Hypothyroïdie chez les hommes symptômes

L'hypothyroïdie chez l'homme est la conséquence de processus pathologiques survenant dans la glande thyroïde. Ils peuvent être déclenchés par des anomalies héréditaires (hypothyroïdie congénitale), ou le développement progressif d'une maladie qui a initialement effacé les symptômes et apparaît progressivement. L'hypothyroïdie congénitale peut entraîner, sans traitement en temps opportun, le développement d'un retard mental et d'une perte irréversible d'intelligence. La forme acquise de la maladie ne présente pas de risque significatif pour la vie si un traitement rapide est effectué. L'absence de thérapie nécessaire peut entraîner de graves conséquences, jusqu'au développement d'un coma myxoedémateux. La connaissance des symptômes de la maladie et l'accès en temps opportun à un endocrinologue aideront à éviter des conséquences graves et à mener un mode de vie normal, en comblant la carence hormonale en utilisant des médicaments spéciaux.

La nature du problème et ses causes possibles

L'hypothyroïdie est une condition de l'organisme causée par une carence persistante en hormones que la glande thyroïde produit normalement. L'activité du système endocrinien n'est pas moins importante pour le fonctionnement normal du corps humain que le travail du cerveau. Les hormones produites par les glandes qui composent le système contrôlent tous les processus qui se produisent et leur activité combinée agit comme le régulateur le plus important. La glande thyroïde est responsable de:

  • tout le métabolisme nécessaire,
  • régulation de la croissance et du développement de l'enfant,
  • activité physiologique du système nerveux,
  • l'énergie dont un adulte a besoin au quotidien,
  • fonctions métaboliques naturelles responsables du fonctionnement normal du corps.

Le manque de production d'hormones thyroïdiennes d'hormones thyroïdiennes avec une pathologie d'activité congénitale entraîne un retard mental, un développement pathologique du système musculo-squelettique. L'hypothyroïdie acquise à l'âge adulte se manifeste progressivement et s'accompagne d'un certain nombre de manifestations négatives visibles par l'œil professionnel. La somnolence, la léthargie, les poches et la fatigue sont des signes caractéristiques de nombreuses maladies, mais les signes d'hypothyroïdie, qui donnent un tableau clinique clair, ne peuvent plus être confondus avec quoi que ce soit..

Maladies thyroïdiennes et leurs caractéristiques modernes

L'incidence accrue de la glande thyroïde et le flou entre la fréquence due aux différences de sexe ont conduit au fait que la partie masculine de la population a commencé à subir des pathologies endocriniennes avec approximativement la même fréquence que la femme. Cela devrait être la base d'une surveillance attentive de votre santé et d'une connaissance minimale des symptômes de l'hypothyroïdie chez les hommes. Un diagnostic et un traitement rapides des maladies thyroïdiennes peuvent améliorer considérablement la qualité de vie du patient, éviter des conséquences négatives et améliorer son état. La glande thyroïde est sujette non seulement à l'hypothyroïdie, il existe un risque de développer d'autres maladies: hyperthyroïdie, goitre diffus et toxique, thyroïdite.

Le taux d'incidence a considérablement augmenté ces dernières années, ce qui s'explique facilement par une écologie défavorable, une augmentation du niveau d'exposition aux rayonnements et une augmentation des statistiques des néoplasmes, dont la présence dans certains organes peut entraîner une carence en hormones thyroïdiennes. L'effacement des limites d'âge et de sexe entre les cas d'hypothyroïdie, l'incidence des pathologies congénitales résultant du développement intra-utérin, a conduit à une augmentation de la croissance de la maladie jusqu'à 2%. Des cas de processus secondaire ont commencé à être notés en conséquence:

  • blessures et hémorragies,
  • développement tumoral,
  • interventions chirurgicales,
  • augmentation du nombre de facteurs provoquants,
  • changements dans les conditions de vie.

Toutes ces raisons font qu'il est impératif de connaître les symptômes de l'hypothyroïdie chez l'homme, surtout pour eux. Cela permettra de les détecter en temps opportun et de contacter l'endocrinologue à un stade précoce, lorsque le traitement médicamenteux peut être supprimé, en évitant l'apparition de conséquences négatives..

Les principaux symptômes de l'hypothyroïdie

Auparavant, on pensait que la maladie était caractéristique des femmes, et les données statistiques l'ont confirmé. Sur les 20 patients, 19 étaient des femmes et seulement 1 cas était de sexe masculin. Cependant, les données récentes indiquent une convergence progressive des indicateurs, par conséquent, des symptômes communs sont également nécessaires pour le diagnostic. Les symptômes et le traitement sont deux indicateurs interdépendants, et le cours thérapeutique dépend de la gravité des signes. Les symptômes déterminent l'étiologie, l'âge du patient et le taux de progression de la carence en hormone thyroïdienne..

Les principaux signes chez les deux sexes peuvent être considérés:

  • la sévérité de la symptomatologie caractéristique, qui indique définitivement la présence d'une pathologie (dans de nombreux tableaux cliniques, des signes indiquant une hypothyroïdie peuvent être détectés, mais en même temps, la personne ne manque pas de production d'hormones thyroïdiennes),
  • l'absence de relation entre le niveau de carence et la gravité des signes cliniques non caractéristiques pour d'autres maladies (parfois ils sont très flous, mais souvent exprimés sous forme hypertrophiée avec un niveau de pénurie relativement faible),
  • la présence chez certains patients d'une maladie du masque, qui est diagnostiquée par les signes externes et les plaintes du patient,
  • l'apparition d'un long processus dans un état non traité est exprimée par un aspect aliéné, une pauvreté de manifestations mimiques et émotionnelles, un teint pâle, avec un peu de jaunissement, des cheveux ternis et tombant intensément.

Les patients à un stade de développement sévère sont caractérisés par la léthargie et la léthargie, la lenteur, la difficulté à parler et le tissage de la langue. L'hypothyroïdie se manifeste souvent dans la peau sèche, une diminution de la capacité auditive, un changement du timbre de la voix, ce qui entraîne une diminution ou un enrouement. Les proches peuvent noter une diminution de la mémoire et des capacités intellectuelles, une somnolence accrue et des états dépressifs permanents qui se produisent sans raison apparente. Dans certains cas, un syndrome tunnel peut se développer, qui apparaît dans le contexte du myxœdème.

Signes indiquant une maladie chez l'homme

À l'exception de l'activité reproductrice, les signes d'hypothyroïdie chez l'homme diffèrent rarement des manifestations cliniques chez la femme. Il existe à peu près les mêmes symptômes qui peuvent être facilement considérés comme la pathologie d'autres organes et systèmes internes:

  • prise de poids due à des troubles métaboliques, prononcée mais n'atteignant pas le degré d'obésité,
  • sensation de froid constamment présente, ce qui entraîne des plaintes de froid (se produit dans le contexte de la centralisation de la circulation sanguine, se développant à un certain stade de carence),
  • problèmes avec le travail du système cardiovasculaire (se manifestant souvent par une hypertension diastolique),
  • problèmes intestinaux permanents causés par des troubles métaboliques de tout type,
  • une nette diminution de la libido, une perte d'intérêt pour la sexualité et les femmes.

Le danger de la maladie est le développement de conséquences graves, conduisant souvent au développement d'un adénome secondaire. Le coma myxœdémateux, qui était auparavant fréquent, est désormais rare, car avec les premières manifestations du myxœdème, la maladie peut être détectée et arrêtée en prenant les hormones, le régime alimentaire et la nourriture nécessaires, dans lesquels l'iode est présent. Auparavant, il se manifestait dans un contexte de carence hormonale lorsqu'il était exposé à des facteurs provoquant une étiologie variable - des maladies infectieuses aux frissons, aux blessures ou à la nomination de certains médicaments.

Gonflement du visage, changement de poids dans le sens de l'augmentation, réduction de l'espace périorbitaire et transformation des yeux en fissure palpébrale, gonflement qui ne peut pas être éliminé avec des diurétiques et lenteur, trébuchement de la parole - ce sont les principaux signes externes qui peuvent indiquer une carence en hormones thyroïdiennes.

Cette condition ne peut être ignorée, car la maladie a atteint le stade où la compensation de l'augmentation de la charge sur la glande thyroïde a cessé. Un autre processus entraîne une progression de la condition, l'apparition de changements dans le tissu glandulaire, les follicules augmentent localement ou dans tout l'organe et le goitre se développe (diffus ou nodulaire). Son traitement n'est pas si réussi et apporte rarement de bons résultats..

L'hypothyroïdie chez les hommes

Les hormones produites par la glande thyroïde sont très importantes pour la santé du corps dans son ensemble. Ils participent au métabolisme à tous les niveaux, contrôlent le fonctionnement de tous les systèmes vitaux du corps humain, sont responsables de la formation de l'immunité et garantissent une résistance anti-stress. Avec une carence persistante d'hormones thyroïdiennes ou en raison d'une diminution de leur effet biologique sur les organes et les tissus du corps humain, une maladie endocrinienne se produit - l'hypothyroïdie. En règle générale, ce syndrome se développe après 40 ans. Reconnaître un dysfonctionnement du système endocrinien qui conduit au développement d'une hypothyroïdie n'est pas facile.

Premiers symptômes

Malgré le fait que les maladies thyroïdiennes se développent souvent chez les femmes, l'hypothyroïdie chez les hommes est une pathologie assez courante dans la pratique médicale. Il est important, après avoir découvert les premiers symptômes de la maladie, de subir immédiatement un examen par un endocrinologue. Si cela n'est pas fait en temps opportun, la personne est ensuite confrontée à de graves complications qui, même dans la vieillesse, peuvent même entraîner la mort.

Le premier signe d'un développement possible de l'hypothyroïdie masculine est une fatigue générale et une faiblesse constante. Cela conduit au fait qu'une personne veut constamment dormir. Un autre symptôme initial clair est la prise de poids au milieu d'une diminution de l'appétit. Ces signes indiquent que vous devez subir un examen obligatoire par un endocrinologue.

Aux stades ultérieurs du développement, l'hypothyroïdie chez l'homme peut présenter d'autres symptômes, à savoir:

  • Il y a un changement dans l'état psychologique général, qui se traduit par une détérioration de l'humeur, de l'apathie et une dépression fréquente. Dans ce contexte, les processus de réflexion ralentissent et la mémoire se détériore considérablement. La détérioration du bien-être général entraîne une baisse des performances.
  • L'apparence d'une personne change en raison d'un gonflement du visage. Dans certains cas, un œdème des cordes vocales se développe, à la suite de quoi la parole devient un peu lente et floue. Des problèmes d'audition peuvent également survenir..
  • La pression artérielle et la température corporelle diminuent, ce qui conduit au fait que des frissons se produisent souvent et qu'une peau sèche est observée.
  • L'état des cheveux s'aggrave, ils deviennent cassants et secs. Dans ce contexte, une perte de cheveux sévère commence, ce qui peut entraîner une calvitie.
  • Il y a des douleurs dans les articulations et le cœur. Une bradycardie, caractérisée par un ralentissement du rythme cardiaque, peut être observée..
  • Dysfonctionnements du système digestif, qui s'expriment souvent par la constipation.

Avec le développement de l'hypothyroïdie chez l'homme, divers problèmes surviennent dans le système reproducteur, tels que:

  • Diminution de la libido;
  • Éjaculation précoce ou retardée;
  • Pire érection;
  • Ralentissement des spermatozoïdes avec leur nombre normal dans les premiers stades de la maladie;
  • Diminution du nombre de spermatozoïdes aux stades avancés de développement.

Causes de pathologie

La cause de l'hypothyroïdie chez les hommes de plus de 40 ans est le plus souvent une inflammation de la thyroïde, qui, selon la terminologie médicale, est appelée thyroïdite auto-immune. Cette pathologie se développe dans le contexte d'une diminution de l'immunité, associée à la production d'anticorps spécifiques dans le corps humain.

Mais en plus de cela, l'hypothyroïdie peut être causée par d'autres raisons, parmi lesquelles les suivantes doivent être notées:

  • Pathologies congénitales qui entraînent un changement de la taille des organes;
  • Facteur héréditaire;
  • Traitement du goitre toxique avec de l'iode radioactif;
  • Carence en iode, lorsqu'elle pénètre un peu dans le corps humain avec de la nourriture;
  • Effets secondaires de certains médicaments.

Types d'hypothyroïdie

Selon la cause de la maladie et le degré de déficience, l'hypothyroïdie peut être:

  • Primaire. Dans ce cas, le syndrome est caractérisé par une augmentation de la concentration de l'hormone stimulant la thyroïde (TSH) et se produit en raison d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde elle-même.
  • Secondaire. La maladie se développe en raison de dommages à l'hypophyse..
  • Tertiaire. La pathologie se développe dans un contexte de dysfonctionnement de l'hypothalamus.

L'hypothyroïdie primaire est diagnostiquée dans 95% de tous les cas de la maladie. La pathologie, le plus souvent, se produit dans le contexte de processus inflammatoires dans la glande thyroïde. Une autre raison fréquente est le manque d'iode dans le corps pour diverses raisons. Dans la pratique médicale, il y a des cas où il n'est pas possible d'établir avec précision la cause du développement de l'hypothyroïdie primaire, auquel cas la maladie est considérée comme idiomatique.

L'hypothyroïdie secondaire et tertiaire est rarement diagnostiquée. Ces pathologies sont toujours associées à des lésions du système hypothalamo-hypophyse. Dans ce cas, la maladie peut être déclenchée par:

  • Radiothérapie;
  • Tumeurs cérébrales;
  • Interventions chirurgicales;
  • Lésions cérébrales;
  • Maladies auto-immunes de diverses étiologies.

Dans un groupe séparé, l'hypothyroïdie tissulaire est allouée. La maladie est causée par une résistance des tissus aux hormones thyroïdiennes ou une violation de leur fonction de transport.

Diagnostique

Un endocrinologue doit être consulté d'urgence lorsque les premiers signes de la maladie sont détectés. La principale méthode de diagnostic est un test sanguin pour le contenu des hormones thyroïdiennes. L'étude détermine le niveau des hormones thyroïdiennes T4 (thyroxine) et T3 (triiodothyronine), ainsi que la concentration de l'hormone stimulant la thyroïde (TSH). Avec le développement de l'hypothyroïdie primaire, les données afficheront une teneur réduite en T4 et T3, ainsi qu'un niveau accru de TSH. Lorsque l'analyse montre une concentration significativement réduite d'hormone stimulant la thyroïde, cela indique le développement d'une hypothyroïdie secondaire ou tertiaire.

Afin de confirmer le diagnostic et d'établir la cause du développement de la pathologie, d'autres études doivent être réalisées:

  • Tests sanguins pour la présence d'auto-anticorps (AT-TG, AT-TPO) pour les tissus et les cellules de la glande thyroïde. Cette analyse vous permet d'exclure ou de confirmer la thyroïdine.
  • Chimie sanguine. Avec son aide, le niveau de métabolisme du cholestérol et des lipides est déterminé.
  • Échographie de la glande thyroïde. Avec son aide, des nœuds dans les tissus et un changement de la taille d'un organe sont détectés.
  • Scintigraphie thyroïdienne. Il vous permet de clarifier l'emplacement de la glande thyroïde, d'évaluer les lésions focales et l'activité fonctionnelle de l'organe.
  • Biopsie à l'aiguille fine. La procédure est effectuée si nécessaire afin de déterminer la nature maligne ou bénigne des joints dans les tissus de la glande thyroïde..

Traitement

Le traitement de l'hypothyroïdie est basé sur l'utilisation d'une thérapie de remplacement. Il convient de rappeler que le traitement est toujours sélectionné par le médecin par l'endocrinologue individuellement en fonction des résultats des analyses. La posologie des médicaments est prescrite en fonction de la gravité de la maladie et de l'état du patient. Dans ce cas, l'âge de la personne est nécessairement pris en compte. La thérapie dépend en grande partie de la présence de maladies et de troubles secondaires. Dans la plupart des cas, un traitement complexe nécessite un traitement complexe.

Le patient doit se rappeler que pour obtenir un pronostic positif, il est impératif de suivre strictement les recommandations du médecin et de respecter tous les rendez-vous. Sinon, de graves complications peuvent se développer et une détérioration générale de la santé peut survenir..

Les médicaments modernes utilisés pour la thérapie de remplacement sont vendus dans un emballage pratique. En règle générale, les fonds désignés sont prélevés une fois par jour, mais il ne faut pas oublier qu'ils sont affectés à vie.

Hypothyroïdie chez l'homme: détection d'hypothyroïdie

L'hypothyroïdie - une diminution de l'activité thyroïdienne, est considérée comme une maladie extrêmement courante. La base de la pathologie est la sécrétion par le corps d'une quantité insuffisante des hormones T3 et T4 dans le plasma sanguin. Bien que l'on pense que les femmes ont plus de problèmes avec la glande thyroïde, de plus en plus d'hommes se tournent vers le médecin avec des symptômes d'hypothyroïdie. Soit dit en passant, les médecins confondent parfois la perte de cheveux sur la tête et le corps, ainsi que les changements dans la peau ou la dysfonction érectile, avec une carence en testostérone, bien qu'en réalité la glande thyroïde soit coupable.

Hypothyroïdie: pas une pathologie masculine?

La majeure partie de la littérature publiée aujourd'hui est consacrée à la façon dont l'hypothyroïdie peut affecter le corps d'une femme. Cependant, l'hypofonction thyroïdienne a depuis longtemps cessé d'être un problème typiquement féminin, mais chez les hommes, en plus des problèmes généraux, des problèmes spécifiques se posent. Il peut être difficile pour les hommes de parler au médecin des changements dans le corps qui affectent des choses comme la puissance et l'activité cérébrale. Le problème de l'hypothyroïdie devient encore plus difficile lorsque l'on considère que les problèmes thyroïdiens des hommes sont moins souvent diagnostiqués, ils sont souvent ignorés lors des examens standard. En conséquence, l'hypothyroïdie est déjà diagnostiquée avec une diminution significative des niveaux hormonaux, ce qui est plus difficile à corriger..

De nombreux médecins, considérant la pathologie "féminine", ne vérifient tout simplement pas la glande thyroïde chez l'homme, ignorent les symptômes typiques, et ne les regroupent pas. Au lieu de l'hypothyroïdie, les spécialistes suggèrent les effets du stress et du surmenage, du déficit en testostérone, du vieillissement ou de la dépression..

Comment la glande thyroïde affecte les hommes?

La glande thyroïde régule la production d'énergie et le métabolisme de chaque cellule du corps, de sorte que les changements dans sa fonction peuvent affecter presque tous les systèmes. Les manifestations d'hypothyroïdie de la glande thyroïde peuvent être différentes chez les femmes et les hommes, ce qui est associé à des caractéristiques et à des influences sexuelles, y compris sur les fonctions reproductives. Bon nombre des symptômes qui apparaissent sont similaires à ceux observés chez les femmes: peau sèche, épuisement des cheveux, membres froids et constipation. Cependant, les hommes ont également leurs propres problèmes particuliers. Par exemple, alors que les femmes ont tendance à avoir un gain de poids inexpliqué, les hommes peuvent perdre de la masse musculaire et de la force. Voici une liste incomplète des symptômes qui sont souvent signalés par des patients masculins souffrant de problèmes thyroïdiens:

  • diminution de la capacité de penser clairement et de prendre des décisions;
  • anxiété et diminution de la confiance en soi;
  • diminution de la libido;
  • dysfonction érectile;
  • calvitie (perte de cheveux);
  • taux de cholestérol élevé;
  • diminution de la capacité de faire face au stress;
  • manque d'énergie et fatigue;
  • dépression, anxiété.

Problèmes de carence hormonale

En plus de tout ce qui précède, la glande thyroïde affecte négativement le travail des testicules dans la synthèse de l'hormone sexuelle principale - la testostérone. Aujourd'hui, la plupart des hommes connaissent les signes de faibles niveaux de testostérone grâce aux publicités télévisées et aux publications dans les médias. Cependant, les symptômes d'une carence en hormones sexuelles sont très similaires à ceux de l'hypothyroïdie. De plus, une fonction thyroïdienne réduite peut entraîner une diminution des niveaux de testostérone. Par conséquent, lors de la détermination des hormones sexuelles chez l'homme, en particulier du niveau de testostérone, il est nécessaire d'étudier simultanément la thyroïde - T3 et T4.

Des études montrent que l'hypofonction de la glande thyroïde peut entraîner une diminution de la quantité de globuline de liaison aux hormones sexuelles (SHBG). Il est important car il transporte la testostérone dans tout le corps, la rendant disponible aux cellules et aux tissus. Sans cette globuline, la quantité de testostérone bénéfique sera réduite. En règle générale, une diminution de la SHBG et de la testostérone est associée à une diminution de la fertilité et de l'infertilité. Ces patients peuvent éprouver une augmentation de la taille des testicules tout en réduisant la quantité et la qualité du sperme produit..

Effet sur le corps: cheveux, cœur, peau

Un autre effet de la fonction thyroïdienne réduite est la léthargie, le malaise et la somnolence constants, la peau devient sèche et rugueuse, sur les paumes et les pieds, en particulier dans le talon, peut se fissurer. Une carence en testostérone et hormones thyroïdiennes peut simultanément affecter négativement la croissance des cheveux et l'état du cuir chevelu, ce qui peut finalement former une alopécie focale ou totale. Les cheveux tombent le plus activement sur la tête, dont la testostérone sera la plus responsable. Mais sur le corps, les cheveux tombent généralement en raison d'une carence en hormones thyroïdiennes, lorsque la peau sèche et s'épaissit beaucoup.

Il existe de nombreux autres symptômes qui peuvent provoquer une hypothyroïdie. L'hypothyroïdie non diagnostiquée présente également un risque pour la santé. La carence hormonale peut entraîner une diminution de la pression, une évolution prolongée et compliquée des infections et des maladies graves telles que les maladies cardiovasculaires, l'obésité, le diabète.

Vous lisez beaucoup et nous l'apprécions!

Laissez votre e-mail pour toujours recevoir des informations et des services importants pour maintenir votre santé

Pourquoi est-il si difficile à diagnostiquer?

Un diagnostic et un traitement corrects peuvent prévenir les complications à long terme et éliminer les symptômes désagréables, mais le diagnostic a ses propres problèmes. Souvent, les médecins ne pensent pas à l'hypothyroïdie lorsqu'ils examinent les hommes, bien qu'ils présentent des symptômes assez typiques qui affectent négativement leur vie. Même si des problèmes sont suspectés, seules les hormones thyroïdiennes ou TSH sont prescrites, tandis que le niveau des fractions hormonales totales et libres T3 et T4, la thyroglobuline, les anticorps anti-peroxydase thyroïdienne, que le système immunitaire peut produire contre le tissu thyroïdien, doit également être déterminé. Chacune de ces valeurs est un indicateur important de la gravité de la pathologie. De plus, les indicateurs de référence de ces substances ont été révisés ces dernières années, les valeurs normatives utilisées précédemment ne reflètent pas toujours l'image objective. De nombreux patients avec des taux «normaux» présentent des symptômes graves. Lors du traitement des maladies thyroïdiennes, il est important de prendre en compte le tableau général: comment le patient se sent et quels sont les symptômes spécifiques.

Est-il possible de guérir l'hypothyroïdie en utilisant des remèdes populaires?

Le goitre disparaîtra dans 3 jours! Ce médicament est devenu une sensation dans le traitement de la glande thyroïde.!

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie et quels symptômes apparaissent chez l'homme? Ces questions intéressent de nombreuses personnes. L'hypothyroïdie est considérée comme une maladie endocrinienne dans laquelle il existe une carence persistante en hormones thyroïdiennes. Vous pouvez également remarquer une légère diminution de l'effet biologique sur divers organes humains, tissus périphériques de l'organisme entier..

Traits caractéristiques de la maladie

La forme latente de cette maladie couvre de 10% à 20% de la population totale. Si l'on prend en compte la forme de la maladie, qui s'accompagne de signes cliniques, elle survient chez 0,2% des hommes en âge de procréer et chez 2,5% des hommes âgés, soit après 60 ans. Toutes les maladies associées à la glande thyroïde sont divisées en deux très grands groupes. Cette division dépend de la quantité d'hormones dans le sang humain. L'hyperthyroïdie peut être immédiatement dite avec une production hormonale accrue..

Chez chaque personne, le système endocrinien est représenté par plusieurs organes, étroitement liés les uns aux autres. Un rôle très important (l'un des principaux) est joué par la glande thyroïde. Le fait est que ce sont ses hormones qui sont capables de réguler l'activité nécessaire de tout le corps humain. La glande thyroïde affecte absolument tous les types de métabolisme, de plus, elle a un effet actif sur le système nerveux et cardiovasculaire.

C'est de la glande thyroïde que dépend entièrement la mémoire humaine, son intellect et sa pensée. Pour cette raison, avec la moindre maladie de la glande thyroïde, la santé humaine est considérablement détériorée. Le tableau clinique de cette maladie dépend entièrement de la gravité et du type de la maladie elle-même, du sexe et de l'âge du patient.

Au cours du développement de cette maladie, une quantité importante de thyroxine et de triiodothyronine pénètre dans le sang humain. Et cela est déjà accompagné du tableau clinique correspondant. Cette maladie se déroule toujours de différentes manières. Le plus souvent, cela dépend de la gravité de la maladie..

Une maladie telle que l'hypothyroïdie peut se développer en augmentant la synthèse de toutes les hormones thyroïdiennes disponibles.

Les causes de la maladie

L'hypothyroïdie apparaît souvent en cas d'inflammation de la glande thyroïde. Ceci est directement lié à la violation du système immunitaire et à la formation d'anticorps dans le corps humain. Mais en plus de cela, il existe d'autres raisons pour lesquelles la maladie peut survenir et se développer:

  • Changements congénitaux (pathologiques) de la forme et de la taille de la glande thyroïde.
  • Mauvaise hérédité, à savoir la présence de défauts causés dans tout le système biologique des hormones appartenant au groupe thyroïdien.
  • Dans le cas du traitement du goitre dit toxique, dont la base est l'iode radioactif, capable de rayonnements ionisants.
  • Quantité insuffisante d'iode pénétrant dans le corps humain avec la nourriture. Cette raison est plus courante lorsque cette maladie désagréable se produit..
  • Divers effets secondaires pouvant être causés après l'utilisation de certains médicaments.
  • Tumeurs thyroïdiennes avec infection chronique ou aiguë.

Quels aliments contiennent de l'iode? Plus de détails >>

L'une des raisons peut être une hyperfonction de la glande thyroïde et toutes sortes de troubles. En cas d'hypothyroïdie secondaire, le rôle principal dans son développement peut être joué par les tumeurs, divers processus de récupération, les hémorragies, etc..

Une maladie de ce type peut être divisée en primaire et secondaire. Les causes des troubles sont complètement différentes:

  • La forme primaire peut être causée par une pathologie de la glande thyroïde. Avec cette forme de la maladie, la productivité de toutes les hormones disponibles est considérablement réduite et le corps manque clairement de ces mêmes hormones.
  • Quant à la forme secondaire, elle peut provoquer une perturbation de l'hypothalamus ou de l'hypophyse. Le fait est qu'ils sont responsables de la régulation de la production hormonale du groupe thyroïdien, c'est-à-dire de la glande thyroïde.

En présence de l'une de ces formes, le patient peut facilement remarquer des violations et une aggravation du système nerveux périphérique et central. Le même facteur affecte considérablement le bien-être général et le comportement du patient. De plus, une personne commence à avoir des problèmes de réflexes, une constipation assez fréquente peut survenir, avec un poids important, il peut y avoir une nette perte d'appétit. Si cette maladie affecte l'enfant, ses résultats peuvent être désastreux. La démence et le développement physique peuvent être retardés..

Les symptômes de l'hypothyroïdie chez les hommes

Si le patient présente une hypothyroïdie, les symptômes chez l'homme peuvent être tout à fait caractéristiques de la maladie. Les maladies associées à la glande thyroïde chez l'homme sont beaucoup moins fréquentes que chez la femme. La symptomatologie de la maladie est cependant à peu près la même, le seul problème est que les hommes ne demandent pas si souvent l'aide d'un spécialiste avec quelques changements dans leur apparence.

Le plus souvent, les hommes consultent le médecin au moment où ils souffrent d'essoufflement, d'intensification des douleurs cardiaques et de constipation. Vous remarquerez peut-être une nette diminution de la masse musculaire. C'est pour cette raison qu'ils se plaignent souvent d'un sentiment constant de faiblesse, de plus, ils affirment qu'il leur est tout simplement insupportablement difficile de faire des exercices physiques ou de travailler dur..

Dans le processus de développement de cette maladie chez l'homme, le désir sexuel est considérablement réduit et il existe des cas d'apparition et de progression de l'impuissance. Ils se tournent vers un médecin complètement différent avec ce problème, mais en conséquence, ils se retrouvent avec l'endocrinologue de toute façon.

Comme mentionné ci-dessus, les hommes tolèrent la maladie d'hypothyroïdie beaucoup moins souvent que les femmes, mais cette maladie est beaucoup plus difficile pour eux.

Pendant longtemps, les hommes espèrent que tous les symptômes qui apparaissent disparaîtront bientôt, et c'est pour cette raison qu'ils ne se rendent pas chez le médecin. Au cours du développement de la maladie, des problèmes avec le système cardiovasculaire peuvent survenir principalement..

Dans le contexte de la thyréotoxicose, le patient peut avoir un infarctus du myocarde, surtout si la personne a une prédisposition à cette maladie. Chez les hommes, avec le développement de l'hypothyroïdie, des changements dans les os se produisent, cela se produit en raison du fait que dans le corps masculin il y a une violation du métabolisme du phosphore et du calcium. Le niveau de manifestation de l'une ou l'autre symptomatologie ne dépend que de la gravité de la maladie elle-même.

Les femmes doivent se rappeler que les hommes n'aiment pas consulter un médecin.Par conséquent, après avoir remarqué l'apparition des premiers symptômes, vous devriez consulter un spécialiste avec lui dès que possible afin d'éviter d'autres exacerbations. être en bonne santé!

Un peu de théorie

L'organe endocrinien en question est situé sur la paroi avant du cou, a une petite taille et se compose de deux lobes et d'un isthme. Il produit de la thyroxine (T4) et de la triiodothyronine (T3), qui affectent tous les types de processus métaboliques, le système cardiovasculaire, l'état mental et la fonction sexuelle. Le fonctionnement normal de la glande contribue à la pleine croissance et au développement de l'homme.

La quantité de composés actifs dans le sang est contrôlée par la thyrotropine (TSH), sécrétée dans l'hypophyse, qui, à son tour, est affectée par l'hormone libérant la thyrotropine produite par l'hypothalamus. L'ensemble du système est équilibré et mutuellement régulé selon le principe de rétroaction: TTG affecte la production de T4 et T3. Avec une augmentation du contenu de ces substances, le signal correspondant pénètre dans le cerveau, la libération de l'hormone commence à être synthétisée, ce qui supprime l'activité de l'hypophyse et réduit les niveaux de thyrotropine.

Des troubles de la glande thyroïde sous une forme latente sont enregistrés dans 20% de la population totale de la terre. Avec un tableau clinique développé, la pathologie survient chez 0,2% des hommes d'âge moyen et chez 2,5% des patients de plus de 60 ans. Les femmes sont plus sujettes à de tels problèmes que les jeunes.

Raisons de l'apparence

Un apport insuffisant d'hormones thyroïdiennes dans le sang est causé par plusieurs groupes de facteurs.

Primaire

Avec cette forme d'hypothyroïdie, la glande thyroïde elle-même est affectée. Chez les patients adultes, la cause la plus fréquente est l'inflammation auto-immune (thyroïdite). Il est important que les symptômes d'une diminution de la production d'hormones apparaissent des années ou des dizaines d'années après son développement. Les femmes ménopausées sont particulièrement sujettes à l'hypothyroïdie en raison d'une diminution de la production d'œstrogènes.

De plus, la pathologie peut être causée par:

  • prélèvement d'organes (partiel ou complet);
  • traitement à l'iode radioactif, cytostatique;
  • carence en iode dans les aliments et l'eau, en particulier avec une demande accrue (enceintes, allaitantes).

Les causes de l'hypothyroïdie chez les hommes

Selon les facteurs étiologiques, il est d'usage de distinguer les types de maladies suivants:

Primaire ou thyrogène - la forme la plus courante, causée par des problèmes directement avec la glande de sécrétion interne. Conduisez-la:

  • carence en iode dans le corps due à la malnutrition;
  • l'abus de médicaments contenant de l'iode;
  • anomalies congénitales dans la structure de l'organe et violations associées dans la production d'hormones;
  • changements infectieux ou oncologiques dans les tissus;
  • processus inflammatoires;
  • interventions chirurgicales;
  • exposition radioactive;
  • autres raisons.

Secondaire ou hypophyse. Cela conduit à des violations dans la production de TSH. Cela comprend des facteurs tels que:

  • pathologies congénitales du développement cérébral;
  • tumeurs hypophysaires;
  • blessures traumatiques, conséquences des opérations, hémorragies;
  • conséquences de la radiothérapie;
  • utilisation prolongée de glucocorticoïdes;
  • réactions inflammatoires auto-immunes;
  • nécrose due à une perte de sang importante (syndrome de Skien).

Le tertiaire, ou hypothalamique, est associé à une altération de la synthèse de l'hormone libérant la thyrotropine. Elle est causée comme dans le cas précédent par diverses boues congénitales et pathologies acquises du cerveau.

Tissu - apparaît en cas de violation de la sensibilité des récepteurs situés dans divers organes, ce qui les empêche de répondre à la thyroxine et à la triiodothyronine. De plus, le contenu de ces derniers dans le sang est dans des limites normales. Les mécanismes de l'apparition de tels états ne sont pas encore entièrement compris. Habituellement, il existe une prédisposition héréditaire à de tels troubles en combinaison avec diverses anomalies dans la structure du corps.

Comment prendre «Endonorm» pour l'hyperthyroïdie

Le régime pour le traitement de l'hyperthyroïdie est standard et est décrit par moi dans l'article - mode d'emploi «Endonorm». Vous pouvez y lire. Pour ceux qui sont trop paresseux pour lire, je le répète:

1 à 20 jours

  • Adultes: 2 gélules 3 fois par jour
  • Enfants à partir de 12 ans: 2 gélules 2 fois par jour

Du jour 20 jusqu'à la fin du traitement

  • Adultes: 1 capsule 3 fois par jour
  • Enfants à partir de 12 ans: 1 capsule 2 fois par jour

La durée du traitement de l'hyperthyroïdie est de 3 mois. Si un cours ne suffit pas, passez le second, mais après une pause de 5 jours entre eux.

En principe, rien de super compliqué. Branchez-vous sur un traitement à long terme, achetez des capsules (le mieux pour 2 cours à la fois, car un ne suffit généralement pas) et allez-y.

Classification

Selon le moment de l'événement, la pathologie peut être:

  • congénital;
  • acquis (dans 90% des cas).

Par des facteurs étiologiques:

  1. primaire;
  2. secondaire;
  3. tertiaire;
  4. tissu.

Selon le degré de manifestation du tableau clinique:

Le médicament "endonorm" avec hypothyroïdie

Si la glande thyroïde fonctionne au moins légèrement, les médecins pourront restaurer ses fonctions et éliminer les maladies associées (endométriose, psoriasis, fibromes, allergies).

Par conséquent, il est si important de commencer le traitement de l'hypothyroïdie à temps. "Endonorm" - un complément alimentaire biologiquement actif, créé à base d'albinine - un composé organique chimique qui peut restaurer la glande thyroïde.

Il ne contient que des ingrédients naturels:

  • extrait de racine de réglisse (normalise les glandes surrénales, améliore l'immunité, restaure les niveaux hormonaux);
  • extrait de succession;
  • poudre de varech - algues à haute teneur en iode, qui affecte favorablement la glande thyroïde;
  • potentille blanche - contient de l'albinine, favorise la libération de l'hormone stimulant la thyroïde, améliore l'état de la glande thyroïde.

De nombreux experts conseillent Endonorm pour l'hypothyroïdie. Les évaluations des patients, à leur tour, indiquent la fiabilité et l'efficacité du médicament. Il peut être utilisé à la fois pour le traitement des maladies associées aux troubles métaboliques (et pas seulement pour les maladies thyroïdiennes) et pour la prévention.

Attention! Les effets secondaires comprenaient une lourdeur dans l'abdomen, des ballonnements, des troubles digestifs.

Hypothyroïdie chez les jeunes hommes: symptômes et signes d'une diminution de la fonction thyroïdienne

La pathologie peut ne pas se manifester pendant longtemps ou provoquer des réactions non spécifiques du corps - fatigue accrue, faiblesse, léthargie. Souvent, des dysfonctionnements de l'organe sécrétoire peuvent être détectés accidentellement après un test sanguin pour des indicateurs pertinents.

Au fil du temps, un changement dans le fond hormonal se reflète dans tous les processus métaboliques du corps:

  • diminution de la synthèse et du clivage des peptides;
  • la résistance aux glucides se développe avec une diminution ultérieure de la glycémie;
  • la quantité de cholestérol et de fractions grasses augmente;
  • il y a un retard des sels et des fluides dans les tissus.

À la suite de toutes ces transformations, les signes suivants caractéristiques de la maladie se développent:

  • Peau sèche, jaune ou pâle.
  • Amincissement de la plaque à ongles, formation de bandes sur les ongles.
  • Fragilité et perte de cheveux, non seulement sur la tête, mais aussi sur les sourcils et les cils.
  • L'apparition d'un gonflement du visage, des lèvres, des paupières, des membres inférieurs.
  • Diminution de la concentration, troubles de la mémoire, troubles du sommeil et autres manifestations mentales.
  • Douleurs musculaires et articulaires.
  • Diminution de la pression artérielle, apparition d'une bradycardie ou d'une tachycardie.
  • Troubles du tractus gastro-intestinal, constipation, flatulences, nausées, perte d'appétit.
  • Déficience du système reproducteur.

La sévérité de certains symptômes chez l'homme distingue l'hypothyroïdie subclinique, manifeste et compliquée. La forme latente est caractérisée par l'absence ou une faible manifestation du tableau clinique. Dans le même temps, un niveau accru de TSH est noté aux valeurs normales de T4 et T3.

À l'étape suivante, vous pouvez observer toutes les manifestations répertoriées de la maladie. Dans le test sanguin, en plus de la thyrotropine élevée, une diminution de la thyroxine et de la triiodothyronine est déjà perceptible.

Un stade sévère de la maladie se développe en l'absence de traitement ou s'il est mal sélectionné. Dans le même temps, les signes négatifs augmentent progressivement et l'état du patient peut s'aggraver jusqu'à l'apparition du coma et de la mort.

Les symptômes de l'hypothyroïdie chez les hommes peuvent être vus sur la photo ci-dessous:

Effets pharmacologiques d'autres composants

Les iroïdes, ou amertume, contenus dans la potentille blanche, ont les effets suivants:

  • antibiotique
  • sédatif;
  • hypotensive;
  • normaliser le travail du cœur;
  • stimulant;
  • hormonal (modulant les œstrogènes)

Certains glycosides irioïdoïdes, en particulier l'aucubine, sont capables d'augmenter le niveau de récepteurs de la progestérone et des œstrogènes, de ramener le niveau de L-tyrosine à la normale. Les acides phénylcarboxyliques ont des propriétés antimutagènes.

En raison de sa composition, l'extrait de potentille a un effet stabilisateur et restaurateur unique sur la structure morphologique de la glande thyroïde. De plus, il normalise la condition avec la thyréotoxicose, arrêtant les symptômes de la maladie.

La séquence en quatre parties contient:

  • phénylpropanoïdes;
  • glycosides iridoïdes, etc..

Substances biologiquement actives - les phénylpropanoïdes améliorent les propriétés adaptogènes du corps, fournissant des propriétés protectrices spécifiques et non spécifiques (immunitaires). De plus, les substances ont un effet antidépresseur prononcé, ce qui réduit considérablement la manifestation de symptômes psychologiques en pathologie. Interagissant avec les radicaux libres, ils ralentissent les réactions du peroxyde, réduisant la quantité de produits toxiques et stabilisant les membranes cellulaires, grâce auxquels ils ont un effet organoprotecteur.

Les racines de réglisse sont riches en acide glycyrrhizique, qui a:

  • effets antiviraux;
  • améliore la biosynthèse des interférons;
  • améliore les réactions phagocytaires;
  • effet anti-inflammatoire, inhibant la libération de kinines et éliminant la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins;
  • normalise la fonction surrénale;
  • régule le fond hormonal.

La poudre d'algues brunes de sucre de varech contient:

  • varech (polysaccharides de haut poids moléculaire);
  • mannitol;
  • l'acide alginique;
  • les iodures;
  • diiodotyrosine;
  • vitamines (A, B1, B2, B12, C. D, E);
  • oligo-éléments (bore, cobalt, potassium, argent, magnésium, cuivre, sodium), etc..

En raison de sa composition, les algues stimulent et régulent les processus métaboliques dans les cellules du tissu thyroïdien. L'iode est un élément des hormones thyroïdiennes. Normalisant leur production, les substances entrant dans la composition du varech sont impliquées dans le métabolisme des protéines anabolisantes..

Complications possibles

La conséquence la plus dangereuse de la maladie est le coma hypothyroïdien. Elle se développe assez rarement, plus souvent chez les personnes âgées présentant des pathologies prolongées de la glande thyroïde non traitées. L'apparition d'un coma est favorisée par une mauvaise nutrition et une malnutrition, des conditions de vie défavorables, des infections et des blessures antérieures. Les premiers signes de coma sont: confusion, baisse de la pression artérielle, ralentissement du rythme cardiaque, hypothermie, rétention urinaire aiguë, constipation.

L'accumulation de liquide dans la cavité pleurale et le péricarde entraîne une perturbation des poumons et du cœur.

Un taux de cholestérol sanguin élevé provoque la formation de maladies sclérotiques, l'infarctus du myocarde.

instructions spéciales

Pour obtenir le plus grand effet, le fabricant recommande de passer à un régime spécial pour la durée de l'application d'Endonorm..

  • Il est recommandé de minimiser ou d'éliminer les produits à effets strumogènes (contenant des thiocyanates) - mil, soja, chou - choux de Bruxelles, chou blanc, brocoli, navets, colza, navet.
  • Le contact avec les métaux lourds, les halogènes (fluor, brome, chrome), etc., ainsi qu'avec les pesticides et les herbicides, est limité autant que possible..

Au lieu de cela, le menu contient des produits contenant:

  • sélénium (poisson de mer, fruits de mer, pistaches, noix de coco, levure de bière, ail);
  • zinc (œufs, flocons d'avoine, légumineuses, foie, viandes rouges);
  • Vitamine C (décoctions et infusions de baies d'églantier, de poivron rouge, de cassis, d'argousier).

Bien qu'Endonorm soit un complément alimentaire, l'automédication n'est pas recommandée. De plus, vous ne pouvez pas annuler le médicament vous-même s'il est prescrit par un médecin.

Formation: Institut des technologies positives et du conseil (Moscou)

Spécialisation: diététique, psychothérapie corporelle

* L'exactitude et la pertinence de tous les articles du site sont testées par du personnel médical certifié, conformément à notre politique éditoriale..

Effets sur la reproduction de la maladie: hypothyroïdie masculine et conception

Une fonction thyroïdienne réduite affecte négativement la vie sexuelle d'un représentant du sexe fort. Dans ce cas, les troubles suivants sont notés:

  • Diminution du désir sexuel.
  • Orgasme prématuré ou lent.
  • Dysérection.
  • Diminution de la motilité des spermatozoïdes avec leur quantité normale dans l'éjaculat aux premiers stades et une diminution de leur nombre à l'avenir.

Si vous laissez le problème sans surveillance médicale, il est possible de développer une dysfonction érectile avec une infertilité ultérieure.

Traitement des maladies

Le principal médicament pour le traitement de l'hypothyroïdie est un analogue synthétique de l'hormone thyroïdienne - la lévothyroxine (L-thyroxine, Eutirox, Bagothyrox). Le succès du traitement avec ce médicament est obtenu en raison de ces facteurs:

  • la fonction vitale (non compensée par d'autres composés naturels) de la glande thyroïde n'est que la formation d'hormones thyroïdiennes;
  • il y a un rythme stable de synthèse de la thyroxine (chaque jour et à n'importe quel intervalle de temps, le sang contient des quantités approximativement égales);
  • une demande accrue se produit dans de rares cas (grossesse, prise de poids, utilisation d'autres médicaments);
  • la lévothyroxine est presque entièrement absorbée par les comprimés;
  • une seule prise quotidienne suffit;
  • selon le niveau d'hormone stimulant la thyroïde, la dose peut être facilement contrôlée;
  • des analyses de sang ne sont pas nécessaires plus d'une fois tous les 2-3 mois;
  • l'abordabilité des médicaments;
  • si la dose est correctement choisie, le patient se sent comme une personne pratiquement en bonne santé et peut mener une vie active et s'engager dans une activité intellectuelle.

Pour les adultes, 1,6 μg de lévothyroxine par 1 kg de poids est généralement prescrit, pour les patients âgés, il est souvent recommandé au début de 1-1,2 μg / kg. Le niveau cible est d'atteindre une concentration en hormone stimulant la thyroïde (TSH) de 0,5 à 1,5 m UI / l.

En cas d'hypothyroïdie manifeste, le médicament est prescrit dès le premier jour de son identification. Cela ne prend pas en compte l'âge ou les maladies concomitantes.

S'il n'y a aucun symptôme d'hypothyroïdie, mais qu'il a été trouvé lors du diagnostic en laboratoire, les femmes qui portent un bébé ou qui planifient une grossesse sont généralement transférées à l'hormonothérapie.

Les hormones à vie utilisées sont indiquées pour la glande thyroïde retirée, après traitement à l'iode radioactif, dans le contexte d'une inflammation auto-immune (thyroïdite). Si la raison était un manque d'iode, l'iodure de potassium (équilibre d'iode, iodomarine) est utilisé en plus, ainsi que l'ajout de sel de table iodé, de poisson de mer, de fruits de mer, d'huile de poisson au régime alimentaire..

Avec un coma hypothyroïdien, le patient est hospitalisé dans l'unité de soins intensifs et de grandes doses d'hormones thyroïdiennes et de glandes surrénales sont prescrites, du glucose, des solutions salines et des médicaments pour normaliser la pression artérielle sont administrés par voie intraveineuse.

Diagnostic de la maladie

La conclusion finale sur la présence d'une pathologie sera faite par l'endocrinologue après avoir recueilli une anamnèse, effectué un examen et des études de laboratoire et instrumentales pertinentes.

Dans un cours subclinique, le principal indicateur de la maladie est le paramètre du niveau d'hormones dans le sang. Les informations sur TTG et T4 et T3 sont informatives.

Un marqueur biochimique important pour une diminution de la fonction des organes endocriniens est une augmentation du cholestérol et d'autres lipides..

Si des processus auto-immunes sont suspectés, des études sur les anticorps dirigés contre les tissus organiques sont prescrites.

L'échographie de la glande thyroïde aide à déterminer sa taille et sa structure.

En présence de tumeurs, une biopsie peut être indiquée suivie d'une analyse histologique du biomatériau.

Il est important de savoir.

Pour les enfants de moins de 12 ans, le traitement par Endonorm est contre-indiqué, il est également conseillé d'utiliser un régime spécial pendant toute la durée du traitement. Vous pouvez en savoir plus sur l'alimentation dans cet article..

L'association du médicament ENDONORM avec des hormones thyroïdiennes ou thyréostatiques n'est souhaitable que sous la surveillance de votre médecin, en raison d'une éventuelle distorsion de l'effet pharmacologique..

Les contre-indications incluent:

  • maladies inflammatoires aiguës du tractus gastro-intestinal
  • intolérance individuelle
  • Grossesse et allaitement
  • jusqu'à 12 ans

L'effet secondaire pendant toute la durée de l'utilisation de "Endonorm" n'a été remarqué qu'une seule chose - troubles digestifs.

Comment authentifier Endonorm

En raison de la popularité sans précédent du médicament, de nombreux hommes d'affaires sans scrupules ont massivement commencé à truquer. Particulièrement largement appris à le faire en Ukraine.

Dire que l'utilisation de contrefaçons n'apportera aucun avantage n'a pas de sens, cela est déjà connu de tous. Naturellement, il ne peut être question d'aucun traitement.

Je vous suggère de vous souvenir de quelques règles simples qui vous aideront à distinguer l'original d'un faux. Ce sont les règles:

  • Nous prenons un pot et regardons la colonne «Fabricant». Il devrait être écrit CJSC «MiraxBioFarma». C'est la seule entreprise pharmaceutique autorisée à produire le médicament "Endonorm" par ordre de la LLC "Fitopanacea".
  • Sous le couvercle que vous dévissez, il doit y avoir un reçu en plastique. Si ce n'est pas le cas, c'est probablement un faux.
  • L'étiquette de cet «endonorm» est toujours à deux couches! Sous la couche extérieure, vous pouvez trouver une autre couche avec des instructions en anglais. En bas à gauche de l'étiquette, il y a des informations sur la série, le numéro et la date de sortie. Vous y trouverez également les dates d'expiration du médicament.
  • Et le dernier, - depuis février 2020, Endonorm est disponible uniquement en capsules bleues et blanches. Tout le reste est un faux inutile dont il ne servira à rien!

C’est tout pour moi. Si vous souffrez d'hyperthyroïdie, assurez-vous d'essayer un traitement par Endonorm. Avant utilisation, consultez votre médecin. Bonne chance. Avec vous était Irina Shibarova - phytothérapeute.

Le traitement du complément alimentaire hyperthyroïdie Endonorm fournira un effet rapide et efficace - ainsi disent les fabricants du produit. Le médicament aide à l'hyperthyroïdie, et pas seulement.

Les maladies thyroïdiennes sont dangereuses car elles se développent imperceptiblement. Souvent, avant le diagnostic, non seulement le fond hormonal est perturbé, mais aussi l'activité du système endocrinien change.

Par conséquent, avec de tels diagnostics, il est important de choisir un remède efficace qui normaliserait l’état du patient en peu de temps..

Traitement de l'hypothyroïdie chez l'homme: qui aidera la glande thyroïde à remplir ses fonctions

La principale voie thérapeutique pour cette maladie est le remplacement hormonal. Le marché pharmacologique propose une large sélection d'analogues naturels et synthétiques des composés thyroïdiens.

Le médecin choisit la posologie individuellement, en tenant compte de l'état du patient, de son âge, de la gravité des manifestations cliniques. Pendant le traitement, il est ajusté en tenant compte de la réponse du corps aux médicaments.

Habituellement, une amélioration du bien-être est observée dès la première semaine après la prescription de médicaments. Au cours du premier mois, les symptômes exprimés de la maladie disparaissent. Les jeunes sont plus sensibles à l'exposition aux médicaments que les personnes âgées. Le dernier montre généralement un cours plus long..

Avec l'ablation chirurgicale de la glande thyroïde ou avec des lésions causées par la radiothérapie, vous devrez prendre un analogue synthétique des hormones thyroïdiennes pour le reste de votre vie.

Sous une forme subclinique et tout en maintenant la structure de l'organe, il est possible de traiter l'hypothyroïdie chez les hommes en utilisant des médicaments non hormonaux, par exemple Endonorm. Il se compose de composants végétaux naturels spécialement sélectionnés, ainsi que d'oligo-éléments et d'un complexe vitaminique. Utilisez ce complément alimentaire car le moyen principal ou auxiliaire n'est possible qu'après avoir consulté un médecin.

Pour éliminer les troubles systémiques associés à la maladie, les spécialistes prescrivent des agents symptomatiques qui n'éliminent pas la cause profonde, mais atténuent l'état général du patient. Une attention particulière est portée aux patients présentant des pathologies du système cardiovasculaire.

Pour restaurer la fonction sexuelle, les médecins recommandent d'utiliser le médicament Prostatilen AC. Il a une formule unique qui, au cours des essais cliniques, s'est avérée efficace dans le traitement de la prostatite chronique et des troubles de la reproduction associés. Les substances actives qui constituent la base du médicament contribuent à une augmentation du sang du principal androgène, la testostérone, et augmentent également le nombre de spermatozoïdes progressivement mobiles morphologiquement corrects. Un bon bonus lors du choix d'un médicament est son prix bas et une courte durée de traitement.

Traitement de l'hypothyroïdie chez les hommes avec des remèdes populaires

En plus de la thérapie principale et après consultation d'un spécialiste, des méthodes de médecine alternative peuvent être utilisées..

De nombreuses herbes, baies et autres produits végétaux ont un effet stimulant sur les organes de la sécrétion interne et contribuent à une récupération plus rapide.

Une petite liste de composants naturels qui sont généralement recommandés pour cette pathologie:

  • camomille;
  • Millepertuis
  • thym;
  • écorce d'aulne;
  • feuilles et cloisons en noyer;
  • achillée;
  • sauge;
  • rose musquée;
  • jus de canneberge et de viorne.

Nutrition pour l'hypothyroïdie chez les hommes

Des résultats positifs significatifs peuvent être obtenus, en particulier au stade initial de la maladie, en ajustant votre alimentation. Une alimentation équilibrée aura non seulement un bon effet sur votre santé, mais aidera également à maintenir un poids normal. Ceci est très important, car l'obésité se développe souvent en raison de troubles métaboliques pendant l'hypothyroïdie..

Les nutritionnistes insistent sur l'exclusion de la liste de produits suivante du menu du patient:

  • Fast food;
  • graisses animales;
  • plats fumés, salés et marinés;
  • confiserie et pâtisserie;
  • margarines et pâtes à tartiner;
  • boissons alcoolisées;
  • produits totalement sans matières grasses;
  • produits semi-finis industriels.

Vous devez également limiter l'utilisation des aliments végétaux de la famille des crucifères, tels que le chou, le radis, le radis.

Entrer dans le régime devrait:

  • poissons de mer gras - maquereau, thon, flétan et autres;
  • Fruit de mer;
  • algues comestibles, comme le varech.

Ces produits contiennent une grande quantité d'acides gras polyinsaturés, de vitamine D et d'iode, qui sont nécessaires au bon fonctionnement de la glande thyroïde..

La viande de volaille et de lapin, le pain complet, les céréales, les produits laitiers gras et le lait aigre seront utiles. Ce dernier est nécessaire à la pleine absorption du calcium.

Ce que vous devez savoir sur la forme subclinique de l'hypothyroïdie

L'hypothyroïdie subclinique est une maladie qui s'accompagne d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, mais sans symptômes prononcés. La forme clinique de cette condition pathologique est beaucoup moins courante. À son tour, l'hypothyroïdie latente est diagnostiquée uniquement sur la base des résultats des tests. Cette condition est particulièrement fréquente chez les femmes âgées (20%).

Les causes de la maladie

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie subclinique et quelles sont les causes de son apparition, quels sont les symptômes et le traitement? Cette maladie se développe dans le contexte d'une augmentation significative de la TSH sanguine (hormone stimulant la thyroïde). Dans le même temps, les T3 et T4 libres restent à un niveau normal..

Les raisons du développement de cette condition sont les facteurs négatifs suivants:

  • la présence d'une thyroïdite auto-immune. AIT est l'hypothyroïdie subclinique, qui s'accompagne d'une inflammation des tissus de la glande thyroïde. Cette maladie se manifeste dans le contexte d'une perturbation du fonctionnement normal du système immunitaire, lorsque le corps humain détruit ses propres cellules;
  • période néonatale. Les 2 premiers jours après la naissance, les tests sanguins révèlent une concentration significativement supérieure à la normale de TSH. Les médecins ont tendance à penser que ce processus est associé au refroidissement du corps de l'enfant. Par la suite, la concentration d'hormones thyroïdiennes est normalisée;
  • prendre certains médicaments. Affecte particulièrement négativement le fonctionnement des médicaments pour la glande thyroïde contenant des analogues de la dopamine, ainsi que de la cordarone;
  • hypothyroïdie centrale, causée par un dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus. Dans ce cas, il y a une diminution significative du niveau d'hormones thyroïdiennes, ce qui conduit à une augmentation de la TSH. De plus, l'activité biologique de ces substances est considérablement réduite;
  • la présence d'une pathologie congénitale, qui s'accompagne d'une résistance aux hormones thyroïdiennes. Elle est associée à une mutation du gène responsable des récepteurs b;
  • thyrotropinome. Il se caractérise par la présence d'un adénome hypophysaire, qui produit de la TSH. Cette pathologie est assez rare;
  • maladie mentale. Cette violation se produit dans le contexte du traitement médicamenteux chez un quart des patients;
  • insuffisance surrénalienne (forme primaire);
  • syndrome de pathologie euthyroïdienne;
  • insuffisance rénale (forme chronique);
  • carence en iode dans le corps humain;
  • ablation de la glande thyroïde (totale ou partielle);
  • la présence de processus inflammatoires dans la glande thyroïde de nature différente;
  • irradiation du cou en présence de tumeurs malignes ou traitement à l'iode radioactif.

Symptômes de la maladie

L'hypothyroïdie chez la femme ou l'homme (forme subclinique) ne s'accompagne pas de symptômes prononcés. Une personne malade peut associer des signes de la maladie à une fatigue normale. Par conséquent, en présence de plusieurs symptômes d'hypothyroïdie latente, qui se manifestent souvent, une consultation obligatoire avec un endocrinologue est nécessaire. Les signes de cette maladie comprennent:

  • diminution de la mémoire, durée d'attention. Il existe une inhibition générale de la fonction intellectuelle;
  • il y a une tendance à développer des états dépressifs (chez la moitié des patients);
  • chez les femmes, un signe caractéristique de cette pathologie est une violation du cycle menstruel, qui s'accompagne d'infertilité. Il est observé chez 28% de tous les patients présentant un système reproducteur anormal;
  • sensation fréquente de frissons, frissons;
  • il y a une augmentation de la pression intraoculaire;
  • hypothermie, dans laquelle la température du corps humain descend en dessous de la normale;
  • léthargie, sensation de fatigue sans cause, somnolence;
  • lenteur;
  • légère diminution de l'appétit;
  • galactorrhée, qui s'accompagne de la libération de lait ou de colostrum par les mamelons;
  • diminution de la libido, problèmes de puissance chez les hommes;
  • cheveux secs et perte de cheveux.

Tous les symptômes d'une forme subclinique d'hypothyroïdie sont relatifs. Ils se retrouvent exclusivement chez 25 à 50% des patients. Dans certains cas, un dysfonctionnement de la glande thyroïde peut presque ne pas se produire.

Seule une telle décoction déclenchera une régénération thyroïdienne

Le goitre disparaîtra dans 3 jours! Ce médicament est devenu une sensation dans le traitement de la glande thyroïde.!

Diagnostic de la maladie

Si une forme subclinique d'hypothyroïdie est suspectée, une étude approfondie est présentée qui comprend les procédures suivantes:

  • don de sang pour déterminer le niveau d'hormones thyroïdiennes. La concentration de la thyroïde devrait être de 2,6 à 5,7 mmol / l, de 9 à 22 mmol / l - la quantité optimale de triiodothyronine et de thyroxine. Sur la base de cette seule analyse, il est très difficile de poser un diagnostic final, car le niveau d'hormones change progressivement. Au stade initial de la maladie, un écart par rapport à la norme peut être insignifiant;
  • don de sang pour déterminer la présence d'anticorps spécifiques AT-TG, AT-TPO. Chez une personne en bonne santé, ces substances sont totalement absentes ou leur concentration est très faible. Lorsque ces anticorps sont détectés, nous pouvons parler de la nature auto-immune de la maladie;
  • détermination du niveau d'une substance telle que la TSH. Normalement, sa concentration doit être comprise entre 0,5 et 4,3 miel / L. Si des changements dans la quantité de cette hormone sont détectés, nous pouvons parler d'une violation de la glande thyroïde;
  • application de scintigraphie. Cette méthodologie de recherche est basée sur l'utilisation d'isotopes radioactifs. En utilisant cette procédure de diagnostic, il est facile d'identifier tout changement pathologique dans la glande thyroïde, les foyers de processus négatifs et toute violation du schéma vasculaire;
  • analyse sanguine générale. Après avoir réussi cette analyse, l'anémie, la carence en fer, la carence en vitamine B12 est souvent détectée;
  • Échographie de la glande thyroïde. Une étude diagnostique est en cours qui aide à déterminer l'état de cet organe, sur la base de laquelle un diagnostic d'hypothyroïdie subclinique est possible;
  • Échographie de la cavité abdominale. Nommé avec un processus pathologique en cours, qui a affecté négativement le travail de tout l'organisme;
  • Diagnostic radiographique de la poitrine. Il vise à identifier les changements négatifs dans le squelette, détermine la présence de liquide dans des conditions pathologiques graves;
  • électrocardiographie. Identifie les problèmes associés au travail du cœur, qui ont provoqué une hypothyroïdie..

Traitement des maladies

Avec l'hypothyroïdie subclinique, le traitement consiste à prendre des médicaments qui régulent le niveau d'hormones thyroïdiennes dans le corps. Cette thérapie doit avoir lieu après une étude approfondie de l'état du patient et une évaluation des risques possibles de développer des conséquences négatives.

L'hormonothérapie substitutive consiste à prendre de la L-thyroxine. Ce médicament est obligatoire pour les femmes enceintes après le diagnostic d'hypothyroïdie. Dans d'autres cas, le médecin peut décider de ne pas utiliser d'hormonothérapie substitutive pendant plusieurs mois. Après un certain terme, les patients sont affectés à une deuxième analyse. Il vous permet de déterminer dans quelle mesure la concentration d'hormones dans le sang a changé. S'il n'y a pas de dynamique positive, une décision est prise sur la prise de L-thyroxine. Des études récentes ont montré qu'après l'utilisation de ces médicaments, l'amélioration de l'état des patients se produit chez 30% des patients.

Malgré le résultat positif, de nombreux patients rapportent des effets secondaires désagréables lors de la prise de L-thyroxine. Lors du traitement d'une forme subclinique d'hypothyroïdie avec ce médicament, dans certains cas, les patients notent une augmentation du poids corporel, l'apparition d'anxiété sans cause, de troubles du sommeil et de tachycardie.

En outre, lors de l'identification d'une forme subclinique d'hypothyroïdie, il est très important d'identifier et d'éliminer complètement la cause de cette condition. Par conséquent, selon la pathologie spécifique, un traitement spécifique est prescrit. Il est obligatoire de prendre des complexes vitamino-minéraux, y compris des médicaments contenant de l'iode (Iodomarin et autres). La reconstitution dans le corps d'une carence en certaines substances affecte positivement le travail de tous les organes et systèmes. En particulier, l'iode est très nécessaire à la glande thyroïde. Sa carence affecte directement le développement de l'hypothyroïdie.

Recommandations aux patients

En présence d'une forme subclinique d'hypothyroïdie, il est très important d'ajuster votre alimentation. Il est recommandé d'exclure du régime les produits contenant du soja, des acides gras polyinsaturés (poissons gras, arachides, tournesol et beurre, avocats). Il convient également de limiter au maximum l'utilisation de sucre, en réduisant la quantité d'eau potable à 600 ml par jour. Il est recommandé d'inclure des fruits de mer, de la viande, des fruits frais, une petite quantité de café naturel dans l'alimentation. Un tel régime affectera positivement le fonctionnement de la glande thyroïde..

  1. Maladie thyroïdienne. Traitement sans erreurs. - M.: AST, Sova, VKT, 2007.-- 128 c.
  2. Henry, M. Cronenberg Maladies de la glande thyroïde / Henry M. Cronenberg et al.- M.: Reed Elsiver, 2010. - 392 c..
  3. Grekova, T. Tout ce que vous ne saviez pas sur la glande thyroïde / T. Grekova, N. Meshcheryakova. - M.: Tsentrpoligraf, 2014.-- 254 c.

La prévention

Pour prévenir le développement de la maladie, il est recommandé aux représentants du sexe fort:

  1. Contrôlez votre alimentation, mangez des aliments riches en iode et en sélénium.
  2. Ne buvez pas l'eau du robinet, préférez en bouteille ou filtrée.
  3. Évitez les blessures et les maladies infectieuses de la glande thyroïde et du cerveau.
  4. Subir périodiquement un examen médical avec surveillance obligatoire du niveau d'hormones thyroxine et triiodothyronine.

Avec des mesures prises en temps opportun, la qualité de vie du patient ne se détériore pas et le pronostic est favorable. Dans le cas du coma, la probabilité de décès est de 80%. Nous avons examiné en détail le concept d'hypothyroïdie et les conséquences de cette pathologie pour les hommes. Ci-dessous, nous proposons également une vidéo thématique.

La composition du médicament et la pharmacodynamique des substances actives

Le complexe biologiquement actif se compose de composants hautement actifs extraits de plantes médicinales telles que:

  • potentille blanche - Potentilla alba (racines et rhizomes);
  • série en trois parties - Bídens tripartíta (herbe);
  • réglisse nue - Glycyrrhí́za glábra (racines);
  • varech de sucre - Saccharina latissima (thalle).

En raison de sa composition unique, le médicament a un effet régulateur sur le fonctionnement de la glande thyroïde et son état morphologique.

L'effet thérapeutique de la potentille blanche sur l'état des patients atteints de thyréotoxicose est dû à des substances isolées de sa partie souterraine:

  • les flavonoïdes (quartzétine);
  • glycosides irioïdes (amertume);
  • les acides phénol carboxyliques;
  • macro et microéléments (iode élémentaire, zinc, sélénium, cuivre, magnésium, cobalt, fer, silicium, aluminium, etc.).

Isolé de la partie souterraine de la plante, le composé chimique inconnu jusqu'alors, l'albinine, est une substance qui définit le composé pour l'effet thérapeutique du médicament dans le traitement de la thyréotoxicose et des maladies thyroïdiennes. Des études chimiques et pharmacologiques de ce composé ont prouvé que l'albinine a les propriétés suivantes:

  • stimule les cellules basophiles de l'adrénohypophyse pour la production d'hormone stimulant la thyroïde;
  • améliore l'état structurel et fonctionnel de la glande;
  • ramène la fonction de la glande à un état dans lequel les niveaux d'hormones stimulant la thyroïde et de la thyroïde sont normaux.

La quarcétine est un flavénol appartenant au groupe des vitamines R. La quarcétine a les effets suivants:

  • radioprotecteur;
  • antioxydant;
  • réduit la perméabilité des petits navires;
  • stimule l'apport énergétique des cardiomyocytes;
  • a un effet stabilisant sur la membrane cellulaire;
  • effet régénérateur;
  • bloque la synthèse de la sérotonine et des leucotriènes et d'autres médiateurs inflammatoires, en raison desquels elle a un effet anti-inflammatoire;
  • antihistamine;
  • antitumoral;
  • immunomodulatrice;
  • antispasmodique

La quarcétine a un effet multidirectionnel sur les fonctions de nombreux systèmes corporels.

Régime

Pour que le résultat soit le plus visible, lors de la prise de ce supplément, vous devez respecter un certain régime. En principe, cela ne devrait pas poser de problème. Après tout, s'il est utilisé pendant le traitement de l'hypothyroïdie ou de l'hyperthyroïdie, le patient observe déjà un certain régime. Il devrait s'agir de produits contenant une grande quantité de zinc (œufs, viande rouge, foie), de sélénium (poisson de mer) et de vitamine C (églantier, cassis). Vous pouvez prendre des complexes de vitamines, ils affectent également positivement le corps pendant cette période.

Indications pour l'utilisation

Ce médicament peut être pris lors du traitement de certaines maladies, par exemple:

  • hyperthyroïdie;
  • hypothyroïdie;
  • thyroïdite auto-immune;
  • diverses formes de goitre - diffus, nodulaire, multinodulaire;
  • goitre endémique.

De plus, ce médicament peut être pris pour prévenir les maladies thyroïdiennes. Il peut être bu par les femmes ménopausées, ayant des problèmes avec le système reproducteur. Eh bien, bien sûr, vous pouvez l'utiliser dans le traitement complexe des maladies métaboliques.

Endonorm aidera-t-il avec l'hypothyroïdie et où l'obtenir en Biélorussie?

Nom: Catherine, Mogilev

p, blockquote 1,0,0,0,0–>

Question: Bonjour! L'endonorm aidera-t-il avec l'hypothyroïdie, combien de temps cela prendra-t-il? Et où puis-je l'obtenir si j'habite en Biélorussie?

p, blockquote 2.0,0,0,0–>

p, blockquote 3,0,0,0,0,0,0–>

Bonne après-midi! Il n'y a pas suffisamment d'informations sur votre diagnostic pour dire si Endonorm vous aidera ou non..

p, blockquote 4,0,0,0,0,0,0–>

Le fait est que l'hypothyroïdie est un syndrome et, le plus souvent, elle est causée par une autre maladie et un dysfonctionnement thyroïdien..

p, blockquote 5,0,0,0,0,0,0–>

Quels sont les indicateurs des hormones thyroïdiennes? Est-ce que l'hormonothérapie vous est prescrite?

p, blockquote 6.0,0,0,0,0,0–>

Quant à Endonorm, c'est un médicament à base d'une plante comme la potentille blanche.

p, blockquote 7,0,1,0,0–>

Ce médicament n'a pratiquement aucun effet secondaire ni contre-indication..

p, blockquote 8,0,0,0,0–>

Le fait est qu'il s'agit d'un médicament homéopathique, et son efficacité dans les pathologies sévères est très douteuse..

p, blockquote 9,0,0,0,0–>

Des formulations homéopathiques, dont Endonorm, peuvent être prises pour la prévention des maladies du système endocrinien, avec de petites déviations dans le travail de l'organe glandulaire, et également comme adjuvant pour le traitement des maladies endocriniennes et auto-immunes.

p, blockquote 10,0,0,0,0–>

Il est prescrit pour aider au traitement, mais jamais - en monothérapie.

p, blockquote 11,0,0,0,0–>

Si vous souffrez de thyroïdite auto-immune, vous avez complètement retiré la glande thyroïde (hypothyroïdie iatrogène) ou il y a des troubles de l'hypophyse ou de l'hypothalamus, le traitement avec Endonorm seul sera inefficace.

p, blockquote 12,0,0,0,0–>

Dans ces cas, vous devez prendre les médicaments suivants:

p, blockquote 13,0,0,0,0–>

Si ces médicaments ont déjà été prescrits, vous ne pouvez en aucun cas les annuler vous-même ou les remplacer par Endonorm.

p, blockquote 14,1,0,0,0–>

Malgré le fait que Endonorm est un supplément biologique actif à base d'ingrédients naturels, vous devez également consulter votre médecin avant de le prendre.

p, blockquote 15,0,0,0,0–>

Ce médicament guérira les formes chroniques d'hypothyroïdie, mais sera en mesure de réduire complètement la dose de médicaments lévothyroxine.

p, blockquote 16,0,0,0,0–>

Il convient de rappeler qu'il n'est pas recommandé de prendre Endonorm s'il y a des problèmes avec le système digestif, pendant la grossesse et une sensibilité accrue du corps aux composants du médicament.

p, blockquote 17,0,0,0,0 ––>

Les effets secondaires ne peuvent être observés que sous forme de réactions allergiques. De plus, le supplément ne peut pas être suivi de façon continue, mais uniquement des cours.

p, blockquote 18,0,0,0,0–>

Votre médecin peut déterminer comment les prendre et les combiner avec vos médicaments hormonaux..

p, blockquote 19,0,0,0,0–>

Vous ne pouvez pas effectuer plus de 2 cours par an. Dans l'hypothyroïdie chronique, une capsule est généralement prescrite trois fois par jour, pour un maximum de 2 mois.

p, blockquote 20,0,0,0,0–>

D'autres traitements peuvent également être utilisés pour traiter votre syndrome, comme la réflexologie, qui aidera également à réduire la dose d'hormones..

p, blockquote 21,0,0,1,0–>

En ce qui concerne la deuxième partie de votre question, alors, malheureusement, en Biélorussie, je ne peux pas vous conseiller sur l'adresse ou d'autres détails de la pharmacie.

p, blockquote 22,0,0,0,0–>

La seule chose que je peux conseiller en ce moment est de se familiariser avec les propriétés et d'acquérir un produit 100% naturel qui, contrairement aux médicaments qui provoquent de nombreux effets secondaires indésirables, a une efficacité incroyable dans le traitement de nombreuses maladies.

p, blockquote 23,0,0,0,0–>

La collection d'herbes naturelles a un effet réparateur sur tout le corps, rétablit l'équilibre hormonal.

p, blockquote 24,0,0,0,0–>

p, blockquote 25,0,0,0,0–>

Suivez le lien>,>,>, pour en savoir plus sur le thé monastique, ou lisez brièvement ci-dessous:

p, blockquote 26,0,0,0,0–>

Les principales actions du thé du monastère:

p, blockquote 27,0,0,0,0–>

  • Élimine les troubles du métabolisme des glucides (qui sont la principale cause du diabète), améliore le métabolisme,
  • Aide à abaisser l'hypertension artérielle et à la maintenir normale,
  • Élimine les douleurs douloureuses et aiguës dans le périnée, le rectum et les ovaires,
  • Empêche les exacerbations,
  • Normalise la glycémie,
  • Améliore l'absorption tissulaire de l'insuline,
  • Renforce le système immunitaire,
  • Empêche le développement ultérieur du diabète, de l'hypertension, de la prostatite, de l'hépatite et de leurs complications,
  • Favorise la perte de poids, réduit l'appétit, augmente l'efficacité des régimes hypocaloriques.

En savoir plus>,>,>, p, blockquote 28,0,0,0,1 ––>

Ce que c'est?

L'hypothyroïdie est un processus qui se produit en raison d'un manque d'hormones thyroïdiennes dans la glande thyroïde. Cette maladie survient chez environ un homme sur mille et chez dix-neuf femmes sur mille.

Il arrive souvent que la maladie soit difficile à détecter et à long terme. La cause des difficultés diagnostiques est que la maladie survient et se développe lentement, et elle se caractérise par des signes qui rendent l'hypothyroïdie difficile à reconnaître. Habituellement, les symptômes sont pris pour un simple surmenage, chez les femmes pour la grossesse ou autre chose. [adsense1]