dans les formes sévères d'athérosclérose de l'arc aortique, les vaisseaux qui alimentent le cerveau et le cou sont rétrécis. Le cerveau manque d'oxygène (maladie coronarienne). Dans ce cas, les symptômes incluent:

  • faiblesse générale;
  • pensée brumeuse;
  • Vertiges
  • perte de conscience;
  • faiblesse d'une moitié du corps ou perte de contrôle.

L'athérosclérose de l'aorte thoracique se manifeste:

  • difficulté à avaler;
  • maux de dos, côtes, similaires à la névralgie intercostale;
  • douleurs dans la poitrine, le dos;
  • miction altérée.

L'athérosclérose de l'aorte abdominale n'est pas bien comprise. Étant donné que cette partie de l'artère est responsable de l'apport sanguin à tous les organes de l'abdomen, de la cavité pelvienne, des jambes, les manifestations cliniques de la maladie sont diverses. Tout dépend de la nutrition dont la partie du corps est perturbée. Symptômes possibles:

  • éructations;
  • la nausée;
  • flatulence;
  • signes de diabète;
  • engourdissement des jambes;
  • troubles de la sensibilité.

Même les formes graves d'athérosclérose des vaisseaux aortiques peuvent être asymptomatiques. La présence de dépôts est détectée à titre posthume.

Les symptômes cliniques de la cardiosclérose sont déterminés par sa forme morphologique et étiologique, sa prévalence et sa localisation. La cardiosclérose diffuse focale et modérée est souvent cliniquement asymptomatique, cependant, l'emplacement même des foyers de sclérose microscopique dans les zones du système de conduction ou près du nœud du sinus auriculaire peut provoquer des troubles de la conduction persistants et diverses arythmies cardiaques.

Les principales manifestations de la cardiosclérose diffuse sont des symptômes d'insuffisance cardiaque et une altération de la fonction contractile myocardique. Plus la surface du tissu myocardique fonctionnel est remplacée par la conjonctive, plus la probabilité de développer une insuffisance cardiaque, une conduction et des troubles du rythme est élevée. Si les phénomènes de conduction et de perturbation du rythme prédominent, les patients notent un rythme cardiaque, une contraction arythmique du cœur. Avec le développement des phénomènes d'insuffisance cardiaque, d'essoufflement, de gonflement, de douleur cardiaque, de diminution de l'endurance à l'activité physique, etc..

La cardiosclérose se déroule avec une progression progressive et une alternance de périodes de rémission relative, qui peuvent durer jusqu'à plusieurs années. Le bien-être du patient est largement déterminé par le développement de la maladie sous-jacente (athérosclérose, rhumatisme, crise cardiaque) et le mode de vie.

Classification de la cardiosclérose

Il existe deux formes morphologiques de cardiosclérose: focale et diffuse. Avec la cardiosclérose diffuse, des dommages uniformes au myocarde se produisent et les foyers de tissu conjonctif sont répartis de manière diffuse dans tout le muscle cardiaque. Cardiosclérose diffuse observée dans la maladie coronarienne.

La cardiosclérose focale (ou cicatricielle) est caractérisée par la formation dans le myocarde de sites cicatriciels séparés et de tailles différentes. En règle générale, le développement de la cardiosclérose focale se produit en raison de l'infarctus du myocarde, moins souvent de la myocardite.

Les formes étiologiques distinguées de la cardiosclérose sont le résultat de la maladie primaire, qui a entraîné le remplacement cicatriciel des fibres fonctionnelles myocardiques: athérosclérotique (dans le résultat de l'athérosclérose) post-infarctus (comme le résultat de l'infarctus du myocarde), myocardite (dans le résultat des rhumatismes et de la myocardite); les autres formes de cardiosclérose associées à la dystrophie, les blessures et autres lésions myocardiques sont moins courantes.

Diagnostic de la cardiosclérose

Le diagnostic de cardiosclérose athérosclérotique est basé sur l'anamnèse (présence de maladie coronarienne, athérosclérose, arythmies, infarctus du myocarde, etc.) et les symptômes subjectifs. Un test sanguin biochimique révèle une hypercholestérolémie, une augmentation des bêta-lipoprotéines. À l'ECG, les signes d'insuffisance coronaire, les cicatrices post-infarctus, les troubles du rythme et de la conduction intracardiaque, l'hypertrophie ventriculaire gauche modérée sont déterminés. Les données d'échocardiographie pour la cardiosclérose athérosclérotique sont caractérisées par une contractilité myocardique altérée (hypokinésie, dyskinésie, akinésie du segment correspondant). L'ergométrie du vélo vous permet de clarifier le degré de dysfonction myocardique et les réserves fonctionnelles du cœur.

La mise en œuvre de tests pharmacologiques, d'un suivi ECG quotidien, d'une polycardiographie, d'une rythmocardiographie, d'une ventriculographie, d'une angiographie coronarienne, d'une IRM cardiaque et d'autres études peut contribuer à résoudre les problèmes de diagnostic de la cardiosclérose athérosclérotique. Afin de clarifier la présence d'un épanchement, une échographie des cavités pleurales est réalisée, une radiographie pulmonaire, une échographie de la cavité abdominale.

Lors d'un diagnostic de cardiosclérose, le cardiologue prend en compte les antécédents (présence d'athérosclérose, maladie coronarienne, myocardite passée, infarctus du myocarde, rhumatismes, etc.), la stabilité relative de l'insuffisance cardiaque (œdème, essoufflement, acrocyanose), les arythmies (fibrillation auriculaire), les extras. Le diagnostic est spécifié par les résultats d'un ECG, qui se caractérise par des changements persistants, une échocardiographie, une IRM cardiaque.

Il est parfois difficile de différencier les formes de cardiosclérose, en particulier entre l'athérosclérose et la myocardite. Pour la forme athérosclérotique de la cardiosclérose, la présence d'IHD et d'hypertension, les résultats des tests pharmacologiques et d'ergométrie à vélo, les changements ECG indiquent. La probabilité de diagnostiquer la myocardite cardiosclérose est plus élevée avec les troubles cardiaques chez les jeunes patients, contre ou après des maladies infectieuses, avec des troubles complexes du rythme et de la conduction, et l'absence de lésions focales dans le myocarde par ECG.

Les premiers stades de l'athérosclérose ne peuvent être diagnostiqués qu'en utilisant des méthodes instrumentales. Aux stades ultérieurs, lorsque les symptômes sont déjà apparus, la maladie peut être suspectée par des signes cliniques. Mais comme ils peuvent être très divers, des études complémentaires sont encore menées pour confirmer le diagnostic. La conception de l'enquête standard comprend:

  • Inspection Pendant l’examen, le médecin se familiarise avec les antécédents médicaux du patient, vérifie l’enflure, les ulcères trophiques, le wen. Le patient mesure le pouls, la pression, écoute le cœur. Avec l'athérosclérose des vaisseaux de l'aorte ascendante, ses arcs bruits caractéristiques se font entendre.
  • Test sanguin. Des tests sanguins biochimiques généraux sont nécessaires pour évaluer l'état général des organes internes, le cholestérol, les LDL, déterminer la présence de processus inflammatoires.
  • Diagnostic instrumental. Pour déterminer l'emplacement des plaques athérosclérotiques, leur taille, leur effet sur le flux sanguin, le médecin prescrit au patient une échographie, une échographie Doppler et / ou une tomodensitométrie. Plus rarement, il est logique d'être examiné sur un imageur à résonance magnétique..

Les hommes sont plus susceptibles de développer la maladie. Par conséquent, les médecins recommandent que pour la détection précoce de la pathologie, certaines catégories subissent des examens de dépistage. Les diagnostics préventifs sont affichés:

  • hommes fumeurs de 65 à 75 ans;
  • hommes de moins de 60 ans, si le père / frère avait un anévrisme aortique, a survécu à un infarctus du myocarde, à un accident vasculaire cérébral.

Formes étiologiques de cardiosclérose

La myocardite sous forme de cardiosclérose se développe à l'emplacement d'un ancien foyer inflammatoire dans le myocarde. Le développement de la myocardite cardiosclérose est associé aux processus d'exsudation et de prolifération du stroma myocardique, ainsi qu'à la destruction des myocytes. La cardiosclérose myocardite est caractérisée par des antécédents de maladies infectieuses et allergiques, de foyers chroniques d'infection, généralement de jeunes patients. Selon l'ECG, des changements diffus sont notés, plus prononcés dans le ventricule droit, des troubles de la conduction et du rythme. Les bords du cœur sont uniformément augmentés, la pression artérielle est normale ou réduite. Une insuffisance circulatoire chronique ventriculaire droite se développe souvent. Les paramètres biochimiques du sang ne sont généralement pas modifiés. Des bruits cardiaques affaiblis sont entendus, l'accentuation du ton III dans la projection de l'apex du cœur.

La forme athérosclérotique de la cardiosclérose sert généralement de manifestation d'une maladie coronarienne prolongée, caractérisée par un développement lent et une nature diffuse. Des changements nécrotiques dans le myocarde se développent à la suite d'une dystrophie lente, d'une atrophie et de la mort de fibres individuelles causées par l'hypoxie et des troubles métaboliques. La mort des récepteurs entraîne une diminution de la sensibilité du myocarde à l'oxygène et la progression des maladies coronariennes. Les manifestations cliniques peuvent rester rares pendant longtemps. Au fur et à mesure que la cardiosclérose progresse, une hypertrophie ventriculaire gauche se développe, puis des phénomènes d'insuffisance cardiaque: palpitations, essoufflement, œdème périphérique et épanchement dans les cavités du cœur, des poumons et de la cavité abdominale.

Les modifications sclérotiques du nœud sinusal entraînent le développement d'une bradycardie et des processus cicatriciels dans les valves, les fibres tendineuses et les muscles papillaires peuvent conduire au développement de malformations cardiaques acquises: sténose mitrale ou aortique, insuffisance valvulaire. Pendant l'auscultation du cœur, l'affaiblissement du ton I dans la projection de l'apex, un murmure systolique (avec une sclérose valvulaire aortique très rugueuse) dans l'aorte et l'apex du cœur se fait entendre. Une insuffisance circulatoire ventriculaire gauche se développe, une pression artérielle supérieure aux valeurs normales. Dans la cardiosclérose athérosclérotique, les troubles de la conduction et du rythme se produisent sous forme de blocages de degrés et de sections variables du système de conduction, de fibrillation auriculaire et d'extrasystole. Une étude des paramètres biochimiques sanguins révèle une augmentation du cholestérol, une augmentation du taux de β-lipoprotéines.

La forme post-infarctus de la cardiosclérose se développe lorsqu'une partie des fibres musculaires mortes est remplacée par du tissu conjonctif cicatriciel et a un caractère focal petit ou grand. Les crises cardiaques répétées contribuent à la formation de cicatrices de différentes longueurs et localisations, isolées ou adjacentes les unes aux autres. La cardiosclérose post-infarctus est caractérisée par une hypertrophie myocardique et une expansion des cavités cardiaques. Les foyers cicatriciels peuvent s'étirer sous l'influence de la pression systolique et provoquer la formation d'un anévrisme du cœur. Les manifestations cliniques de la cardiosclérose post-infarctus sont similaires à la forme athérosclérotique.

Une forme rare de la maladie est la cardiosclérose primaire, accompagnant le cours des collagénoses, la fibroélastose congénitale, etc..

Traitement de la cardiosclérose athérosclérotique

La lésion athérosclérotique des vaisseaux sanguins est l'une des maladies les plus courantes du SVC. Son danger réside dans une longue période asymptomatique et un développement rapide en présence de plusieurs facteurs de risque. Un traitement prématuré ou inapproprié peut entraîner des complications et entraîner un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque ou la mort..

  • Selon la classification médicale de l'athérosclérose internationale se réfère aux maladies de l'appareil circulatoire.
  • La cardiosclérose athérosclérotique mcb 10 a le code I25.1, qui signifie:
  • Maladies CCC;
  • Maladie coronarienne et sa forme chronique;
  • Athérosclérose.

Le groupe comprend plusieurs formes de la maladie qui sont causées par des dépôts de cholestérol. Le code I25.1 s'applique à:

  • Athérosclérose des vaisseaux coronaires et coronariens;
  • L'athérosclérose coronaire compliquée d'une cardiopathie ischémique.

La cardiosclérose athérosclérotique (AK) est caractérisée par la croissance rapide des cellules conjonctives dans le muscle cardiaque, ce qui conduit au remplacement du tissu myocardique et à la formation d'un grand nombre de cicatrices.

Accompagné par le développement de la maladie, un dysfonctionnement de l'ensemble du SVC, une mauvaise circulation et une mauvaise santé.

Types d'AK

Selon la prévalence de la pathologie, les médecins divisent la cardiosclérose en:

La forme diffuse est caractérisée par l'apparition et la croissance de cellules du tissu conjonctif dans tout le myocarde. Une caractéristique de la cardiosclérose diffuse est le développement uniforme de la pathologie et la présence d'une cardiopathie ischémique chronique de fond. La petite forme focale diffère de la forme diffuse dans les petites cellules intercalées de cellules mutées..

Habituellement, ils ressemblent à de minces couches blanchâtres et sont situés dans les couches musculaires profondes. Cette forme se développe dans un contexte d'hypoxie myocardique prolongée. La forme focale est caractérisée par l'apparition dans le myocarde de cicatrices individuelles, grandes ou petites. La cardiosclérose focale survient généralement après un infarctus du myocarde.

Une autre classification officielle divise la maladie en fonction de facteurs causaux. Selon cette classification, la cardiosclérose est post-infarctus, athérosclérotique, post-myocardique, congénitale.

La forme primaire ou congénitale est l'une des rares, généralement diagnostiquée avec une collagénose ou une fibroélastose congénitale.

La cardiosclérose diffuse post-infarctus est de nature focale et se manifeste comme une complication de la nécrose myocardique. En raison de la mort des fibres du muscle cardiaque, un tissu conjonctif dense et rugueux se forme, ce qui provoque l'apparition de cicatrices.

Ces changements font augmenter la taille du corps afin de continuer à remplir sa fonction et maintenir un apport sanguin normal au corps. Au fil du temps, le myocarde perd sa contractilité et la dilatation commence à se développer..

Il s'agit d'une pathologie dans laquelle les volumes des cavités cardiaques augmentent, mais l'épaisseur de la paroi cardiaque reste inchangée. Un développement ultérieur de la maladie peut entraîner une greffe cardiaque.

Le type de cardiosclérose post-infarctus en médecine est considéré comme une forme indépendante d'IHD. Avec une crise cardiaque répétée, l'évolution de la maladie est compliquée par le développement d'un anévrisme du ventricule gauche, des arythmies cardiaques critiques et une conduction altérée, une insuffisance cardiaque aiguë.

Dans le contexte de la maladie coronarienne chronique, l'athérosclérose des vaisseaux sanguins coronaires se développe, la base de la forme athérosclérotique. La pathologie apparaît en raison d'une hypoxie prolongée et est asymptomatique pendant une longue période..

Elle conduit à un apport sanguin insuffisant aux muscles du cœur en raison des dépôts de cholestérol dans les vaisseaux coronaires. La forme athérosclérotique est généralement diffuse et s'accompagne d'atrophie et de dystrophie des cellules myocardiques..

Avec la progression, la pathologie entraîne une dilatation et des malformations cardiaques acquises..

L'occurrence de cette forme d'AK se produit en raison de processus inflammatoires dans le myocarde. L'athérosclérose post-myocardique affecte généralement les jeunes qui ont souffert de maladies infectieuses complexes ou qui ont de graves réactions allergiques. La pathologie affecte différentes parties du muscle cardiaque et a un caractère diffus.

Les causes de la maladie

La cardiosclérose a trois causes principales:

  • Insuffisance de l'approvisionnement en sang, qui se produit dans le contexte du rétrécissement des gros vaisseaux sanguins;
  • Processus inflammatoires localisés dans le muscle cardiaque;
  • Étirement des parois du cœur et augmentation significative du volume musculaire.

Les facteurs contribuant au développement de la maladie comprennent:

  • Hérédité;
  • Hypodynamie;
  • Obésité;
  • Abus d'alcool et tabagisme;
  • Mauvaise nutrition;
  • Augmentation du stress physique et émotionnel.

Un rôle important est également joué par l'âge et le sexe: les hommes sont plus susceptibles d'être malades à l'âge de 35 à 45 ans, les femmes - de 40 à 55 ans. Les maladies chroniques de tiers peuvent également provoquer la survenue d'une cardiosclérose - hypertension, diabète sucré, insuffisance rénale, etc..

Habituellement, aux premiers stades, les symptômes de la maladie sont légers. L'athérosclérose diffuse de la forme focale se manifeste par une violation du rythme cardiaque et une faible douleur pressante. L'arythmie peut également indiquer le développement d'une sclérose. La forme diffuse présente souvent des symptômes d'insuffisance cardiaque, dont la force augmente avec l'augmentation de la surface du tissu affecté.

Les symptômes de la cardiosclérose après une crise cardiaque et une forme athéroscléreuse sont similaires:

  • Palpitations cardiaques accompagnées de douleur;
  • Essoufflement même au repos;
  • Fatigue;
  • Œdème pulmonaire;
  • Blocus, fibrillation auriculaire;
  • Gonflement;
  • Augmentation de la pression artérielle.

Les symptômes de la maladie se développent à mesure que la cardiosclérose progresse. Plus le rétrécissement des vaisseaux coronaires est important, plus la manifestation de la pathologie est forte. Un apport sanguin insuffisant aux organes internes peut provoquer des maux de tête fréquents et sévères, des troubles du sommeil, des problèmes avec le tractus gastro-intestinal et le système urinaire.

Le diagnostic de la maladie comprend la collecte et l'analyse des plaintes des patients, des antécédents médicaux et du mode de vie. Après cela, un examen physique est effectué visant à:

  • Identification des poches;
  • Détermination de l'état et de la couleur de la peau;
  • Mesure de la pression artérielle;
  • Détection des troubles cardiaques.

Pour identifier les maladies chroniques concomitantes, le médecin prescrit un test sanguin général. La biochimie est effectuée pour déterminer le niveau de cholestérol, LDL, VLDL et HDL. Ensuite, le patient est envoyé à un certain nombre d'études supplémentaires..

Un ECG est effectué pour établir les troubles du rythme cardiaque, détecter les cicatrices et les changements myocardiques diffus.

L'échocardiographie est prescrite pour identifier une partie du cœur qui n'est plus en mesure de soutenir la fonction contractile et se compose de tissus remplacés. La surveillance Holter ECG est effectuée pour détecter l'arythmie.

Pour identifier le foyer de la cardiosclérose, le patient est envoyé pour une IRM et une scintigraphie est effectuée pour déterminer la taille des foyers pathologiques et déterminer la cause possible de la maladie.

Le traitement de la cardiosclérose athérosclérotique est effectué uniquement sur la base des données obtenues après un ensemble de mesures diagnostiques.

Le traitement vise non seulement à éliminer les causes et à abaisser le cholestérol sanguin, à corriger la pression artérielle, à restaurer l'élasticité des artères et à normaliser l'apport sanguin.

Si la maladie est à un stade avancé, des méthodes chirurgicales sont utilisées (stenting ou pontage, ablation de l'anévrisme ou installation d'un stimulateur cardiaque).

La pharmacothérapie utilise plusieurs groupes de médicaments dans le traitement de la maladie. Pour améliorer les processus anabolisants, les médicaments sont prescrits dans le groupe des anabolisants (Silabolin, Inosine). Pour prévenir la thrombose et prévenir le développement de la thrombose, des agents antiplaquettaires sont prescrits (indobufène, dipyridamole, acide acétylsilicylique).

L'acide nicotinique est inclus pour améliorer les processus métaboliques, normaliser les réactions redox et renforcer le système immunitaire.

Des correcteurs microcirculatoires et des angioprotecteurs (nicotinate de xanthinol) sont prescrits pour dilater les vaisseaux sanguins, normaliser les propriétés rhéologiques du sang et augmenter la perméabilité vasculaire.

Le médicament soulage également l'enflure et déclenche les processus métaboliques dans les tissus des vaisseaux sanguins.

Pour réduire le cholestérol et réguler les lipoprotéines sanguines, des statines sont prescrites (pravastatine ou lovastatine). Pour éviter la destruction des membranes cellulaires, il est également recommandé au patient de prendre des hépatoprotecteurs (acide thioctonique).

Le blocage bêta-adrénergique se produit à l'aide de bêta-bloquants (bisoprolol, talinolol, aténolol). Pour éliminer la fibrillation auriculaire et d'autres troubles du rythme cardiaque, des médicaments antiarythmiques (phosphate d'adénosine) sont prescrits.

De plus, selon les résultats des analyses, les éléments suivants peuvent être attribués:

  • Relecteurs d'épreuves des troubles circulatoires du cerveau;
  • Des vitamines
  • Métaboliques
  • Analgésiques
  • Médicaments adénosergiques;
  • Médicaments de type nitrate;
  • Adsorbants et antiacides;
  • Réparateurs;
  • Inhibiteurs de l'ECA.
  1. Une condition préalable à la récupération est une augmentation de l'activité physique et une alimentation constante.
  1. Pour éviter le risque de complications, il est nécessaire de prendre le temps de longues promenades au grand air, de la gymnastique et de la natation. En nutrition, les cardiologues recommandent:
  • Jeter le sel;
  • Refuser les aliments gras, les aliments en conserve, la restauration rapide, le beurre;
  • Surveiller l'apport hydrique;
  • Refuser les produits qui excitent le système nerveux et cardiovasculaire;
  • Mangez plus de légumes et de fruits, de fruits de mer, de céréales et de noix;
  • Cuire à la vapeur ou cuire au lieu de frire.

Un traitement complet peut également inclure une référence à un traitement au spa, une visite à un psychologue, un cours de procédures de massage. Le patient doit se rendre compte du fait que le processus de traitement est long et qu'il devra suivre un régime et prendre certains médicaments tout au long de sa vie.

Le pronostic de toute forme de cardiosclérose dépend du degré de la maladie, de la présence de facteurs aggravants et de la volonté du patient de suivre le traitement.

S'il n'y a pas d'arythmie et de troubles circulatoires des principaux organes, les médecins font un pronostic favorable. Si, dans le contexte de l'AK, un anévrisme cardiaque, un bloc auriculo-ventriculaire ou une forme grave de tachycardie se produit, le risque de décès augmente.

Pour sauver la vie du patient, des opérations d'urgence et l'installation d'un stimulateur cardiaque sont effectuées.

Est-il possible d'éviter les conséquences fatales (arythmie, crise cardiaque, anévrisme, etc.) en cas de cardiosclérose dépend d'une visite opportune chez un médecin et du respect de toutes les instructions d'un cardiologue. L'automédication est inacceptable: la prise de médicaments sans le consentement du médecin traitant peut entraîner un arrêt cardiaque.

La thérapie de la cardiosclérose vise à éliminer les manifestations de la maladie sous-jacente, à améliorer les processus métaboliques dans le myocarde, à éliminer les signes d'insuffisance cardiaque et de conduction et de rythme altérés.

La cardiosclérose est traitée avec des diurétiques, des vasodilatateurs périphériques et des antiarythmiques. Il est démontré que tous les patients atteints de cardiosclérose limitent l'activité physique. En présence d'un anévrisme cardiaque, un traitement chirurgical peut être indiqué; en cas de troubles sévères de la conduction, implantation d'un stimulateur cardiaque.

Le traitement de la cardiosclérose athérosclérotique se résume au traitement pathogénique de certains syndromes - insuffisance cardiaque, hypercholestérolémie, arythmies, bloc auriculo-ventriculaire, etc. À cette fin, des diurétiques, des nitrates, des vasodilatateurs périphériques, des statines, des antiarythmiques sont prescrits. Un apport constant d'agents antiplaquettaires (acide acétylsalicylique) est nécessaire.

Les facteurs importants dans la thérapie complexe de la cardiosclérose athéroscléreuse sont la thérapie diététique, l'adhésion au régime, la limitation de l'activité physique. La balnéothérapie est indiquée pour ces patients - dioxyde de carbone, sulfure d'hydrogène, radon, bains de conifères.

Lorsqu'une anomalie cardiaque anévrismale se forme, une résection chirurgicale de l'anévrisme est effectuée. En cas de troubles persistants du rythme et de la conduction, l'implantation d'un EX ou d'un défibrillateur cardioverter peut être nécessaire; sous certaines formes, la restauration du rythme normal est facilitée par l'ablation par radiofréquence (RFA).

Athérosclérose aortique: complications

L'aortosclérose a de telles manifestations dangereuses:

  • anévrisme;
  • insuffisance rénale;
  • hypertension artérielle;
  • hypertrophie myocardique;
  • thrombose veineuse intestinale;
  • saignement interne dû à la rupture de l'aorte;
  • insuffisance séreuse des organes internes.

En règle générale, les complications de l'athérosclérose aortique se développent si la maladie n'est pas traitée pendant des années ou est mal traitée.

  • Gangrène intestinale, qui survient lorsque le flux sanguin à travers l'artère mésentérique s'arrête: se manifeste par une douleur intense dans l'abdomen, une tension dans les muscles abdominaux et une intoxication croissante.
  • Thrombose de l'artère mésentérique supérieure - vomissements abondants et matières fécales abondantes
  • Thrombose de l'artère mésentérique inférieure - obstruction intestinale et saignement rectal
  • Gangrène de jambe due à une thrombose de l'artère fémorale
  • Anévrisme thoracique ou abdominal - saignement aigu pouvant rapidement entraîner la mort

Et un certain nombre d'autres complications potentiellement mortelles qui peuvent entraîner la mort..

La cardiosclérose peut être compliquée par une insuffisance cardiaque chronique progressive, la formation d'un anévrisme cardiaque, un blocage auriculo-ventriculaire, le développement d'une tachycardie paroxystique ventriculaire, qui constituent une menace sérieuse pour la vie du patient. La rupture de la paroi de l'anévrisme du cœur entraîne une tamponnade de la cavité péricardique.

Avec la défaite de la zone ascendante, une maladie coronarienne se développe. Avec la progression de la pathologie, une insuffisance circulatoire peut conduire à un infarctus du myocarde.

L'athérosclérose de l'arc aortique est un rétrécissement dangereux de la bouche des vaisseaux des vaisseaux brachiocephalic, qui fournissent le sang au cou, au cerveau. Un apport sanguin insuffisant au cerveau peut provoquer un accident vasculaire cérébral.

L'une des complications les plus courantes des parties thoracique et abdominale est un anévrisme aortique. Avec cette maladie, la paroi du vaisseau forme une saillie qui peut se développer. En atteignant de grandes tailles, il se casse, une personne meurt de saignements à grande échelle en quelques minutes. Heureusement, il y a plus souvent une séparation du navire. Cette condition nécessite des soins chirurgicaux urgents, mais contrairement à la précédente donne à une personne une chance de survivre.

L'anévrisme de l'aorte thoracique est plus sujet aux ruptures, délaminages. Par conséquent, il est opéré plus souvent que l'abdomen.

Pronostic et prévention de la cardiosclérose athérosclérotique

La prévention de l'aortosclérose est un mode de vie sain et le refus de manger des aliments gras, frits et épicés. Il est également nécessaire de surveiller son poids et d'éviter les mauvaises habitudes ainsi que les situations stressantes. Le pronostic de détection précoce de la maladie est favorable. Cependant, si la maladie a été détectée après une hypoxie sévère, le patient aura certainement des conséquences négatives.

Le changement dans l'état du patient et sa capacité à travailler avec la cardiosclérose sont déterminés par la gravité et la nature de la manifestation de la pathologie. Si la cardiosclérose n'est pas accablée par des troubles cardiaques et circulatoires, son évolution est plus favorable. L'apparition d'une fibrillation auriculaire, d'une défaillance circulatoire, d'une extrasystole ventriculaire aggrave le pronostic. Un danger important pour la vie du patient est la présence d'un anévrisme du cœur, d'une tachycardie paroxystique ventriculaire et d'un bloc ventriculaire auriculaire complet.

Pour la prévention de la cardiosclérose, le diagnostic précoce, le traitement rapide et actif de la myocardite, l'insuffisance coronaire, l'athérosclérose est nécessaire.

Il est impossible de se débarrasser complètement de l'athérosclérose. La qualité et l'espérance de vie dépendent largement de la maladie. Avec un régime léger et moyen, cela peut suffire pour une vie pleine. Un cours plus sévère nécessite des médicaments à vie. L'athérosclérose lancée est très difficile à contenir.

Une bonne prévention est l'une des conditions clés pour une récupération réussie, qui ne doit pas être négligée:

  • Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool
  • Évitez les aliments et les aliments contenant des graisses animales
  • Traitez les maladies concomitantes à temps, si vous en avez: diabète, hypertension, obésité
  • Menez une vie active, bougez plus, faites de l'exercice, mais ne surchargez pas votre corps
  • Ne soyez pas nerveux avec des bagatelles
  • Guérir les maladies infectieuses à temps
  • Passez des examens et des examens annuels, surtout si vous avez plus de 40 ans

Le pronostic de la cardiosclérose athérosclérotique dépend de l'étendue de la lésion, de la présence et du type de troubles du rythme et de la conduction, et du stade de l'insuffisance circulatoire.

La prévention primaire de la cardiosclérose athérosclérotique est la prévention des changements athérosclérotiques dans les vaisseaux sanguins (bonne nutrition, activité physique suffisante, etc.). Les mesures préventives secondaires comprennent le traitement rationnel de l'athérosclérose, de la douleur, des arythmies et de l'insuffisance cardiaque. Les patients atteints de cardiosclérose athérosclérotique ont besoin d'une observation systématique par un cardiologue, d'un examen du système cardiovasculaire.

Littérature

  1. Bourantas CV, Loh HP, Sherwi N, Tweddel AC, de Silva R, Lukaschuk EI, Nicholson A, Rigby AS, Thackray SD, Ettles DF, Nikitin NP, Clark AL, Cleland JG. Maladie athérosclérotique de l'aorte abdominale et de ses branches: implications pronostiques chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, 2012
  2. Raimund Erbel. Maladies de l'aorte thoracique, 2001

Enseignement médical supérieur. Académie médicale d'État de Kirov (KSMA). Thérapeute communautaire.

En savoir plus sur l'auteur

Dernière mise à jour: 30 août 2019

Qu'est-ce que la cardiosclérose athérosclérotique?

Comment un tel diagnostic de cardiosclérose athérosclérotique n'existe pas depuis longtemps et vous l'entendrez d'un spécialiste expérimenté. Ce terme est utilisé pour appeler les conséquences des maladies coronariennes, afin de clarifier les changements pathologiques dans le myocarde.

La maladie se manifeste par une augmentation significative du cœur, en particulier de son ventricule gauche, et des troubles du rythme. Les symptômes de la maladie sont similaires aux manifestations de l'insuffisance cardiaque.

Avant que la cardiosclérose athérosclérotique ne se développe, le patient peut souffrir d'angine de poitrine pendant une longue période.

La maladie est basée sur le remplacement de tissus sains dans le myocarde cicatriciel, à la suite d'une artériosclérose coronaire. Cela se produit en raison d'une violation de la circulation coronaire et d'un apport sanguin insuffisant au myocarde - manifestation ischémique. En conséquence, à l'avenir, de nombreux foyers se forment dans le muscle cardiaque, dans lequel le processus nécrotique a commencé.

La cardiosclérose athérosclérotique est souvent «adjacente» à l'hypertension artérielle chronique, ainsi qu'aux dommages sclérotiques de l'aorte. Souvent, le patient présente une fibrillation auriculaire et une artériosclérose cérébrale.

Lorsqu'une petite coupure apparaît sur le corps, nous essayons tous de le rendre moins visible après la guérison, mais la peau n'aura toujours plus de fibres élastiques à cet endroit - du tissu cicatriciel se formera. Une situation similaire se produit avec le cœur..

Une cicatrice sur le cœur peut apparaître pour les raisons suivantes:

  1. Après le processus inflammatoire (myocardite). Dans l'enfance, la cause en est des maladies passées, telles que la rougeole, la rubéole, la scarlatine. Chez l'adulte - syphilis, tuberculose. Avec le traitement, le processus inflammatoire disparaît et ne se propage pas. Mais parfois, une cicatrice reste après, c'est-à-dire le tissu musculaire est remplacé par des cicatrices et n'est plus capable de se contracter. Cette condition est appelée cardiosclérose myocardite..
  2. Le tissu cicatriciel restera nécessairement après la chirurgie cardiaque.
  3. L'infarctus aigu du myocarde reporté est une forme de maladie coronarienne. La zone de nécrose qui en résulte est très sujette à la rupture, il est donc très important de former une cicatrice assez dense à l'aide du traitement.
  4. L'athérosclérose des vaisseaux provoque leur rétrécissement, en raison de la formation de plaques à l'intérieur du cholestérol. Un apport insuffisant en oxygène des fibres musculaires conduit au remplacement progressif des tissus cicatriciels sains. Cette manifestation anatomique de la maladie ischémique chronique peut être trouvée chez presque toutes les personnes âgées. Après le processus inflammatoire (myocardite), infarctus aigu du myocarde.L'athérosclérose des vaisseaux provoque leur rétrécissement.

Les causes

La principale raison du développement de la pathologie est la formation de plaques de cholestérol à l'intérieur des vaisseaux. Au fil du temps, ils augmentent en taille et interfèrent avec le mouvement normal du sang, des nutriments et de l'oxygène.

Lorsque la lumière devient très petite, les problèmes cardiaques commencent. Il est dans un état constant d'hypoxie, à la suite de quoi une maladie coronarienne se développe, puis une cardiosclérose athérosclérotique.

Étant dans cet état depuis longtemps, les cellules des tissus musculaires sont remplacées par des cellules conjonctives et le cœur cesse de se contracter correctement.

Causes et traitement de l'athérosclérose des vaisseaux péniens

Facteurs de risque qui provoquent le développement de la maladie:

  • Prédisposition génétique;
  • Le genre Les hommes sont plus sensibles à la maladie que les femmes;
  • Critère d'âge. La maladie se développe plus souvent après l'âge de 50 ans. Plus la personne est âgée, plus la formation de plaques de cholestérol est élevée et, par conséquent, la maladie coronarienne;
  • La présence de mauvaises habitudes;
  • Manque d'activité physique;
  • Mauvaise nutrition;
  • En surpoids;
  • La présence de maladies concomitantes, en règle générale, est le diabète sucré, l'insuffisance rénale, l'hypertension.

Il existe deux formes de cardiosclérose athéroscléreuse:

  • Petite focale diffuse;
  • Grande focale diffuse.

Dans ce cas, la maladie est divisée en 3 types:

  • Ischémique - survient à la suite d'un jeûne prolongé en raison d'un manque de circulation sanguine;
  • Postinfarction - se produit sur le site du tissu affecté par la nécrose;
  • Mixte - pour ce type, deux signes précédents sont caractéristiques.

Symptomatologie

La cardiosclérose athérosclérotique est une maladie qui a un long cours, mais sans traitement approprié, progresse régulièrement. Dans les premiers stades, le patient peut ne ressentir aucun symptôme, par conséquent, des anomalies dans le travail du cœur ne peuvent être remarquées que sur l'ECG.

Avec l'âge, le risque d'athérosclérose vasculaire est très élevé, donc, même sans un infarctus du myocarde antérieur, on peut supposer la présence de nombreuses petites cicatrices dans le cœur.

  • Tout d'abord, le patient note l'apparition d'un essoufflement, qui apparaît pendant l'exercice. Avec le développement de la maladie, cela commence à déranger une personne même pendant la marche lente. Une personne commence à ressentir une fatigue accrue, une faiblesse et est incapable d'exécuter rapidement une action.
  • Il y a des douleurs dans la zone cardiaque, qui s'intensifient la nuit. Les crises d'angine de poitrine typiques ne sont pas exclues. La douleur irradie vers la clavicule gauche, l'omoplate ou le bras.
  • Les maux de tête, la congestion nasale et les acouphènes suggèrent que le cerveau connaît une famine d'oxygène.
  • Le rythme cardiaque est perturbé. Tachycardie et fibrillation auriculaire possibles.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de cardiosclérose athérosclérotique est établi sur la base des antécédents collectés (infarctus du myocarde antérieur, présence de maladie coronarienne, arythmie), des symptômes manifestés et des données obtenues par des tests de laboratoire.

  1. Un ECG est effectué sur le patient, où les signes d'insuffisance coronaire, la présence de tissu cicatriciel, les arythmies cardiaques, l'hypertrophie ventriculaire gauche peuvent être déterminés.
  2. Un test sanguin biochimique est effectué qui révèle une hypercholestérolémie.
  3. Les données de l'échocardiographie indiquent des violations de la contractilité myocardique.
  4. L'ergométrie du vélo montre quel est le degré de dysfonction myocardique.

Indicateurs de cholestérol dans le sang

Pour un diagnostic plus précis de la cardiosclérose athérosclérotique, les études suivantes peuvent être réalisées: surveillance quotidienne de l'ECG, IRM cardiaque, ventriculographie, échographie des cavités pleurales, échographie de la cavité abdominale, radiographie thoracique, rythmocardiographie.

Traitement

Il n'existe aucun traitement de ce type pour la cardiosclérose athéroscléreuse, car il est impossible de réparer les tissus endommagés. Toute thérapie vise à soulager les symptômes et les exacerbations..

Un test sanguin biochimique est effectué régulièrement pour surveiller le niveau de cholestérol dans le sang, s'il augmente, le patient reçoit une série de recommandations qui l'aideront à revenir à la normale.

Certains médicaments sont prescrits au patient à vie. Assurez-vous de prescrire des médicaments qui peuvent renforcer et élargir les parois des vaisseaux sanguins. S'il y a des preuves, une opération peut être effectuée au cours de laquelle de grandes plaques sur les parois vasculaires seront enlevées. La base du traitement est une bonne nutrition et un exercice modéré.

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est très important de commencer à surveiller votre santé à temps, surtout s'il y a déjà eu des cas de développement de cardiosclérose athérosclérotique dans l'histoire familiale.

La prévention primaire est une bonne nutrition et la prévention du surpoids. Il est très important d'effectuer des exercices physiques quotidiens, de ne pas mener une vie sédentaire, de consulter régulièrement un médecin et de surveiller le cholestérol sanguin.

La prévention secondaire est le traitement des maladies qui peuvent provoquer une cardiosclérose athérosclérotique. Dans le cas du diagnostic de la maladie aux premiers stades de développement et sous réserve de toutes les recommandations du médecin, la cardiosclérose peut ne pas évoluer et permettra à une personne de mener une vie à part entière.

Assurez-vous de subir un examen annuel par un cardiologue si vous avez plus de 45 ans ou si votre famille a eu des cas de développement de cette pathologie cardiaque.