Glucosurie: causes et traitement

La glucosurie, en d'autres termes, la glycosurie, est la présence de sucre dans l'urine. Avec un fonctionnement normal du corps, il ne devrait pas être contenu dans l'urine.

Ce phénomène signifie que les reins renvoient le glucose dans la circulation sanguine..

La cause la plus fréquente de glycosurie est le diabète, moins fréquemment, une réabsorption altérée (libération dans la circulation sanguine d'une substance) dans le rein. Dans le premier cas, les écarts sont une conséquence, dans le second - une maladie indépendante.

Pour prendre des mesures adéquates, il est nécessaire de connaître le type de maladie, les causes et les caractéristiques de la pathologie.

Types et formes de la maladie

La glycosurie est congénitale ou rénale. Le secondaire survient en raison de l'influence des processus pathologiques dans le corps. Congénitale transmise au niveau génétique.

Si les reins fonctionnent normalement, la glucosurie se produit lorsque le «seuil rénal» est dépassé - le niveau de sucre autorisé dans le sang, après quoi il commence à pénétrer dans l'urine. Ce concept est relatif, car le niveau admissible est individuel. Chez un adulte, le seuil moyen est jusqu'à 9 mmol / L, chez un enfant il est légèrement plus élevé - jusqu'à 12 mmol / L.

Les types de maladies suivants sont distingués:

  1. Glycosurie diabétique - causée par le diabète, apparaît à jeun et après avoir mangé.
  2. Rénal - se développe en raison d'une altération de la réabsorption du sucre dans l'organe.
  3. Alimentaire - apparaît après un dîner copieux plein de glucides. Formé en une heure et passe en 3-5 heures.
  4. Pancréatique - est temporaire et disparaît avec l'atténuation de l'inflammation.
  5. Médicinal - une conséquence de la prise de médicaments (souvent des corticostéroïdes et des solutions de perfusion de dextrose).
  6. Glycosurie enceinte - se manifeste pendant la grossesse, après l'accouchement, la condition se normalise.
  7. Mental - dans certains cas, se manifeste dans le contexte de chocs psycho-émotionnels.
  8. Toxique - est le résultat d'un empoisonnement.
  9. Endocrinien - se développe avec une altération de la sécrétion hormonale et avec une utilisation prolongée des médicaments appropriés.

Causes de la glucosurie urinaire

Les causes de la glucosurie comprennent:

  • diminution (violation) des reins;
  • perturbations de la régulation hormonale du métabolisme des glucides;
  • dysfonctionnement de la glande endocrine;
  • diminution (violation) du foie;
  • un repas qui contient beaucoup de glucides;
  • carence dans le corps de l'insuline;
  • brûlures étendues;
  • Néoplasmes malins.

La glycosurie est souvent associée à une hyperglycémie..

Les options pour développer la situation sont les suivantes:

  • une augmentation du sucre urinaire à des niveaux normaux dans le sang;
  • hyperglycémie avec sucre urinaire ne dépassant pas le seuil rénal;
  • une augmentation du sang en son absence dans l'urine.

Souvent chez les enfants, une glucosurie rénale est observée. Si du sucre se trouve dans le sang, mais pas dans l'urine, cela indique une violation de la filtration rénale. Une légère glucosurie est souvent observée chez les personnes âgées. Fondamentalement, cette condition est associée à une diminution de la fonction pancréatique. Il est facilement éliminé par l'alimentation..

Symptômes de pathologie

La maladie est souvent asymptomatique. Il n'est détecté que dans l'analyse de l'urine lors de l'examen.

Dans les cas plus graves, les symptômes suivants peuvent survenir:

  • augmentation du volume quotidien d'urine;
  • faiblesse musculaire;
  • déficience visuelle (bifurcation d'objets);
  • maux de tête et vertiges;
  • crises de faim fréquentes;
  • douleur dans les membres inférieurs;
  • modification de la fréquence cardiaque;
  • soif constante.

Caractéristiques de la grossesse

Chez 10% des femmes enceintes, une glucosurie est détectée. Les tests d'urine sont effectués dans les premiers stades, mais le sucre se trouve souvent dans les 2e et 3e trimestres. Cette condition n'est pas toujours considérée comme pathologique. La glycosurie enceinte est une conséquence de processus physiologiques ou pathologiques.

Pendant cette période, une femme a un certain nombre de changements naturels:

  • il y a une diminution des tubules rénaux à la réabsorption du sucre;
  • le fond hormonal change et, par conséquent, la quantité d'hormones qui augmentent le sucre augmente;
  • augmentation du débit sanguin rénal - les tubules n'ont pas toujours le temps de réabsorber le glucose.

Une glycosurie physiologique pendant la grossesse peut survenir au cas par cas. Elle se caractérise par une légère augmentation du sucre dans l'urine et son absence totale dans le sang. Cette condition n'est pas dangereuse pour la mère et le fœtus. Les conditions pathologiques sont considérées comme la glucosurie diabétique et extrarénale, ainsi que les maladies rénales.

Vidéo sur le diabète gestationnel:

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de pathologie est effectué en examinant l'urine avec une méthode de laboratoire. Faites la distinction entre l'analyse du matin et l'analyse quotidienne. Pour la première option, une partie matinale du matériel est collectée.

Pour déterminer la glucosurie quotidienne, 200 ml d'urine, qui ont été prélevés pendant la journée, sont envoyés au laboratoire.

Les analyses sont effectuées dans des laboratoires indépendants, des centres médicaux, des cliniques. À 1,7 mmol / L, la glycosurie physiologique est déterminée.

Avec un taux de sucre élevé, le "seuil rénal" est déterminé. Une fois que le patient est vide, le sang est prélevé pour le sucre. Après cela, donnez 250 ml d'eau et dans une heure l'urine est recueillie et la concentration de glucose est détectée.

Traitement, conséquences possibles

Toute thérapie est réduite à éliminer les causes de la pathologie. Dans 85% des cas, la glycosurie diabétique est traitée, plus précisément, le diabète sucré. Un patient atteint de diabète de type 2 se voit prescrire des médicaments hypoglycémiques, la dose requise est sélectionnée. Le transfert à l'insuline est possible.

Recommandations générales pour la pathologie: consommation excessive d'alcool, apport en vitamines et minéraux, alimentation thérapeutique. Les femmes enceintes choisissent une nutrition fractionnée spéciale.

Séparément, il n'y a aucune conséquence associée à la glycosurie. Seules les complications d'une maladie spécifique sont prises en compte..

Pendant la grossesse, en cas de glycosurie pathologique, les conséquences sont prononcées. Ceux-ci incluent la naissance prématurée, les complications pendant la gestation, les fausses couches, la mort intra-utérine du fœtus.

La glycosurie est une affection caractérisée par une augmentation du sucre dans l'urine. Les raisons de cette pathologie peuvent être nombreuses, les plus courantes - rénales et diabétiques. Si une glucosurie est détectée, un médecin doit être consulté pour déterminer la marche à suivre..

Glucosurie rénale chez les enfants

La glucosurie est la détection du glucose dans un test d'urine. Il est généralement admis que le glucose normal dans l'urine n'est pas excrété. Ce n'est pas tout à fait vrai. De petites quantités de glucose pénètrent toujours dans l'urine, mais les méthodes de diagnostic modernes généralement disponibles ne permettent pas de les détecter..

Dans un rein sain, avec une glycémie normale, le glucose est filtré puis absorbé dans les tubules rénaux. Pour l'absorption, des molécules porteuses spéciales sont nécessaires, dont le nombre est limité.

En atteignant une glycémie de 8,8 à 10 mmol / L, le glucose commence à être excrété dans l'urine. Ce niveau est appelé seuil rénal..

Le seuil rénal diminue pendant la maladie chez les enfants et les femmes enceintes.

Causes de la glycosurie

L'apparition de glucose dans l'urine peut être causée par des raisons physiologiques, c'est-à-dire chez des personnes en bonne santé, et pathologiques, à la suite de maladies.

Causes physiologiques de la glucosurie:

  • grossesse;
  • manger beaucoup de nourriture sucrée;
  • stress sévère.

Causes de la glucosurie pathologique:

  • Diabète;
  • maladies infectieuses aiguës, accompagnées de fièvre et d'intoxication;
  • maladie rénale (glomérulonéphrite, pyélonéphrite);
  • diabète rénal;
  • maladies endocriniennes (thyrotoxicose, maladie d'Itsenko-Cushing, phéochromocytome);
  • brûlures, blessures massives;
  • prendre certains médicaments.

Glucosurie pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps d'une femme travaille avec un stress accru. Déjà au premier trimestre, le débit sanguin rénal commence à augmenter, atteignant son maximum à la fin du deuxième trimestre. La filtration d'urine augmente, conduisant à un seuil rénal plus bas pour le glucose.

Chez une femme enceinte, la glucosurie peut apparaître même avec une glycémie de 7 mmol / l.

Lorsque le glucose apparaît dans l'urine d'une femme enceinte, un examen supplémentaire est nécessaire, car cette situation peut être physiologique, causée par la grossesse elle-même, ou pathologique, avec le développement d'un diabète et de maladies rénales. De plus, le glucose dans l'urine sert de nutriment aux bactéries, ce qui peut conduire au développement de maladies inflammatoires des voies urinaires.

De plus, un test sanguin pour le sucre est effectué et, si nécessaire, un test de tolérance au glucose. Si une pathologie rénale est suspectée, un test d'urine selon Nechiporenko et une échographie des reins sont effectués..

Glucosurie pour le stress et la suralimentation

Dans une situation de stress sévère, le corps commence à mobiliser ses forces, jetant de grandes quantités d'hormones et de substances biologiquement actives dans le sang. Ils (en particulier l'adrénaline et le cortisol) contribuent à une forte augmentation de la glycémie, ce qui entraîne par la suite une glucosurie.

Soit dit en passant, nous vous recommandons de lire l'article Signes de diabète chez les femmes après 50 ans

Manger de grandes quantités de glucides facilement digestibles augmente également la glycémie, dépasse le seuil rénal et provoque l'apparition de glucose dans l'urine.

Diabète

L'apparition de glucose dans l'urine doit tout d'abord suggérer l'idée de diabète, c'est la raison la plus courante. La glucosurie dans le diabète s'accompagne généralement d'autres symptômes du diabète: soif, bouche sèche, excrétion de grandes quantités d'urine, faiblesse, fatigue, changement de poids.

Le seuil rénal de glucose n'est pas le même pour tous les patients diabétiques. Elle est réduite chez ceux qui reçoivent de l'insuline, ainsi que chez ceux souffrant de néphropathie diabétique. Il est important qu'à la fin de la néphropathie, le glucose cesse d'être excrété dans l'urine, ce qui indique des changements prononcés dans les reins et le développement d'une insuffisance rénale sévère.

Tous les patients diabétiques n'ont pas de glucosurie. Avec une bonne compensation de la maladie et des sucres proches de la normale, l'excrétion urinaire de glucose ne se produit pas.

Maladies infectieuses aiguës

Avec une longue série de maladies, accompagnée de fièvre et d'intoxication, la glucosurie se développe. Cela est dû à plusieurs facteurs..

Avec la fièvre, un grand nombre de substances biologiquement actives appelées cytokines sont produites dans le corps et provoquent un vasospasme. En conséquence, la pression artérielle augmente, ce qui signifie une augmentation du flux sanguin dans les reins et la filtration de l'urine.

À la suite du stress causé par l'augmentation de la température corporelle, une poussée d'adrénaline se produit, ce qui conduit à la dégradation du glycogène dans le foie. Le glycogène est la principale forme de glucose dans le corps, lorsqu'il se décompose, la glycémie augmente.

Maladie du rein

Lorsque les tubules des reins sont affectés, ils commencent à faire passer des molécules de glucose dans l'urine. Cela s'applique à des maladies telles que la pyélonéphrite chronique, la néphrite tubulo-interstitielle, l'insuffisance rénale aiguë, les lésions rénales dans d'autres maladies (rhumatologiques, cardiaques, endocriniennes, etc.).

Les maladies rénales s'accompagnent d'autres changements dans l'analyse générale de l'urine (augmentation des niveaux de globules blancs, de globules rouges, de l'apparition de protéines, de cylindres), par conséquent, le diagnostic dans ces cas n'est pas difficile.

Diabète rénal

Le diabète rénal, ou glucosurie rénale, est une maladie dans laquelle le glucose urinaire est libéré à son niveau normal dans le sang. Elle est associée à une perte de sensibilité des tubules rénaux à l'aldostérone, l'hormone surrénale. L'aldostérone régule les échanges de potassium et de sodium, assurant ainsi le métabolisme eau-sel.

Dans le diabète rénal, en raison de la perte de sensibilité des reins à l'aldostérone, le sodium est excrété dans l'urine et ses concentrations élevées provoquent une production d'urine abondante. Cela affecte l'état du corps, car le sodium est impliqué dans la régulation des muscles, du cœur, du cerveau.

Le plus souvent, la glucosurie rénale est détectée chez les enfants et est associée à un défaut génétique. Cette forme de diabète est difficile à traiter. L'enfant doit suivre un régime spécial avec une restriction des glucides simples et une consommation accrue de complexes.

Soit dit en passant, nous vous recommandons de lire l'article Ce que vous devez savoir sur la polyneuropathie diabétique?

Certaines formes de diabète rénal sont associées à des pannes génétiques qui entraînent une altération du fonctionnement des enzymes impliquées dans l'absorption du glucose. D'autres sont causés par l'exposition à des substances toxiques..

Glucosurie dans les maladies endocriniennes

Avec un certain nombre de maladies endocriniennes, accompagnées de la formation d'hormones en excès, le taux de glucose dans le sang augmente (thyrotoxicose, maladie d'Itsenko-Cushing, phéochromocytome, etc.). Cela est dû à la production d'hormones qui augmentent la glycémie et réduisent également la sensibilité du corps à celle-ci..

Souvent dans le contexte de ces maladies avec une longue absence de compensation, le diabète se développe.

Diagnostic de la glucosurie

Une seule analyse d'urine ne contient pas suffisamment d'informations pour poser un diagnostic. Cela peut refléter une violation du régime alimentaire la veille ou une mauvaise préparation à l'accouchement. Pour déterminer plus précisément le degré de perte de sucre dans l'urine, il est nécessaire d'effectuer une analyse de la glucosurie quotidienne.

L'analyse est très simple. Pendant la journée, toute l'urine est collectée dans une capacité de 2-3 litres. Le matin, il est mélangé, un volume de 100-200 ml est versé dans un verre et amené au laboratoire. Dans le sens vous ne devez pas oublier d'indiquer le volume quotidien d'urine, votre taille et votre poids.

Pendant la journée, vous ne pouvez pas boire beaucoup de bonbons, subir un stress physique et mental, de sorte que cela n'affecte pas le résultat de l'analyse.

Normalement, le glucose n'est pas détecté dans l'urine quotidienne. Lorsqu'il apparaît, un nouvel examen est effectué afin d'identifier la cause.

Si le sucre dans l'urine est élevé, cela peut indiquer la présence d'un diabète sucré ou d'une insuffisance fonctionnelle des reins, mais dans certains cas, l'augmentation du taux n'est pas une conséquence de la pathologie. Par conséquent, un test d'urine est nécessaire, ce qui indique de nombreuses maladies. Ensuite, les médecins pourront établir un diagnostic précis..

Sucre d'urine pour adultes et enfants

Normalement, chez un adulte en bonne santé, l'analyse ne devrait pas déterminer le sucre dans l'urine. Ce paramètre ne diffère pas chez les femmes et les hommes. La présence d'une petite quantité de sucre, qui n'indique pas la présence de maladies, n'est pas exclue. Les instruments modernes très sensibles peuvent détecter une petite fraction de molécules.

  • 0,06-0,082 mmol / l;
  • l'indicateur de limite d'un adulte en bonne santé est de 1,7 mmol / l;
  • seuil rénal moyen de 8,9-10 mmol / l.

Un diagnostic plus détaillé est nécessaire si la quantité de sucre s'approche du seuil rénal. Ce concept signifie que les reins approchent du stade où ils ne peuvent plus faire face au traitement de quantités accrues de substances. Ce nombre est différent pour chaque personne, selon l'âge, l'état de santé et d'autres caractéristiques individuelles. Plus une personne vieillit, plus cet indicateur est bas, la raison de ce phénomène est la digestion difficile du sucre par les reins.

Pour le diagnostic, des études supplémentaires sont prescrites. Si le niveau a dépassé 10 mmol / l, l'inscription auprès d'un endocrinologue est obligatoire.

Sur une note! Des indicateurs accrus peuvent apparaître si le patient a déjà consommé beaucoup de bonbons, de caféine, de phénamine, de diurétiques. Des résultats similaires apparaissent avec la suralimentation et le stress.

Chez un enfant, l'image est légèrement différente.

  • le sucre normal est absent;
  • valeur admissible de 1,7 à 2,8 mmol / l;
  • plus de 2,8 mmol - niveau accru.

En cas de suspicion de diabète chez un enfant, le taux de glucose sera augmenté, la densité d'urine est élevée. Pour confirmer le diagnostic, du sang est donné pour analyse.

Si les résultats des tests ont montré un résultat de 1,7 à 2,8 mmol / l, les médecins recommandent de reprendre l'analyse après quelques jours. Des contraintes antérieures ou la prise de bonbons, de fruits, de certains médicaments, d'acide ascorbique par jour avant l'analyse peuvent entraîner une augmentation du glucose dans l'urine.

Dans de rares cas, le problème se retrouve chez les femmes enceintes. Pour l'étude, l'urine du matin est prise. Si le résultat a été confirmé deux fois de suite, alors nous parlons de diabète gestationnel. L'absorption réduite de glucose se produit chez 2% des femmes enceintes au deuxième trimestre. La pathologie quitte le corps sans intervention médicale immédiatement après l'accouchement. Le groupe à risque comprend les femmes en surpoids et ayant une prédisposition génétique.

Causes de l'augmentation du glucose urinaire

Lorsque le taux de glucose dépasse 8,8-9,9 mmol / l, cela signifie que les reins ne peuvent pas faire face à la réabsorption, le sang n'absorbe pas complètement les molécules. Cette condition est appelée glucosurie..

Le glucose, lorsqu'il passe à travers les glomérules rénaux, est complètement absorbé dans le sang. Les restes de molécules dans l'urine peuvent être observés avec l'abus de bonbons à la veille du test et dans certaines maladies. Des examens préventifs annuels permettent une détection rapide de la pathologie et empêchent son développement.

La glucosurie se développe dans le contexte d'une augmentation de la glycémie ou d'une diminution du seuil rénal. Les facteurs de développement de la maladie peuvent être physiologiques, extrarénaux pathologiques et rénaux pathologiques.

  • grossesse;
  • éprouvé un stress sévère;
  • manger des aliments riches en glucides.

Facteurs extrarénaux pathologiques:

  1. Diabète. Dans ce cas, vous devez être prudent, car avec cette maladie, le seuil rénal est plus bas que chez les autres patients.
  2. Pancréatite aiguë.
  3. Fièvre dans diverses maladies.
  4. Avec une augmentation du taux d'adrénaline, de thyroxine et d'hormones glucocorticoïdes, de la somatotropine dans le sang.
  5. Toxicose, empoisonnement par la strychnine, la morphine, le phosphore, le chloroforme.
  6. Encéphalite, méningite, tumeurs cérébrales, épilepsie, traumatismes crâniens, accident vasculaire cérébral hémorragique.

Facteurs rénaux pathologiques (rénaux):

  1. Diabète rénal.
  2. Maladies rénales organiques entraînant des lésions tubulaires (néphrose, pyélonéphrite chronique, insuffisance rénale aiguë, glomérulonéphrite, maladie du glycogène, glycogénose.

Avec la détection initiale de la glycémie, il est nécessaire de subir un diagnostic complet par un endocrinologue et un urologue. Si la maladie est déclenchée, des pathologies dangereuses pour la santé et la vie peuvent se développer..

Pour comprendre pourquoi le diabète augmente la glycémie non seulement dans le sang, mais aussi dans l'urine, vous devez approfondir l'anatomie. Lorsque le sucre est exposé à une enzyme spécifique, l'hexokinase, il est absorbé dans la circulation sanguine dans les tubules rénaux. Tout ce processus est appelé phosphorylation.

Dans le diabète, l'activation de l'enzyme est due à l'insuline. Cela conduit à une diminution du seuil rénal. Si le tissu rénal est sensible à la sclérose, aucun sucre ne sera détecté dans les analyses..

Chez un enfant, le sucre dans l'urine est également un symptôme dangereux. Dans certains cas, cela indique des problèmes plus graves qu'avec une augmentation de la glycémie. La cause peut être des troubles endocriniens, une pathologie pancréatique.

Symptômes et complications causés par le sucre

Les symptômes de la glucosurie apparaissent également chez les femmes et les hommes. Une augmentation unique de l'indicateur dans les analyses ne devrait pas provoquer de panique chez le patient. Si les résultats ont été confirmés, vous devriez sérieusement réfléchir au diagnostic et au traitement du corps..

Le patient peut se plaindre des symptômes suivants:

  • peau sèche;
  • sensation de soif;
  • fatigue;
  • inconfort dans la région génitale externe, brûlures et démangeaisons;
  • violation de la miction;
  • diminution de l'appétit et du poids corporel;
  • incapacité à surmonter l'effort physique;
  • somnolence;
  • évolution prolongée des maladies infectieuses.

Même l'un des signes ci-dessus, s'il se manifeste clairement, indique un dysfonctionnement du corps.

À des stades avancés, le patient peut ressentir les symptômes suivants:

  • confusion de conscience;
  • changement dans l'odeur de l'urine;
  • augmentation du débit urinaire.

En conditions de laboratoire, des changements dans les propriétés de l'urine sont détectés:

  • réduction de la gravité spécifique;
  • détection de l'acétone;
  • détection de corps cétoniques.

L'état de glucosurie entraîne une diminution de l'immunité locale, une augmentation de la sensibilité aux maladies infectieuses, le patient risque de devenir coma et de développer une acidocétose. La glucosurie elle-même ne provoque pas de complications, le diabète y conduit. Le patient est de plus en plus dépendant de l'insuline. Les femmes enceintes courent le risque de fausse couche, de polyhydramnios, de blessures à la naissance, il y a un risque de développer une gestose.

Pendant la grossesse, il est important de différencier le diabète gestationnel des changements physiologiques. Des difficultés surviennent en raison d'une diminution du seuil rénal. De plus, un test de tolérance au glucose est effectué chez ces patients..

Méthodes de traitement et nutrition spéciale pour abaisser le glucose

Le plan de traitement est établi en fonction de la maladie primaire à l'origine de la glucosurie. En corrigeant l'état général du corps et le système malade, les tests reviendront également à la normale. Si vous ne vous battez qu'avec des symptômes, il existe un risque de complications lourdes de destruction irréversible des organes et des tissus.

Lors d'un diagnostic de diabète sucré, un endocrinologue est impliqué dans la correction de la condition.

  • normalisation de la glycémie;
  • thérapie intensive;
  • thérapie combinée;
  • injections d'insuline;
  • augmentation du dosage des médicaments déjà pris.

La glucosurie physiologique pendant la grossesse est éliminée en révisant le régime alimentaire. Les portions sont divisées en portions plus petites et plus fréquentes pour réduire la charge sur le pancréas.

Pour exclure la glucosurie, qui semble due à une alimentation principalement en glucides, le régime alimentaire est modifié pendant 2-3 semaines. Si des tests répétés ont donné un résultat positif, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Cette nourriture devra être respectée en permanence, afin d'éviter des changements pathologiques.

Les produits suivants doivent être supprimés:

Selon le tableau clinique, en cas de diabète, le médecin prescrira des comprimés hypoglycémiants, des vitamines, des médicaments à base d'insuline et des médicaments pour maintenir la fonction hépatique et pancréatique..

Lorsque le tissu rénal est affecté:

  • antibiotiques
  • cytostatique;
  • corticostéroïdes;
  • médicaments pour l'activation de la circulation sanguine dans les néphrons.

Tout cela dans un complexe devrait conduire à la normalisation de la fonction de réabsorption et de filtration. Dans les cas graves, l'hémodialyse, la plasmaphérèse, la transplantation peuvent être prescrites.

Pour maintenir l'état général du corps, des vitamines et des minéraux sont prescrits, il est recommandé aux femmes enceintes de consommer plus d'aliments riches en potassium et d'établir un régime de consommation.

Êtes-vous ici

Accueil »Santé» Maladies »Maladies du système uro-génital

Articles d'experts médicaux

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Glucosurie - augmentation de l'excrétion urinaire de glucose.

Code ICD-10

R82 Autres anomalies trouvées dans l'analyse d'urine

Causes de la glycosurie

Une augmentation de l'excrétion urinaire de glucose est due à diverses raisons. Chez les individus en bonne santé, la glucosurie ne s’exprime pas, elle ne peut pas être déterminée par des méthodes de laboratoire courantes et une augmentation de la sévérité de la glucosurie, par exemple, lors de la réalisation d’un test de tolérance au glucose, est transitoire.

La glucosurie rénale est souvent une maladie indépendante; il est généralement découvert par hasard; la polyurie et la polydipsie sont extrêmement rares. D'autres tubulopathies sont parfois associées à une glucosurie rénale, y compris dans le cadre du syndrome de Fanconi.

Parmi les causes possibles de la glucosurie rénale de types 1 et 2, les mutations de l'une des protéines porteuses tubulaires qui réabsorbent le glucose avec deux ions sodium sont discutées. Cependant, la distinction entre ces options au niveau génétique est difficile, car dans une famille, des cas de glucosurie rénale du 1er et du 2e type sont diagnostiqués.

On distingue trois types de glucosurie rénale isolée..

  • Dans la glucosurie rénale de type 1, une diminution significative de la réabsorption du glucose dans les tubules proximaux est observée avec des valeurs de filtration glomérulaire relativement préservées. Le rapport de la réabsorption maximale du glucose sur le DFG chez les patients atteints de glucosurie rénale de type 1 est réduit.
  • La glucosurie rénale de type 2 est caractérisée par une augmentation significative du seuil de réabsorption du glucose par les cellules épithéliales du tubule proximal. Le rapport entre la réabsorption maximale du glucose et le DFG est proche de la normale.
  • Très rarement, une glucosurie rénale de type 0 est observée, dans laquelle la capacité des cellules épithéliales du tubule proximal à réabsorber le glucose est complètement absente. Le développement de la glucosurie est associé à une mutation qui entraîne l'absence ou un défaut important, accompagnée d'une perte complète de la fonction réabsorbante des protéines tubulaires transportant le glucose. Chez ces patients, les valeurs de glucosurie atteignent des nombres particulièrement élevés..

Il existe des variantes plus rares de la glucosurie rénale. Une combinaison de glucosurie rénale de type 1 avec glycinurie et hyperphosphaturie est décrite; tandis que d'autres signes du syndrome de Fanconi, y compris l'aminoacidurie, sont absents.

Avec une combinaison de glucosurie rénale et de glycinurie, les patients souffrent souvent de fibrose kystique. On pense que cette variante de la tubulopathie est héritée d'une manière autosomique dominante..

Une mutation a été identifiée qui provoque une diminution significative de l'activité du transporteur intestinal pour le glucose et le galactose. Dans le même temps, chez ces patients, des troubles de la réabsorption du glucose dans les tubules sont détectés, plus souvent similaires à la glucosurie rénale de type 2.

Une glucosurie rénale est observée chez les femmes enceintes. Son développement est dû à une augmentation physiologique importante du DFG avec des indicateurs relativement stables de réabsorption maximale du glucose. La glucosurie enceinte est de nature transitoire.

Causes de la glycosurie

Débordement de glucosurie (avec hyperglycémie)

Diabète de type 1

Diabète de type 2

Médicaments (corticostéroïdes)

Solutions de perfusion (solutions de dextrose)

Malabsorption intestinale du glucose et du galactose (malabsorption sélective du glucose et du galactose)

Conditions hyperataboliques (brûlures étendues)

Dysfonctionnements des glandes endocrines

Diagnostic de la glucosurie

[15], [16], [17], [18], [19], [20], [21], [22], [23], [24], [25], [26], [27 ], [28], [29], [30]

Diagnostic en laboratoire de la glucosurie

La glucosurie rénale est diagnostiquée par la présence de glucose dans l'urine à jeun avec un taux normal de glycémie. L'origine rénale de la glucosurie est confirmée par la détection de glucose dans au moins trois portions d'urine et l'absence de modifications de la courbe glycémique lors du test de tolérance au glucose.

Dans la glucosurie rénale, l'excrétion urinaire de glucose varie de 500 mg / jour à 100 g / jour ou plus, chez la plupart des patients, elle est de 1 à 30 g / jour..

Ce que vous devez examiner?

Comment sonder?

Échographie des reins et des uretères Examen rénal Biopsie du rein Imagerie par résonance magnétique (IRM) du rein Radioisotope diagnostic des maladies urologiques Études urodynamiques Uroflowmetry Vidéo urodynamics Ultrasound in urology

Quels tests sont nécessaires?

Profil glucosurique (glucose dans l'urine)

Diagnostic différentiel

Chez les femmes enceintes, un diagnostic différentiel de la glucosurie avec diabète des femmes enceintes est effectué.

[35], [36], [37], [38], [39], [40], [41], [42]

Traitement de la glucosurie

Le traitement de la glucosurie rénale implique la sélection d'une alimentation équilibrée contenant une quantité suffisante de glucides.

Pour la polyurie, les fruits secs sont recommandés pour prévenir la perte de potassium..

Il est important de savoir!

Quels fruits augmentent le sucre? Bien sûr, doux! Il convient de garder à l'esprit que le goût sucré des fruits fournit du saccharose, du glucose et du fructose. Lire la suite…! Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée. As-tu aimé cet article??

Le glucose dans l'urine d'un enfant n'est considéré comme la norme que chez les nouveau-nés dont l'absorption du lait maternel est altérée. Dans d'autres cas, cela indique un dysfonctionnement de tous les systèmes et glandes responsables de la dégradation du sucre. Le processus pathologique - le diabète - devient une suspicion. L'analyse d'urine seule ne suffit pas à clarifier le diagnostic. Il est nécessaire de passer par un certain nombre d'études supplémentaires et de consulter un médecin. En règle générale, lorsque du sucre est détecté dans l'urine, un test sanguin montre un excès du niveau acceptable. Ce phénomène est appelé glucosurie..

Causes et manifestations

On distingue deux types de glucosurie: pathologique et physiologique. Le deuxième type se trouve chez les bébés allaités. Chez eux, en raison d'un manque d'enzyme ou de problèmes digestifs, le glucose peut être excrété avec l'urine. Mais ce n'est pas une pathologie. Chez les bébés nés prématurément, il n'y a pas de glucose dans l'urine.

La pathologie est la glucosurie rénale chez les enfants. Elle se caractérise par une pyélonéphrite. Dans ce cas, la glycémie ne dépasse pas la norme, car il existe une régulation de l'équilibre neuro-humoral. Pendant cette période, il y a un besoin de bonbons. Un enfant consomme beaucoup de farine et de chocolat, ce qui dépasse ses besoins habituels en glucose.

De plus, les raisons peuvent être les suivantes:

  1. La présence de diabète. Il s'agit de la cause la plus courante de glucose dans l'urine. Il se manifeste par une sensation constante de soif, de peau et de langue sèches, etc..
  2. Malabsorption. Absorption altérée dans l'intestin grêle, par conséquent, les nutriments ne pénètrent pas dans le corps, mais sont excrétés sous une forme non traitée. Une diarrhée constante, des changements trophiques sur la peau et les ongles peuvent déranger.
  3. Fonction thyroïdienne altérée. Manifesté par une faiblesse, une irritabilité, une somnolence, une diminution de l'activité.
  4. Ceci est observé avec la cystinose, une maladie très rare de nature génétique, qui se caractérise par l'accumulation de cystine dans les cellules du corps, y compris les néphrons rénaux. Manifesté par une inflammation et de la fièvre..
  5. L'exacerbation de la pancréatite provoque la libération de glucagon, qui décompose le glycogène du foie en glucose. Ainsi, un taux de sucre accru par litre d'urine est obtenu..
  6. Des niveaux accrus d'ACTH, de cortisol et d'adrénaline provoquent une augmentation de la glycémie. Lorsque les reins traitent un tel sang, du sucre se produit dans l'urine d'un enfant.
  7. Un excès d'aliments sucrés et de boissons dans l'alimentation. Une grande quantité de sucre dans les aliments consommés entraîne un dysfonctionnement du pancréas, qui se manifeste par une diminution de la production de l'hormone insuline. C'est ainsi que survient le diabète acquis..
  8. Glomérulonéphrite et autres maladies inflammatoires et infectieuses rénales.
  9. Infection sévère chronique (encéphalite, méningite), etc..

La perturbation du tractus gastro-intestinal entraîne les causes les plus courantes de glucose dans l'urine. Les manifestations ne tardent pas à venir. Cette déshydratation et démangeaisons de la peau et des organes génitaux, hyperémie, œdème, muqueuses sèches, soif constante, besoin accru de glucides, etc..

Mais sur les seules manifestations extérieures, cela ne vaut pas la peine de tirer des conclusions hâtives. Vous devez contacter un gastro-entérologue, un endocrinologue, un néphrologue ou un autre spécialiste spécialisé en direction du thérapeute (pédiatre).

Diagnostique

La détermination du sucre dans l'urine d'un enfant commence par la préparation de l'analyse. Pour cela, vous n'avez pas à manger au moins huit heures. Le décompte d'urine du matin est considéré comme le plus informatif. Les plats doivent être stériles et en plastique. Les récipients en verre ne conviennent pas.

La veille de la collecte des biomatériaux, les enfants ne doivent pas manger de vitamines et de produits tachant l'urine (betteraves, carottes, etc.). Certains médicaments contre le rhume ont la capacité d'augmenter le glucose..

Les nourrissons doivent recevoir l'urine avant la vaccination à l'âge de trois et douze mois. Les enfants de deux ans et plus sont testés chaque année. Si vous soupçonnez une maladie - selon les directives d'un médecin.

  • il y a des tests spéciaux. Les bandes FAN ne donnent pas un résultat à cent pour cent, qui peut être évalué en une demi-minute;
  • tests biochimiques supplémentaires. La glucosurie rénale ne détecte pas la glycémie. Il peut détecter la composition de l'urine.

De plus, d'autres tests sont prescrits pour identifier la véritable cause de ce phénomène. Un test sanguin, de l'insuline, du taux de bilirubine, une vérification des reins, des glandes endocrines, du taux d'hormones ACTH, TSH, cortisol, etc. peuvent être nécessaires, conclut le spécialiste. Il prescrit une thérapie.

Traitement

La thérapie comprend le traitement de la maladie sous-jacente. Si le diabète est détecté, passez à sa correction.

L'infection peut être traitée avec des antibiotiques à large spectre. Les préparations de pénicilline sont considérées comme efficaces, en particulier chez les enfants. De plus, les suppositoires rectaux Kipferon sont prescrits pour inhiber l'infection dans les intestins..

Un régime spécial, à l'exception des sucreries et de la farine, des produits chocolatés et des gâteaux, peut dans certains cas réduire considérablement le sucre. Il est impossible d'abandonner complètement le glucose, par conséquent, des édulcorants sont prescrits. Ils recommandent de passer aux fruits et légumes, qui sont également riches en fructose..

En cas de maladie rénale, le traitement est effectué dans un hôpital sous la surveillance d'urologues et de néphrologues. Des analyses sont effectuées tous les jours. Après la sortie - pendant deux ans pour éviter les rechutes et prévenir le développement d'une insuffisance rénale chronique.

La pancréatite et les troubles du pancréas sont également corrigés en salle d'hôpital. Pour normaliser la glande thyroïde, l'iode est prescrit. Il est également recommandé comme prophylactique. Les décoctions de feuilles de fraise des bois, de cassis ont fait leurs preuves. Ce sont, en plus, de bons diurétiques, normalisent la fonction rénale..

La présence de nombreuses maladies est déterminée par des tests d'urine. Le sucre dans l'urine d'un enfant en bonne santé doit être absent et sa présence entraîne une altération du métabolisme des glucides. En médecine, ce phénomène est appelé glucosurie. Les raisons du développement de cette pathologie sont très diverses..

Une augmentation significative des indicateurs peut indiquer la présence de problèmes avec les reins, le foie, le système endocrinien. Cela peut également signifier le début du développement du diabète. Mais parfois, du sucre est détecté en raison d'une mauvaise préparation au test. Par conséquent, pour poser un diagnostic précis, un seul test d'urine ne suffit pas.

La présence de nombreuses maladies est déterminée par des tests d'urine.

Les causes de la glucosurie chez les enfants

Un bébé en parfaite santé ne doit pas contenir de glucose dans l'urine, mais une petite quantité de sucre est autorisée, ne dépassant pas 1,7 mmol / litre. Si le sucre est supérieur à la norme autorisée, il y a une violation des reins, provoquant le développement d'une insuffisance rénale.

La glucosurie survient en raison d'un excès de sucre dans le sang, en raison d'une altération de la filtration rénale. Une absorption inverse incomplète du glucose par les reins se produit, à cause de laquelle il commence à être excrété dans l'urine. Cela conduit à une carence en sucre dans le sang, le corps ne reçoit pas assez d'énergie, la famine cellulaire commence.

La glucosurie peut être de deux types:

  1. Physiologique. C'est souvent une occurrence unique, elle peut survenir chez les nourrissons en raison d'un manque d'enzymes, de troubles digestifs. Les causes physiologiques de la maladie sont la prise de certains médicaments, l'utilisation d'une grande quantité de glucides, de fortes expériences émotionnelles et le stress. Le glucose urinaire peut augmenter après une maladie infectieuse, qui doit également être pris en compte lors du diagnostic d'une maladie. Une maladie de cette forme n'a pas besoin de traitement médical, ne présente pas de danger.
  2. Pathologique. Ce type de maladie survient dans le contexte du développement d'un processus pathologique. Une telle violation peut être congénitale ou acquise dans la nature. Les conditions pathologiques suivantes peuvent provoquer le développement de la glucosurie:
  3. Diabète;
  4. pancréatite aiguë;
  5. fièvre;
  6. maladie intestinale infectieuse;
  7. pathologie rénale;
  8. problèmes avec le pancréas;
  9. brûlures cutanées;
  10. épilepsie;
  11. maladies du foie, système endocrinien;
  12. hyperthyroïdie;
  13. blessures à la tête;
  14. malabsorption;
  15. diverses maladies infectieuses;
  16. cystinose.

Pour déterminer la cause exacte de la glucosurie, vous devez consulter immédiatement un médecin dès l'apparition des premiers symptômes. Un traitement en temps opportun vous permet de diagnostiquer le problème à un stade précoce, pour prévenir le développement de complications.

Symptômes de la glucosurie infantile

Il est possible de soupçonner un excès de glucose dans l'urine chez un enfant par la présence des symptômes suivants:

  • urination fréquente;
  • soif constante;
  • peau sèche;
  • démangeaison
  • perte d'appétit, perte de poids;
  • fatigue, léthargie;
  • somnolence;
  • démangeaisons des organes génitaux externes;
  • urine collante.

La miction rapide est le premier symptôme de la pathologie

Le tableau clinique peut être légèrement différent selon la cause profonde du problème. Le plus souvent, la glucosurie se produit en raison du diabète sucré, dont les symptômes sont une soif inextinguible, une peau sèche et une cavité buccale.

Avec le diabète dans l'urine, en plus du sucre, l'acétone est détectée. Mais un phénomène similaire est également observé avec de faibles niveaux de glucose. Par conséquent, le diagnostic est établi uniquement sur la base de l'image globale. Une autre cause de la maladie est la malabsorption, qui s'accompagne d'une diarrhée constante, de la diarrhée, de changements trophiques de la peau, des ongles.

En cas de dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal, des symptômes tels que déshydratation, œdème, hyperémie, augmentation du besoin en glucides sont ajoutés.

Méthodes de diagnostic du glucose dans l'urine chez un enfant

Le sucre d'urine chez les enfants est détecté à l'aide d'un test d'urine clinique. Si du sucre a été détecté, des études supplémentaires sont désignées pour détecter le problème exact..

À cette fin, les médecins prescrivent un test d'urine quotidien, un test de tolérance au glucose. Pour une analyse d'urine quotidienne, l'urine doit être collectée pendant 24 heures. La collecte de matériel doit commencer par la deuxième portion d'urine du matin et se terminer le lendemain, pendant la collecte de la première portion d'urine du matin..

Un test de tolérance au glucose est effectué par un spécialiste dans un hôpital. Le bébé reçoit une boisson de solution de glucose, qui est produite en tenant compte du poids corporel. Après un certain temps, la glycémie est mesurée.

Cette méthode de diagnostic vous permet de déterminer la présence de diabète. La glucosurie peut également être détectée en utilisant la méthode express, pour laquelle des bandelettes de test spéciales sont utilisées pour déterminer la présence de sucre avec précision et rapidité..

Utilisation de bandelettes de test

Très souvent, le glucose dans l'urine chez les enfants est détecté à l'aide de bandes indicatrices spéciales de GlucoFAN. Cette méthode de diagnostic est utilisée dans de nombreux laboratoires. Ce n'est pas aussi précis qu'une analyse d'urine générale, mais le résultat peut être vu en 2 minutes.

Si l'analyse est effectuée correctement, la précision des résultats sera proche de 100%. Pour ce faire, lisez attentivement les instructions. Un autre avantage de cette méthode de détection du sucre est le manque de besoin d'équipement supplémentaire, ainsi que la simplicité de la procédure.

Pour le diagnostic de la maladie, de l'urine fraîche est utilisée, qui est mélangée immédiatement avant la procédure.

La bandelette de test en plastique FAN doit être déposée verticalement dans une tasse stérile spéciale remplie d'urine et maintenue pendant environ 1 minute, après quoi le résultat est évalué.

Le taux de sucre dans l'urine est estimé par la couleur de la bande de coloration, sur la base de l'échelle dessinée sur l'emballage Glucofan. Si elle est normale, c'est-à-dire qu'elle n'est pas supérieure à 1,7 mmol / l, la bande acquiert une couleur vert clair. Si le test montre la présence de sucre de 1,7 à 2,8 mmol / l, cela signifie la présence d'une petite quantité de glucose, et si les lectures sont supérieures à 2,8 mmol / l, alors la glucosurie est diagnostiquée.

Si du sucre a été détecté dans l'urine lors d'un tel test, la procédure est répétée le lendemain. Cela est nécessaire car le résultat est parfois faux positif ou faux négatif..

Une augmentation de la concentration de glucose peut survenir à la suite d'un enfant mangeant des bonbons ou certains médicaments à la veille de. Et si le bébé avant l'analyse a consommé une grande quantité d'acide ascorbique, le sucre ne sera pas excrété avec l'urine même s'il y est présent.

Lorsque le sucre est redétecté, des examens supplémentaires sont effectués, sur la base desquels le médecin établit un diagnostic et prescrit un traitement.

Règles de collecte d'urine pour analyse

Pour que les résultats de l'analyse d'urine soient aussi précis que possible, il est nécessaire de se préparer à la procédure, et également de faire la collecte correcte de biomatériaux. Pour diagnostiquer la glucosurie, une portion d'urine du matin est prélevée, avant le premier repas. Il faut s'assurer que l'enfant ne mange rien 12 heures avant le test.

Aussi, la veille de l'intervention, l'activité physique, la consommation excessive d'alcool doivent être limitées. Le bébé ne doit pas pleurer ni subir de stress la veille, car cela peut fausser les résultats.

Avant de passer l'urine, vous devez vous préparer correctement

La veille de la collecte d'urine pour le sucre, le bébé doit refuser les bonbons, la farine, ainsi que tout produit pouvant changer la couleur de l'urine: agrumes, betteraves, tomates, café.

La prise de vitamines, de divers médicaments, si possible, doit également être temporairement suspendue. Lors de la collecte de matériel, suivez ces directives:

  • utiliser un récipient en plastique stérile spécial pour collecter le matériel;
  • immédiatement avant la procédure, l'enfant doit être soigneusement lavé;
  • une partie moyenne de l'urine du matin est collectée. Pour ce faire, le premier filet doit être descendu dans les toilettes, puis remplir le récipient;
  • le biomatériau résultant doit être livré pour la recherche dans les 3 heures.

Les bébés donnent de l'urine pour le glucose à 3 et 12 mois. Les enfants de plus de 2 ans doivent être testés chaque année afin qu'un problème puisse être détecté en temps opportun. Tous les résultats des tests sont décryptés uniquement par le médecin, qui sélectionne le traitement en fonction d'eux.

Traitement de la glucosurie chez les enfants

Une fois le glucose détecté dans l'urine de l'enfant, il est nécessaire de diagnostiquer la cause profonde de ce phénomène pathologique, sur la base de laquelle le traitement médicamenteux approprié est prescrit. La nutrition est ajustée pour réduire le glucose dans l'urine. Les sucreries et les glucides sont exclus du régime alimentaire du bébé.

Il est interdit de manger des aliments gras, frits et épicés. Au lieu de cela, les aliments qui favorisent l'élimination du sucre du corps sont préférés. Il s'agit notamment des fruits et légumes, du poisson, de la viande, des céréales. Les bonbons peuvent être remplacés par des fruits, des fruits secs, des substituts, ainsi que du miel. Tableau 5 du régime alimentaire glucidique attribué aux enfants.

Il est interdit à l'enfant de manger des aliments gras, frits et épicés

La glucosurie s'accompagne souvent de déshydratation, d'une carence en potassium, il est donc nécessaire de s'assurer que l'enfant mange suffisamment d'eau, ainsi que des légumes, des légumineuses et des produits céréaliers..

Si nécessaire, les médecins prescrivent de l'insuline et des hypoglycémiants. Il est recommandé de réduire le niveau de glucose en utilisant des remèdes populaires. Efficaces sont les décoctions à base de plantes à base de pissenlit, de myrtille, de racines d'ortie, ainsi que de produits: topinambour, cannelle, chicorée, graines d'avoine.

Vous pouvez profiter des moyens traditionnels pour réduire le sucre chez un enfant après une consultation préalable avec un médecin. Suite aux recommandations médicales, les indicateurs se normalisent, l'état s'améliore.