Modifications diffuses du foie

Les modifications diffuses du foie sont une affection pathologique courante caractérisée par le développement de transformations des tissus des glandes. Le danger est que la maladie se développe même avec des troubles mineurs et n'est pas rare chez les enfants.

La principale raison des changements diffus dans le parenchyme hépatique est l'apparition de toute pathologie du système hépatobiliaire. Parmi les facteurs prédisposants, on distingue les maladies d'autres organes internes.

Le tableau clinique n'est pas spécifique - il est caractéristique de la plupart des maladies touchant le foie. Chez certaines personnes, une évolution asymptomatique est notée (en cas de modifications diffuses modérées du foie). Les principaux signes cliniques sont l'hépatomégalie et l'ictère, un changement de la teinte de l'urine et des fèces, des démangeaisons cutanées et des éruptions cutanées.

Les mesures diagnostiques sont basées sur des procédures instrumentales. Cela est dû au fait que les études montrent des échos spécifiques qui peuvent indiquer l'étiologie. Les tests de laboratoire et les manipulations du médecin sont auxiliaires.

Avec tout changement dans le foie, le traitement sera dicté par une source provoquante. Dans certains cas, les médicaments et les thérapies diététiques sont indiqués, et dans d'autres, la chirurgie.

Étiologie

Un changement diffus dans le foie agit comme une pathologie secondaire, c'est-à-dire qu'il ne peut pas s'agir d'une maladie indépendante. Parmi les principales maladies qui provoquent des modifications diffuses du foie, il y a:

  • maladie grasse ou alcoolique;
  • hépatite de nature virale ou auto-immune;
  • Diabète;
  • forme sclérosante de cholangite;
  • cirrhose du foie;
  • néoplasmes d'une évolution maligne ou bénigne;
  • évolution chronique de la cholécystite;
  • effets néfastes des agents pathogènes;
  • cours d'hypertension portale;
  • la propagation des métastases cancéreuses au foie;
  • la présence d'un excès de poids corporel;
  • Troubles métaboliques;
  • anomalies cardiaques acquises;
  • kystes hépatiques;
  • malnutrition;
  • insuffisance cardiaque;
  • un large éventail de maladies auto-immunes ou infectieuses;
  • prendre des médicaments sans raison apparente ou en violation des recommandations du médecin traitant;
  • régimes trop stricts;
  • intoxication grave avec des produits chimiques, des médicaments ou de l'alcool;
  • altération du fonctionnement des organes du système endocrinien, en particulier de la glande thyroïde;
  • chimiothérapie ou radiothérapie prolongée;
  • dépendance à long terme aux mauvaises habitudes.

Les provocateurs devraient inclure l'hérédité accablée - une prédisposition à l'une des maladies du foie.

Les changements diffus dans le foie ne sont pas rares, même pour les enfants. Dans de tels cas, les causes immédiates sont:

  • malformations cardiaques congénitales;
  • pathologies primaires du système hépatobiliaire - apparues pendant la période de développement fœtal;
  • utilisation prolongée d'antibiotiques par un enfant à des fins médicinales;
  • développement ou exacerbation de l'hépatite chez la femme pendant la gestation.

La pathologie peut se développer chez les personnes âgées. La présence d'une maladie chronique devient souvent un provocateur, ce qui est le plus caractéristique de l'âge sénile.

Classification

Les changements diffus dans la structure du foie ont plusieurs degrés de gravité du cours - c'est la classification principale:

  • prononcé - dans la plupart des situations, survient dans le contexte du développement de l'oncologie, de l'hépatite virale, de la maladie alcoolique ou de la dégénérescence graisseuse, et la cause ne peut être éliminée qu'à l'aide d'une intervention chirurgicale;
  • modérée - conséquence de la malnutrition, de l'empoisonnement chimique, des troubles métaboliques et des pathologies endocriniennes, et pour le traitement, il est nécessaire de prendre des médicaments, d'observer un régime alimentaire épargné et de subir une procédure de purification du sang;
  • insignifiant - peut ne pas être ressenti pendant une longue période, les enfants présentent des symptômes légers.

Le processus pathologique peut être localisé dans n'importe quelle partie du foie. Le foyer peut être dans de tels endroits de l'organe:

La possibilité d'implication d'organes internes à proximité, y compris les reins, le pancréas et la rate, n'est pas exclue.

De par la nature du cours, les modifications diffuses du foie sont:

Les principales procédures de diagnostic sont les procédures instrumentales (IRM, TDM et échographie), indiquant la présence de signes d'écho spécifiques, qui sont:

Symptomatologie

La lésion diffuse de l'organe du système hépatobiliaire se caractérise par l'absence de signes cliniques spécifiques qui indiqueraient avec précision l'évolution d'une maladie spécifique. La symptomatologie du trouble est prononcée, elle ne peut être ignorée.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • syndrome douloureux d'intensité variable - les douleurs sont localisées dans la zone sous les côtes droites;
  • hypertrophie du foie - hépatomégalie, qui est facilement détectée par la palpation de l'abdomen;
  • l'apparition d'un goût amer dans la bouche;
  • perte d'appétit et aversion totale pour les aliments gras;
  • l'apparition d'une teinte blanche, jaune ou grise sur la langue;
  • faiblesse et faiblesse;
  • fatigue accrue et capacité de travail réduite;
  • instabilité émotionnelle;
  • attaques de maux de tête;
  • nausée - est présente de façon continue et ne provoque pratiquement pas de vomissements;
  • une augmentation de la taille de l'abdomen;
  • la libération d'une grande quantité de gaz;
  • décoloration des selles et assombrissement de l'urine;
  • jaunissement de la peau, de la sclérotique et des muqueuses;
  • démangeaisons cutanées sévères;
  • éruptions cutanées ressemblant à des ruches;
  • tendance au gonflement;
  • irrégularités menstruelles chez les femmes;
  • diminution de la libido chez les hommes;
  • les fluctuations des valeurs du tonus sanguin;
  • brillance artificielle et puanteur des matières fécales;
  • exposition fréquente au rhume et aux maladies infectieuses en raison d'un système immunitaire affaibli;
  • légère augmentation de la température;
  • épuisement du corps.

Les symptômes chez l'adulte ou l'enfant sont souvent complétés par des manifestations externes de la maladie sous-jacente qui ont provoqué des modifications diffuses du parenchyme hépatique.

Diagnostique

Le processus de diagnostic doit nécessairement adopter une approche intégrée, car le gastro-entérologue ne dispose pas de suffisamment d'informations sur l'évolution clinique de la maladie.

Le diagnostic primaire comprend de telles actions:

  • étudier les antécédents médicaux non seulement du patient, mais aussi de ses proches parents - dans certains cas, cela indiquera avec précision le principal facteur étiologique;
  • collecte et analyse du cycle de vie;
  • évaluation de l'état de la peau, des muqueuses et de la sclérotique;
  • mesure de la température corporelle et du tonus sanguin;
  • palpation profonde de la paroi antérieure de la cavité abdominale;
  • une enquête détaillée - permettra au clinicien de déterminer quand les signes de changements hépatiques diffus sont apparus pour la première fois et avec quel degré d'intensité.

Les tests de laboratoire les plus instructifs:

  • tests sanguins et urinaires cliniques généraux;
  • biochimie du sang;
  • tests hépatiques;
  • coprogramme;
  • tests sérologiques;
  • Tests PCR;
  • culture bactérienne de sang et d'excréments.

Pour détecter les changements focaux diffus dans le foie, vous pouvez utiliser ces procédures instrumentales:

  • Échographie du foie;
  • CT
  • IRM
  • radiographie du péritoine;
  • biopsie endoscopique.

Le diagnostic avec précision ne peut être effectué que dans les cas où le patient présente les signes échographiques suivants:

  • hétérogénéité de la structure des tissus;
  • augmentation de la densité d'écho;
  • hépatomégalie;
  • violation du modèle des vaisseaux sanguins;
  • différents lobes hépatiques présentent une échogénicité différente;
  • joint des valves périportales;
  • atténuation rapide du signal ultrasonore.

Traitement

Le diagnostic de modifications hépatiques diffuses est une indication directe d'un traitement immédiat, qui peut être conservateur ou chirurgical. Les cliniciens se tournent d'abord vers des méthodes inopérables.

Le plus souvent, il est conseillé aux patients de prendre:

  • substances antivirales;
  • antibiotiques;
  • hépatoprotecteurs;
  • les phospholipides;
  • acides aminés;
  • complexes de vitamines et de minéraux;
  • médicaments visant à arrêter les symptômes - analgésiques, médicaments pour normaliser la pression artérielle, éliminer les nausées, etc..

Tout le monde, sans exception, montre le respect d'un régime économe. La diététique prévoit le rejet de ces produits:

  • viandes grasses, volaille et poisson;
  • aliments frits, salés et épicés;
  • produits laitiers avec un pourcentage élevé de matières grasses;
  • bouillons riches et premiers plats préparés sur leur base;
  • viandes fumées et aliments en conserve;
  • pâtisseries et pâtisseries fraîches;
  • abats et sucreries;
  • oignon et ail;
  • épinards et oseille;
  • champignons;
  • un radis;
  • Mayonnaise;
  • sauces piquantes;
  • thé noir fort;
  • café;
  • gazéifiés et spiritueux.

Avec des modifications diffuses du parenchyme hépatique, il n'est pas interdit d'utiliser en toute quantité:

  • pain et biscuits secs;
  • confiture et miel maison;
  • baies et fruits non acides;
  • purée de légumes;
  • soupes végétariennes ou au lait;
  • omelette protéinée ou œufs à la coque;
  • salades de légumes et de fruits;
  • saucisse bouillie;
  • variétés alimentaires de viande et de poisson;
  • fruits cuits et jus fraîchement pressé;
  • thé vert et cacao.

L'utilisation de recettes alternatives de médecine n'est pas interdite, mais cela ne doit être fait qu'après l'approbation du médecin traitant. À la maison, vous pouvez préparer des bouillons de guérison et des infusions à base de ces composants:

  • L'avoine;
  • menthe;
  • soie de maïs;
  • propolis;
  • fenouil;
  • camomille;
  • Bourgeons de bouleau;
  • achillée;
  • rose musquée;
  • graines de citrouille;
  • feuilles d'airelle rouge;
  • calendula;
  • les noyaux d'abricot.

En cas de développement de modifications diffuses du parenchyme, le traitement chirurgical est effectué selon les indications individuelles:

  • tumeurs kystiques, malignes et bénignes;
  • métastases cancéreuses;
  • hypertension portale;
  • cirrhose ou hépatite sévère.

Le traitement chirurgical consiste en une ablation complète ou partielle du foie et des organes internes affectés..

Complications possibles

Quel que soit le cours (lésions hépatiques diffuses graves, mineures ou modérées), la maladie peut entraîner la formation de complications dangereuses:

Prévention et pronostic

Pour empêcher le développement d'une condition telle que des changements diffus dans le foie, il est possible en observant les recommandations générales simples:

  • le rejet à vie des dépendances;
  • contrôle du poids corporel;
  • une nutrition saine et nutritive;
  • renforcement continu du système immunitaire;
  • prévention de la pénétration dans le corps de substances toxiques et toxiques;
  • prendre uniquement les médicaments prescrits par le médecin traitant - toujours en respectant strictement la posologie et la durée d'utilisation;
  • diagnostic précoce et élimination des maladies pouvant entraîner l'apparition de changements pathologiques dans le foie;
  • examen de routine régulier avec visites à tous les spécialistes.

En soi, un tel trouble ne constitue pas une menace pour la vie des patients. Cela signifie que le pronostic et les risques de complications ne sont dictés que par la maladie sous-jacente..

Il ne faut pas oublier que chaque maladie provocatrice a ses propres conséquences, qui se terminent parfois par la mort..

Modifications diffuses du foie: types et causes

La diffusion est un processus d'interaction de molécules et d'atomes de substances dont le but est d'en atteindre une certaine concentration dans une zone donnée. Si l'équilibre est rompu, le travail fonctionnel des organes internes est perturbé.

Les modifications diffuses du foie ne sont pas une maladie unique, mais sa conséquence, qui se manifeste sous la forme d'une augmentation significative du parenchyme de l'organe en question.

Quels sont les changements hépatiques diffus

Comme mentionné ci-dessus, les modifications diffuses du foie ne sont pas une pathologie, mais l'une de ses manifestations. La CIM-10 n'a pas une telle maladie, mais il existe un certain nombre d'autres maladies associées au foie et qui peuvent avoir un effet direct sur le parenchyme.

Les influences externes négatives conduisent à une rupture de la liaison entre les molécules individuelles. Dans le même temps, des changements se produisent également dans le travail des hépatocytes, ce qui entraîne une augmentation des couches conjonctives et graisseuses.

Des cellules parfaitement saines commencent soudainement à mourir, l'intégrité structurale du tissu hépatique est violée, sa taille augmente, il devient hétérogène. L'échographie peut révéler la présence de changements diffus dans le foie avec une précision de 100%. Si le foie est sain, l'appareil ne montre que sa structure faiblement échogène.

L'hétérogénéité du parenchyme ne doit pas provoquer de panique. S'intéressant à ce que sont les changements diffus dans le foie, il faut étudier attentivement leurs variétés possibles. Ainsi, un changement dans la structure du foie est un signal sur le développement d'une des formes d'hépatite ou d'obésité.

La seule chose qu'une telle formulation du diagnostic signifie «élargissement diffus, consolidation ou déformation du parenchyme» est que le patient devra subir un examen supplémentaire pour exclure le développement de tumeurs et des dommages à d'autres organes. la structure hépatique hétérogène se produit également avec la cirrhose.

Des changements diffusement hétérogènes et focaux se manifestent sous la forme d'une augmentation de l'échogénicité et d'une diminution de la densité d'écho à l'échographie.

L'expansion diffuse du foie ne peut être dangereuse que si ses caractéristiques fonctionnelles sont modifiées (c'est ce qui se passe à différents stades de la cirrhose et de l'hépatite). Le changement est reconnu comme destructeur, les foyers de lésions atteignent en même temps une taille de 0,5 à 2 centimètres. Les patients présentant une telle augmentation significative dans les zones touchées nécessitent une surveillance constante..

Types de maladies

Au cours de l'étude des changements pathologiques de la structure du foie, les types de troubles suivants ont été identifiés:

  • Modifications diffuses mineures du parenchyme hépatique. Maladie d'un type fréquent, dont le degré de danger est déterminé sur la base d'études spéciales. L'une de ses caractéristiques est une violation du travail non seulement du foie, mais aussi du pancréas, qui est associée au développement de l'hépatite, à la consommation d'alcool ou de drogues.
  • Modifications diffuses modérées du foie. Ils surviennent lors d'empoisonnement, de toute influence extérieure, ainsi que de dommages au corps causés par des virus. Ils disparaissent après avoir pris des vitamines et éliminé la source d'irritation. Donc, si la cause de la formation de changements à grains fins et granuleux dans le parenchyme hépatique était l'utilisation d'alcool, alors l'abandon de celui-ci contribuera à la restauration rapide des tissus organiques.
  • Changements diffus prononcés dans le foie. Le plus souvent, ils sont le résultat d'une hépatite non traitée, d'une cirrhose, d'une tumeur ou d'un kyste. Avec une modification diffuse du foie du type considéré, un œdème parenchymateux prononcé est observé.
  • Modifications réactives diffuses. Les fonctions de base du foie sont altérées, ce qui se manifeste par une exacerbation de la pancréatite et des réactions négatives du pancréas.

Lors de la détermination de la densité des tissus structurels, des changements focaux diffus, alternant avec des tissus reconstruits, sont souvent trouvés. Il y a de tels changements dans le processus de développement de l'hépatite avec métastases.

Les causes

Parmi les causes de modifications diffuses des tissus, une place particulière est donnée à la présence du patient:

  • cholécystite congestive,
  • mauvaises habitudes,
  • maladies concomitantes nécessitant un traitement à long terme avec des antibiotiques,
  • maladies virales,
  • cirrhose,
  • signes de dystrophie au milieu d'une perte de poids importante,
  • lipomatose.

Les causes des changements diffus sont également cachées dans une mauvaise hérédité. Pour exclure cette possibilité ou ralentir le processus de destruction des tissus, vous devez bien manger (les aliments gras, salés et épicés accélèrent le taux de développement de la maladie), surveillez le niveau de sucre et de poids.

Des changements canalaires dans le tissu hépatique peuvent survenir avec un déséquilibre hormonal pendant la ménopause, la grossesse, l'infection par des infections sexuellement transmissibles et le stress. Dans certains cas, ceux-ci sont détectés après la détection de parasites (vers) dans le corps et un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

Chez les enfants, les causes des changements diffus sont des pathologies congénitales ou la présence de changements similaires chez la mère. Donc, si une hépatite a été détectée pendant la grossesse, il est recommandé de l'interrompre artificiellement. Les chances d'avoir un bébé en bonne santé et viable sont minimes..

Symptômes

Les signes de modifications diffuses du foie n'apparaissent pas immédiatement ou sont complètement absents. Le corps commence à signaler la présence d'une pathologie exclusivement au stade de l'insuffisance hépatique.

  • sensation de lourdeur et de nausée après avoir mangé,
  • goût métallique désagréable dans la bouche, pire le matin,
  • démangeaisons sévères (provoquer une éruption cutanée),
  • étourdissements et maux de tête,
  • faiblesse, malaise,
  • irritation,
  • douleur dans le côté droit ou dans l'abdomen et le dos.

L'urine est plus foncée et les selles deviennent claires. La peau et même la région de la langue jaunit anormalement. Chez certains patients, le foie se développe tellement qu'il devient perceptible sans palpation.

Si le patient est suspecté d'hépatite, de cirrhose, d'une tumeur bénigne ou d'une infection parasitaire, il est nécessaire de vérifier l'état du foie même en l'absence des signes de la maladie ci-dessus. la détection rapide de la maladie évitera la nécessité de prendre des mesures drastiques.

Diagnostique

La structure hétérogène du foie est la raison de mener une étude approfondie approfondie de l'ensemble de l'organisme.

Le diagnostic final est posé après:

  • don de sang pour analyse générale,
  • biochimie,
  • réalisation de coprogrammes et OAM,
  • recherche aux rayons x,
  • ultrason,
  • biopsie d'organe,
  • abandonner des marqueurs pour la présence ou l'absence de cellules cancéreuses,
  • de la façon dont la tomographie a été réalisée.

Le plus souvent, une échostructure tissulaire perturbée est détectée par échographie, mais si les changements dystrophiques ne sont pas suffisamment prononcés, divers tests sanguins et urinaires sont nécessaires. Ainsi, à l'aide d'une analyse biochimique et générale de l'urine, il est possible de déterminer le niveau d'hémoglobine, de cholestérol et de bilirubine.

Le diagnostic vous permet d'identifier si la norme des globules blancs, de l'albumine, du glucose, des acides, du fibrinogène et de l'urée est violée. Avec un degré de contenu accru d'au moins un des indicateurs de contrôle, le patient est envoyé pour des examens supplémentaires.

Pour exclure les pathologies de la vésicule biliaire et d'autres organes, qui ne sont pas clairement exprimées et donc non marquées par l'échographie, un ordinateur et une IRM du foie sont effectués. Il permet d'identifier le degré de son augmentation et toutes sortes d'hétérogénéités. Les changements diffus qui se produisent sont considérés dans l'espace tridimensionnel. Dans ce cas, une dystrophie débutante du foie est détectée, sa structure à grains moyens est déterminée.

Procédure d'échographie

Des modifications diffuses de la structure du foie sont observées sur les sites d'échographie à échogénicité élevée, faible ou très élevée. Ces signes échographiques indiquent le développement d'une hépatite, d'une hépatose graisseuse, d'une amylose hépatique, d'une infection du corps par des helminthes et des tumeurs cancéreuses.

Les signes d'écho peuvent détecter la maladie même si le patient ne se plaint de rien. L'échographie montre tous les changements pathologiques, avec son aide à déterminer le degré de changement de la taille des parois des vaisseaux sanguins et des voies biliaires.

En cas de modifications hépatiques diffuses du type réactif, l'appareil montrera que le foie est hypertrophié et hétérogène. Dans le même temps, une augmentation de l'échogénicité est observée, la structure à gros grains du foie change. Une échostructure non homogène avec cirrhose est associée à la formation de nœuds.

De plus, avec cette maladie, un compactage des parois de la veine porte et des collatéraux est observé. Un foie sain ne doit pas être hypertrophié. Dans le même temps, une forte diminution de la granularité et une diminution de la taille des organes indiquent que la maladie est à son stade final.

Lors de l'examen d'une hématomégalie modérée dans le contexte de la formation de kystes simples, de petites bulles d'air se trouvent dans la lumière des voies biliaires, ressemblant à des inclusions hyperéchogènes. Des études secondaires et ultérieures montrent que les vésicules changent de position initiale..

Malheureusement, à l'aide d'une échographie exclusivement, il n'est pas toujours possible de poser un diagnostic précis. Ainsi, dans le cas de l'hépatite, le signal d'écho indique seulement que l'organe est agrandi, sa structure a changé, mais les indicateurs diffèrent avec les mêmes unités de mesure. La raison de ces changements est déterminée par les résultats des tests de laboratoire.

Changements dans le parenchyme hépatique chez un enfant

Les changements réactifs du parenchyme hépatique chez un enfant signalent des processus pathologiques dans les organes internes. Les signes de la maladie sont bien exprimés, les modifications des paramètres biochimiques sanguins sont modérées. Si l'enfant a un an ou moins, il est possible qu'un traitement rapide puisse restaurer complètement l'intégrité de l'organe.

Les changements réactifs du foie chez un petit enfant indiquent le développement de:

  • ulcère gastroduodénal,
  • pancréatite,
  • pathologie intestinale,
  • pathologies systémiques,
  • problèmes avec le système endocrinien,
  • empoisonnement,
  • lésions thermiques,
  • maladies oncologiques.

Les enfants peuvent avoir des problèmes de foie après avoir pris certains médicaments, y compris ceux que la mère a pris pendant la grossesse.

Ceci est très dangereux, car les premiers signes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement ou sont complètement absents, le traitement peut être considérablement retardé. Pour éviter cela, les enfants des groupes à risque sont régulièrement examinés par un médecin.

Traitement

Ne sachant pas comment guérir les maladies hépatiques diffuses par des méthodes traditionnelles, de nombreux patients pratiquent un traitement avec des remèdes populaires et suivent un régime strict. En général, un tel traitement des maladies du foie vous permet de vous débarrasser de l'inconfort et des signes externes de la maladie en un temps relativement court, mais dans certains cas, ce n'est pas suffisant.

Donc, si la cause des changements diffus est associée à une infection du corps par des vers, le patient se voit prescrire des médicaments anthelminthiques. Pour les infections virales ou bactériennes, des antibiotiques et des antiviraux sont prescrits.

Pour restaurer la fonction hépatique normale, les patients prennent des complexes de vitamines et de minéraux, des substances qui empêchent le dépôt de graisse, des médicaments stéroïdes qui contribuent à la normalisation des niveaux hormonaux.

Un traitement rapide commencé évite les conséquences négatives de la maladie. Ainsi, un traitement intensif pour la stéatose vous permet d'atteindre le stade de rémission après 2-3 semaines.

Prévision et prévention

Si le parenchyme hépatique est modifié, le pronostic peut être à la fois favorable et complet. Tout dépend du type de maladie qui a provoqué cela..

Donc, si une personne mène un mode de vie malsain, n'observe pas un régime alimentaire, consomme des aliments de mauvaise qualité, puis passe à des aliments diététiques et refuse l'alcool, elle oubliera bientôt tout problème avec le foie. Le régime élimine non seulement les principaux signes de la maladie, mais aussi les causes qui l'ont provoquée.

Les changements diffus en eux-mêmes ne sont pas dangereux, mais à des fins de prévention, il est recommandé de consulter régulièrement un médecin, de refuser tout contact avec des substances toxiques, de mener un mode de vie sain, de prêter attention à la qualité de la nutrition et de traiter toutes les maladies à temps.

Modifications diffuses du foie, parenchyme: signes, causes, traitement

Le foie dans le corps humain joue le rôle d'une sorte de filtre à travers lequel le sang passe et est débarrassé des toxines. Par nature, cette glande est conçue pour que les cellules hépatiques soient dépourvues de terminaisons nerveuses. C’est pourquoi le tissu hépatique lui-même ne peut pas faire de mal.

La plupart des maladies du foie sont asymptomatiques. Cela se produit jusqu'à ce que la taille du foie devienne très grande. L'organe élargi étire la capsule, qui couvre le foie, affectant les nombreuses terminaisons nerveuses qui s'y trouvent.

Ensuite, une personne commence à ressentir de la douleur dans la région du foie (hypochondre droit), mais cela peut prendre des années. Pendant longtemps, vous ne savez peut-être pas que le foie souffre et a besoin d'aide. Les capacités compensatoires de l'organe sont énormes. Souvent, des changements pathologiques sont détectés accidentellement lors de l'examen échographique d'autres organes.

Le foie diffus change ce qu'il est?

Le concept de «changements diffus» n'est pas un diagnostic et ne révèle pas l'essence du processus qui se développe dans l'organe. Ce terme est utilisé par les médecins-diagnosticiens lors des diagnostics échographiques.

Ce que c'est? Les changements diffus dans le foie sont un changement dans la structure du tissu qui est distribué de manière relativement uniforme dans tout l'organe. Tant de maladies peuvent se manifester. Médecin en échographie - l'étude voit ces changements sous la forme d'une augmentation ou d'une diminution de l'échogénicité du tissu hépatique.

La conclusion faite après une échographie est le point de départ de méthodes supplémentaires d'examen du foie et d'identification d'une maladie.

La cause de changements diffus dans le foie peut être des maladies qui affectent le parenchyme hépatique. Ceux-ci peuvent être des maladies inflammatoires du foie de nature virale (hépatite), une dégénérescence graisseuse des hépatocytes due à une intoxication alcoolique, un empoisonnement, une utilisation à long terme de médicaments puissants.

La structure du foie peut être perturbée en raison de maladies auto-immunes, avec une cirrhose du foie de toute origine, des tumeurs infiltrantes.

De plus, des changements dans le tissu hépatique peuvent se produire si le régime n'est pas suivi et avec une consommation excessive d'aliments gras et frits. Moins fréquemment, changements congénitaux.

Signes de modifications hépatiques diffuses

Comme mentionné ci-dessus, la maladie du foie peut être asymptomatique pendant longtemps. Le foie peut montrer des signes, mais est rarement traité correctement.

Les signes de modifications diffuses du foie peuvent se manifester cliniquement par une lourdeur dans l'hypochondre droit, des maux de tête, de la fatigue, des troubles des selles, une perte d'appétit, un goût amer dans la bouche, une mauvaise haleine..

L'apparence peut également indiquer un dysfonctionnement du foie: la peau devient malsaine avec une teinte jaune ou brune, dans certains cas, il y a une perte de poids corporel.

Modifications diffuses du foie avec diagnostic échographique

L'échographie est l'une des méthodes d'examen du foie les plus abordables et non invasives. Un échographe est disponible dans chaque établissement de diagnostic médical.

Une bonne méthode ne nécessite pas non plus une longue préparation. Le patient n'a qu'à suivre un régime alimentaire quelques jours avant l'étude, visant à réduire la formation de gaz dans l'intestin. Des bulles de gaz déforment l'image réelle et interfèrent avec la vision des organes.

L'étude doit être menée par un médecin diplômé et diplômé de cette spécialité étroite.

Considérez les changements diffus qu'un médecin peut détecter lors d'une échographie du foie.

Foie sain

Si le foie d'une personne est absolument sain, les diagnostics par ultrasons ont des tailles normales et des bords lisses. L'échogénicité du foie doit normalement être de faible intensité. À l'emplacement des navires, l'échogénicité est réduite.

La structure doit être uniforme dans tout l'organe avec un grain fin caractéristique du foie.

Changements dans l'hépatose du foie gras

L'hépatose grasse est une condition dans laquelle la graisse se dépose dans le cytoplasme des hépatocytes. C'est un phénomène très courant avec intoxication alcoolique, obésité, diabète.

Les modifications graisseuses diffuses dans les cellules du foie par ultrasons sont enregistrées comme une amplification d'écho sur toute la zone de l'organe. Le foie est élargi et a des bords arrondis. Parfois, des modifications diffuses du foie sont associées à des modifications du pancréas et de la rate.

Si l'hépatose graisseuse n'est pas traitée, elle peut évoluer à l'avenir en cirrhose.

Modifications diffuses du parenchyme hépatique

Avec la cirrhose, le tissu hépatique fait germer le tissu conjonctif, qui forme de faux lobules du foie. Le foie devient dense, avec une surface inégale, des hépatocytes de différentes tailles - en partie agrandis de manière compensatoire, en partie dans un état d'atrophie. Le tissu conjonctif grossier se développe à la place des hépatocytes morts.

L'échographie révèle ce qui suit:

  1. Il y a une augmentation d'écho. Le tissu hépatique a une apparence de mosaïque.
  2. La taille de l'organe est augmentée (au dernier stade de la maladie, au contraire, elle est réduite).
  3. La surface du foie est noueuse en raison de la formation de nœuds.
  4. Le modèle vasculaire change: la veine porte avec une paroi épaissie, de nombreuses collatérales sont trouvées.

Signes échographiques de l'hépatite

L'hépatite est une modification inflammatoire du foie causée par des virus, de l'alcool, des toxines, etc. L'hépatite peut être aiguë et chronique. Les signes échographiques de l'hépatite ne sont pas spécifiques. Le médecin n'a le droit de diagnostiquer qu'après des tests appropriés.

Dans l'hépatite aiguë et chronique, une augmentation du signal d'écho est notée. Le foie est hypertrophié. Le parenchyme peut être homogène ou avec des foyers d'hétérogénéité.

Étant donné qu'il est difficile de poser un diagnostic précis sur la base des seuls résultats de l'échographie, le médecin qui a mené l'étude, en conclusion, n'indique que la nature des changements observés: changements diffus ou focaux dans le tissu hépatique.

À l'avenir, le patient doit subir un diagnostic plus détaillé pour clarifier le diagnostic..

Traitement des modifications hépatiques diffuses

Avant de réfléchir à la façon de traiter les changements dans les tissus hépatiques, le médecin doit déterminer quelle maladie a conduit à ces changements. Pour ce faire, il doit effectuer des analyses et études complémentaires. Ce n'est qu'après un diagnostic clinique que le traitement est prescrit.

La réussite du traitement dépend de la nature de la maladie et du degré de modification des tissus hépatiques. Des modifications diffuses modérées du tissu hépatique sont détectées chez un grand nombre de personnes. Plus souvent, leur apparence est associée à une mauvaise nutrition, à l'alcool, au tabagisme, à une mauvaise écologie.

Dans la plupart des cas, les changements diffus répondent bien au traitement. Par exemple, des changements diffus dans le parenchyme hépatique se poursuivent, car un type d'hépatose graisseuse peut être éliminé.

Il suffit d'éliminer complètement la cause de l'obésité des hépatocytes. Des études ont montré que la dégénérescence graisseuse des hépatocytes causée par l'intoxication alcoolique à l'exception d'un facteur provoquant est capable de développement inverse. Après 6 mois, les hépatocytes contenant des gouttelettes de graisse dans leur cytoplasme deviennent complètement sains.

Cela s'applique non seulement à l'alcool, mais aussi à l'obésité hépatique due à la malnutrition. Il est nécessaire de respecter un régime alimentaire afin que la graisse cesse de se déposer dans les cellules hépatiques.

Il y a des situations où le patient est obligé de prendre des médicaments complexes pendant une longue période qui ont un effet toxique sur les hépatocytes. Ceci est souvent observé dans le traitement de maladies graves nécessitant un traitement à long terme, par exemple, avec des processus de tuberculose ou de tumeur..

Dans ce cas, l'apparition de changements dans le tissu hépatique est inévitable. Pour prévenir les dommages au foie, le médecin prescrit des médicaments hépatoprotecteurs. Les médicaments de ce groupe sont capables de former une membrane protectrice à la surface de la cellule hépatique, la protégeant des dommages toxiques.

Le traitement des maladies virales sera également efficace, il suffit de suivre un traitement antiviral. Il est important de consulter un médecin lorsque les changements dans les tissus ne sont pas encore allés loin et que la structure du foie n'a pas subi de déformations..

Il est clair qu'avec la cirrhose ou le processus tumoral diffus, il est assez difficile et presque impossible de ramener le foie à sa structure précédente. Mais avec une visite opportune chez le médecin, vous pouvez suspendre le processus pathologique et sauver la vie du patient.

N'ayez pas peur quand vous voyez l'expression «changements diffus» dans la conclusion. Parfois, il est même bénéfique pour le patient. Ainsi, lors de la détection de changements légers ou modérés, il existe une possibilité de guérison complète et de prévention du développement de maladies hépatiques sévères avec une violation prononcée de la structure et de la fonction de l'organe..

Modifications diffuses du foie

Le foie est un organe qui ne signale pas de maladie depuis longtemps. Dans la plupart des cas, des pathologies des glandes apparaissent lors du diagnostic échographique. Face à l'inscription au dossier médical de «modifications hépatiques diffuses», de nombreux patients paniquent car ils ne comprennent pas ce que cela signifie. Cependant, le DIP (changements diffus dans le foie) n'est pas un diagnostic. Cette entrée indique diverses pathologies de l'organe qui provoquent une condition similaire. Diverses études permettront de les identifier..

Le DIP peut signaler une cirrhose, une hépatite, une cholangite sclérosante, etc. Tout dépend du degré de transformation du tissu hépatique. Des changements mineurs indiquent une maladie virale. Avec des déviations sévères, nous parlons de pathologies plus graves, il est donc nécessaire de mener une étude approfondie pour identifier le degré de dommages à la glande biliaire.

Facteurs provoquant des changements diffus

De nombreux patients atteints de pathologies hépatiques ne comprennent pas ce que sont les modifications hépatiques diffuses. Pour comprendre ce que signifie ce terme, vous devez approfondir l'anatomie.

Le foie est un grand organe parenchymateux composé de nombreux hépatocytes (cellules hépatiques). La glande se compose de deux lobes, qui sont divisés par les voies biliaires et les vaisseaux sanguins. Comme mentionné précédemment, le DIP n'est pas une maladie spécifique, mais une conséquence des processus anormaux qui se produisent dans l'organe. C'est ce qu'on appelle le changement et l'augmentation du tissu hépatique.

Causes des changements diffus dans la glande:

  • Boisson excessive.
  • Fumer longtemps.
  • Mauvaise nutrition.
  • Troubles multifonctionnels dans le corps qui résultent de mutations génétiques ou chromosomiques.
  • Utilisation à long terme de médicaments puissants ou de médicaments antibactériens.
  • Maladie métabolique du foie.
  • Maladies virales.
  • Hépatite auto-immune.
  • Cirrhose.
  • Perte ou gain de poids soudain.

Les adultes et les enfants sont sujets à des changements diffus dus à la jaunisse, à l'hépatomégalie (hypertrophie du foie) dans certaines maladies.

Le DIP indique que le tissu hépatique subit des modifications résultant de maladies mineures ou de pathologies graves. Lors du diagnostic, il est recommandé d'examiner non seulement le foie, mais aussi d'autres organes du tractus gastro-intestinal afin d'identifier le degré de lésion des glandes.

Symptômes

Souvent, le DIP a une évolution sévère, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de symptomatologie prononcée. Cependant, les signes suivants de modifications diffuses du foie peuvent être distingués:

  • Douleur modérée à droite sous les côtes.
  • Sensation de lourdeur ou de douleur à l'avant-bras à droite.
  • La peau et les muqueuses sont peintes en jaune.

Si le patient a remarqué de tels symptômes, un médecin doit être consulté..

Pour déterminer le degré de lésions diffuses de l'organe, une échographie est réalisée. Des écarts peuvent survenir non seulement avec la maladie primaire, mais aussi à la suite de certains changements extrahépatiques anormaux. Par exemple, l'amylose (dommages au foie et à d'autres organes avec amyloïde). En conséquence, l'échostructure du foie sera modifiée. Dans ce cas, les signes échographiques suivants sont observés: hépatomégalie, l'échogénicité de l'organe avec atténuation dans les sections éloignées augmente, la structure devient hétérogène, l'image échographique a une structure granulaire, le motif vasculaire est lissé.

Pathologie du foie et du pancréas

Le pancréas est un organe non apparié du tube digestif qui n'a pas de cavité. Il y a des canaux entre cet organe et le foie, par conséquent, avec des troubles de la fonction d'un organe, des troubles de l'autre apparaissent.

Des changements diffus dans les deux organes peuvent se produire pour les raisons suivantes:

  • Troubles métaboliques.
  • Pathologie vasculaire.
  • Infections aiguës ou chroniques.

Des dommages importants au foie et au pancréas se manifestent par un jaunissement de la peau, des muqueuses des yeux, un assombrissement de l'urine et une décoloration des selles. Avec un trouble fonctionnel de la glande formant la bile, des démangeaisons de la peau se produisent. Cela est dû au fait que beaucoup de bile pénètre dans le sang.

Changements du tissu pancréatique à la suite d'un œdème, d'une inflammation, d'une lipomatose (l'apparition de nombreux lipomes dans le tissu sous-cutané). En outre, ce processus se développe en raison d'une fibrose dans le contexte d'une réaction inflammatoire et d'un trouble métabolique..

Lésions du parenchyme hépatique

Normalement, le tissu parenchymateux est une structure homogène, légèrement échogène. Avec des lésions diffuses dans le parenchyme de la glande lors d'une échographie, des vaisseaux avec des voies biliaires sont visibles dans les tissus, dont la densité est augmentée. Des modifications diffuses du parenchyme hépatique peuvent être associées à des maladies graves ou à des troubles bénins de la glande. La gravité de l'œdème hépatique dépend de la gravité de l'inflammation..

Des changements diffus dans le tissu hépatique peuvent se développer chez les patients en surpoids, cirrhose, diabète, alcoolisme, cancer, hépatite, formations kystiques. Les helminthes, les maladies infectieuses d'origine virale et une mauvaise nutrition peuvent devenir des facteurs provoquants.

Un changement dans le parenchyme d'organe provoque les symptômes suivants: maux de tête, nausées, faiblesse, goût amer dans la bouche, sautes d'humeur.

Changements dans la structure du foie

Des modifications diffuses de la structure du foie peuvent survenir non seulement dans les troubles de la fonctionnalité de l'organe, mais également dans les maladies non associées à la glande. Par exemple, le diabète menace les troubles du métabolisme des protéines, entraînant des dépôts dans le foie.

Dans ce cas, une hépatomégalie, une densification diffuse du foie se manifeste et dans les boules profondes, les tissus deviennent hétérogènes. À l'échographie, la structure hétérogène du foie ressemble à des zones petites ou grandes qui ont des densités différentes avec des produits métaboliques anormaux (protéines, glucides).

Lésions hétérogènes diffuses

Des inhomogénéités dans la structure de l'organe peuvent survenir en raison de l'obstruction des voies biliaires, des changements dans le tissu conjonctif dans le sens de l'augmentation ou de la diminution, de l'accumulation de substances nocives dans les hépatocytes.

La structure hétérogène diffuse du foie se manifeste par une cirrhose, une accumulation de sels de calcium, une obstruction des veines hépatiques, une hépatite, des troubles métaboliques chez les diabétiques ou les personnes en surpoids. Ensuite, des tubercules apparaissent dans le foie, une fibrose se développe ou la force du tissu conjonctif diminue, une stéthose (hépatose graisseuse) apparaît.Plus d'informations sur la dystrophie hépatique par type d'hépatose graisseuse peuvent être trouvées ici..

Comme mentionné précédemment, des processus pathologiques surviennent en raison d'erreurs de nutrition, d'une consommation excessive de boissons alcoolisées, etc..

Après l'échographie, le médecin identifie la cause du plongeon et établit un diagnostic précis..

En règle générale, la glande formant la bile est restaurée indépendamment, mais en l'absence de traitement, des troubles fonctionnels graves se produisent.

Dommages hépatiques dystrophiques diffuses

À la suite de changements pathologiques dans le foie, un dysfonctionnement organique se produit. Le plus souvent, ces troubles se manifestent dans un contexte de maladies du foie..

Les lésions dystrophiques généralement diffuses provoquent une hépatite. Un peu moins souvent, ces changements surviennent après une intoxication (champignons, sels et esters d'acide nitrique, etc.), l'utilisation d'halothane (un agent d'inhalation très actif pour l'anesthésie), de l'atofan (un médicament). De plus, la dégénérescence du tissu hépatique se produit en raison de la cirrhose, d'un apport inapproprié de diurétiques, de somnifères ou de sédatifs.

Transformation diffuse des canaux hépatiques

La glande formant la bile se compose de lobules, au milieu desquels passent les vaisseaux veineux et les voies biliaires. Le principal objectif des voies biliaires est la collecte de bile. Les canaux excréteurs traversent toute la glande et leurs extrémités sont fermées.

La DIP affecte tout l'organe, y compris les parois des voies biliaires. Comme dans d'autres cas, ce processus se produit en raison de l'exposition à des agents pathogènes, de l'alcool, de la malnutrition, etc..

Dommages au foie avec cholécystite

DIP avec inflammation de la vésicule biliaire se manifeste souvent.

Une cholécystite prolongée menace un processus inflammatoire prolongé, qui s'aggrave parfois. La pathologie est la conséquence d'une autre maladie. Le plus souvent, la cholécystite survient dans un contexte de motilité altérée des voies biliaires ou de maladies congénitales.

Hépatomégalie et DIP

L'hépatomégalie est la pathologie dans laquelle le foie est hypertrophié. En règle générale, l'élargissement des organes se produit en raison d'une intoxication par des toxines ou des poisons. Dans ce cas, presque tout le tissu hépatique subit une transformation diffuse. En conséquence, l'organe dépasse de sous les côtes (normalement, il est assez difficile de sentir la glande). De plus, lorsqu'il est pressé, le patient ressent une douleur, ce qui indique que l'organe nécessite un traitement immédiat.

Lésions réactives diffuses

La transformation réactive du foie est une pathologie qui est apparue à la suite de maladies du tube digestif, de maladies chroniques de tous les organes, de l'utilisation à long terme de médicaments puissants, par exemple, d'agents antibactériens. Avec une violation de la fonctionnalité de la glande biliaire, une pancréatite réactive se développe.

Une conclusion similaire avec l'échographie peut exclure les tumeurs, les calculs, etc. De plus, à l'aide de l'échographie, des lésions de densité tissulaire focale peuvent être détectées..

Les lésions diffuses ne sont pas un diagnostic distinct, mais une raison de subir des diagnostics supplémentaires.

Transformation focale diffuse

Les DIP affectent l'ensemble de la glande biliaire. Au cours de l'étude échographique, des lésions tissulaires sont observées sur toute la surface. Avec la transformation focale diffuse du foie, des zones limitées de la glande sont affectées, c'est-à-dire qu'en utilisant des ultrasons, il est possible d'identifier les foyers de changement dans les tissus sains.

Pathologie du foie chez les enfants

Chez les nouveau-nés, le DIP est diagnostiqué en raison de maladies congénitales. De plus, des processus pathologiques peuvent survenir à la suite de maladies infectieuses chez la mère pendant la gestation, par exemple l'hépatite.

Chez les enfants, les DIP se développent après la prise de médicaments antibactériens. Les antibiotiques sont très toxiques et nuisent au corps fragile des patients plus jeunes.

Si un enfant est suspecté de DIP, il est nécessaire de procéder à un diagnostic approfondi: une analyse clinique du sang et de l'urine. S'il y a un besoin, le médecin prescrit un test sanguin pour la biochimie, prélève des cellules du tissu hépatique ou effectue une laparoscopie (une procédure de diagnostic moins traumatisante).

Formulaires DIP

Le plus souvent, des lésions diffuses mineures de l'organe sont trouvées. Ils surviennent à la suite de troubles hépatiques fonctionnels légers. Le degré de dommages aux organes peut être déterminé en utilisant des ultrasons et des méthodes de diagnostic supplémentaires.

Des modifications diffuses modérées du foie se développent en raison d'une intoxication, d'une mauvaise nutrition, d'infections d'origine virale, etc. Si une pathologie est détectée, il est recommandé au patient d'ajuster le régime alimentaire. Avec les maladies virales, des médicaments antiviraux sont prescrits. Si le patient est dans un état grave, il sera transféré à l'hôpital. Si la glande est perturbée par l'alcool ou des substances synthétiques, une plasmaphérèse (purification du sang) est effectuée. Avec les lésions diffuses modérées du corps, il est recommandé de prendre des préparations multivitamines pour augmenter l'immunité..

Si des changements diffus sont prononcés, le parenchyme hépatique gonfle fortement. Des changements similaires se produisent dans le contexte du diabète sucré, de l'hépatose grasse, de l'hépatite chronique, de la cirrhose et du cancer de la glande. En outre, la probabilité de pathologie avec helminthiases, maladies virales, malnutrition, alcoolisme augmente. Le traitement est prescrit après un diagnostic complet et l'identification des causes de la DIP.

Recherche diagnostique

Il est possible de détecter un changement dans la structure de la glande par ultrasons en utilisant des ultrasons. Cependant, pour déterminer la cause de la pathologie, des études supplémentaires sont recommandées: sang, analyse d'urine, biopsie (prélèvement de tissus), laparoscopie, TDM (tomodensitométrie).

Cependant, l'échographie est considérée comme la méthode la plus abordable et la plus efficace pour détecter la DIP. Au cours de l'étude, il est nécessaire de faire attention aux signes échographiques. De cette façon, vous pouvez évaluer le degré de dommages au parenchyme du foie et des voies biliaires.

  • Augmentation de la densité hépatique.
  • Œdème.
  • Augmentation du volume des hépatocytes.
  • Hétérogénéité des échostructures.
  • L'accumulation de cellules graisseuses dans le foie.
  • Accumulation de tissu conjonctif.
  • Substitution du tissu hépatique normal par du tissu fibreux.
  • Accumulation de produits d'échange.
  • Foyers d'helminthes.
  • Saignement.
  • Formations atypiques.

Les zones de changements diffus dans la glande répondent à une échogénicité accrue, diminuée ou intense.

Méthodes de traitement

Des maladies hépatiques diffuses se produisent en raison d'une altération de la fonctionnalité du foie ou d'autres organes du système biliaire. En fait, toute maladie dont une personne a souffert affecte négativement la glande biliaire, provoquant des lésions diffuses mineures ou modérées. Dans tous les cas, le traitement des modifications diffuses du foie n'est effectué qu'après avoir découvert la cause des processus pathologiques.

Tout d'abord, le patient doit ajuster le menu, arrêter de fumer, les boissons alcoolisées. Si des modifications diffuses du parenchyme hépatique se manifestent en raison d'un mode de vie inapproprié, le régime n ° 5 doit être suivi..

Dans le cadre d'une thérapie complexe, des remèdes populaires peuvent être utilisés: bouillon de chicorée, jus de prune, citrouille au miel et infusions d'herbes. Le plus souvent utilisé pour le traitement est le chardon-Marie et la racine du lin. Pour préparer une décoction, 30 g d'ingrédients secs sont mélangés et un verre d'eau bouillante est versé, après refroidissement, filtré et pris au dosage indiqué par le médecin. De plus, pendant 4 semaines, il est recommandé de consommer 25 ml d'huile d'olive ou de citrouille le matin à jeun.

La nutrition alimentaire aide à restaurer la fonction hépatique et normalise la digestion. Le patient doit saturer le corps avec des protéines, des glucides à la dose requise et réduire la quantité de graisse. Il est recommandé de manger des aliments chauds et des boissons. En suivant ces règles, le patient améliorera son bien-être et accélérera sa récupération.

Le régime numéro 5 comprend les aliments, plats et boissons suivants:

  • mon chéri;
  • pâtisseries d'hier (de préférence du pain brun);
  • baies et fruits (pas de variétés acides);
  • gelée fraîchement pressée;
  • thé ou café faible avec addition de lait faible en gras;
  • une décoction de cynorrhodons;
  • frais de légumes, fruits, baies;
  • légumes crus, bouillis, cuits ou cuits au four;
  • omelette protéinée, œuf à la coque (pas plus d'un jaune par jour);
  • soupes à base de bouillons de légumes ou de viande maigre;
  • produits laitiers (faible teneur en matières grasses);
  • viandes diététiques (dinde, veau, poulet, lapin, etc.);
  • saucisses bouillies.

Avec DIP, les produits suivants doivent être exclus du menu:

  • aliments frits (oie, canard, poisson, tartes, œufs);
  • foie, reins, poumons, cerveaux, etc.;
  • bouillon de champignons, viande grasse, poisson;
  • pâtisseries fraîches;
  • okroshka;
  • produits laitiers avec un pourcentage élevé de matières grasses;
  • aliments gras et épicés;
  • produits fumés et en conserve;
  • gâteaux et pâtisseries à la crème, bonbons, chocolat, crème glacée;
  • oignons verts, épinards, oseille, radis, champignons;
  • saucisse.

De plus, vous devez abandonner l'alcool et les boissons toniques fortes (café, thé, soda sucré).

Mesures préventives et pronostic

Les DIP provoquent divers facteurs afin de les prévenir, il est nécessaire de subir périodiquement un examen professionnel, de ne pas entrer en contact avec des substances toxiques, de bien manger, d'être physiquement actif et de renoncer aux mauvaises habitudes. Il est important de traiter les maladies à temps, en empêchant leur transition vers une forme chronique.

Le pronostic de la DIP dépend de la raison qui les a provoqués. Si la structure du foie a changé en raison d'erreurs de nutrition, d'alcoolisme ou de tabagisme, le pronostic sera favorable lorsqu'une personne change de style de vie.

Dans d'autres cas, tout dépend de la pathologie sous-jacente, du degré de lésion de la glande et de l'état général du patient.

Ainsi, les DIP sont la conséquence d'autres maladies ou d'un mode de vie inapproprié. Pour éviter des conséquences graves, il faut être attentif à sa santé et consulter un médecin si des symptômes caractéristiques apparaissent. Seul un traitement rapide et compétent garantit la récupération.