Que faire si l'enfant a une mauvaise haleine d'acétone

La forte odeur d'acétone de la bouche de l'enfant est une raison pour les parents de s'inquiéter. Cela indique généralement certains problèmes de santé. Plus ils sont identifiés tôt, mieux c'est.

L'odeur d'acétone de la bouche peut être observée même chez les plus petits enfants

D'où vient l'acétone dans le corps d'un enfant?

Les organismes des enfants et des adultes sont disposés presque de manière identique. Les glucides absorbés par l'homme sont digérés dans l'estomac, ce qui fait que le glucose pénètre dans la circulation sanguine. Une partie est dépensée en énergie et les résidus sont stockés dans le foie sous forme de glycogène.

Avec des coûts énergétiques importants (par exemple, stress, exercice excessif ou maladie), c'est le foie qui aide le corps et libère une dose de glycogène dans le sang. Si les réserves dans le foie sont bonnes, rien ne menace l'enfant. Sinon, les graisses commencent à être libérées dans le sang. Une certaine quantité d'énergie est générée pendant leur désintégration, mais les cétones sont également avec eux.

Tout d'abord, un indicateur élevé d'acétone chez un enfant est détecté dans l'urine. Pour déterminer son niveau, vous devez utiliser des bandelettes de test spéciales ou effectuer une analyse en laboratoire. De l'urine, si rien n'est fait, les corps cétoniques pénètrent dans la circulation sanguine. En conséquence, l'acétone commence à irriter la muqueuse gastrique et les vomissements à l'acétone commencent. Le résultat est un véritable cercle vicieux: les vomissements se produisent en raison d'une carence en glycogène dans le foie, et les glucides ne peuvent pas être ingérés en quantité suffisante en raison des vomissements.

Raisons de l'odeur de l'acétone

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles un enfant sent de l'acétone dans sa bouche. Le plus souvent, nous parlons des points suivants.

Malnutrition

L'acétone est un élément intermédiaire impliqué dans la dégradation des protéines ou des graisses. Si vous ne maintenez pas une alimentation normale, si vous nourrissez un bébé d'aliments gras et protéinés en grande quantité, à un moment donné, le corps ne s'en sortira pas et la teneur en acétone dans le sang augmentera.En conséquence, l'enfant commencera à sentir l'odeur d'acétone.

L'acétone urinaire peut être déterminée à l'aide d'une bandelette de test spéciale

La famine peut également provoquer un souffle d'acétone. Si aucun aliment ne pénètre dans l'organisme, il existe un risque de développer une acidocétose. La teneur en glucose dans le sang est considérablement réduite et le corps de l'enfant commence à chercher des moyens de générer de l'énergie en décomposant les graisses et les protéines de ses propres réserves. En conséquence, un grand nombre d'éléments d'acétone apparaissent dans le sang et l'enfant sent l'acétone de sa bouche.

Intoxication

Parfois, l'odeur d'acétone de la bouche chez un enfant s'explique par une raison telle que l'intoxication du corps. Les signes d'intoxication comprennent des vomissements, de la diarrhée et des maux de tête. Tout rotovirus peut provoquer une mauvaise haleine chez un bébé ou un jeune enfant. Si l'empoisonnement est guéri en temps opportun, il cessera de puer avec de l'acétone immédiatement après l'amélioration du bien-être de l'enfant.

C'est bien pire si l'intoxication n'est pas la cause de l'acétone ambre, mais sa conséquence. Le traitement dans ce cas nécessitera une intervention plus sérieuse et prolongée.

Maladie

Dans certains cas, une légère odeur d'acétone est causée par une maladie. Par exemple, une maladie comme le diabète peut être une cause. En raison de l'excès de sucre dans le sang, les molécules des substances ne pénètrent pas dans les cellules, ce qui conduit à une acidocétose, dont les symptômes incluent non seulement l'odeur, mais également des douleurs dans la cavité abdominale, des muqueuses sèches, des vomissements et même le coma (si le syndrome n'est pas traité en temps opportun).

Pathologie

L'arôme d'acétone peut être un indicateur de pathologies des organes internes. Tout d'abord, les reins et le foie. Les organes internes désignés sont responsables du nettoyage du corps et de l'élimination des substances nocives. Dans un état pathologique, ces processus ralentissent et le corps accumule des substances toxiques, principalement de l'acétone.

Réglage de la puissance

Qu'il s'agisse d'un nouveau-né ou d'un adolescent, avec l'apparition de l'acétone ambre, la première chose à faire est de reconsidérer la nutrition. Chaque jour, un enfant doit boire au moins un litre et demi d'eau. Il sera nécessaire d'éliminer complètement les aliments gras et protéinés, les muffins frais sur la pâte à levure, le lait et les fruits et légumes frais de l'alimentation. Tout apport alimentaire doit être aussi facilement digestible: céréales sur l'eau, thé, crackers. Après un certain temps, il est permis de commencer à introduire des produits laitiers fermentés et de la viande maigre.

Diagnostic du syndrome acétonémique

Le syndrome acétonémique est détecté exclusivement chez les enfants de moins de 12 ans. Son diagnostic se fait par un examen médical. Afin de tirer une conclusion, le médecin étudie simultanément les tests de laboratoire effectués, ainsi que les plaintes et les antécédents médicaux du patient..

Important! Lors du diagnostic du syndrome acétonomique, il est important de prêter attention aux analyses qui montrent des écarts insignifiants par rapport à la norme.

Lorsque vous avez un besoin urgent de consulter un médecin

Pas dans tous les cas, l'odeur d'acétone de la bouche nécessite une attention médicale immédiate. Parfois, il suffit de modifier le régime alimentaire et d'augmenter la quantité de liquide que vous buvez pour résoudre le problème. Il existe un certain nombre de symptômes qui ne peuvent en aucun cas être ignorés..

Forte odeur d'acétone

Si l'odeur d'acétone de l'enfant est forte, cela ne peut signifier que dans le fonctionnement de certains organes, tout n'est pas lisse. Dans ce cas, vous ne pouvez pas vous passer du rendez-vous chez le médecin. Si des notes d'acétone sont ressenties non seulement par la bouche, mais aussi par la peau, la sueur et l'urine, contacter un médecin doit être immédiat.

L'odeur d'acétone de la bouche doit commencer à combattre immédiatement après sa détection

Autres symptômes

Prenez rendez-vous avec un médecin si l'enfant commence à avoir de la fièvre en parallèle avec l'odeur d'acétone de sa bouche et qu'il y a des signes évidents d'intoxication, de vertiges ou de douleurs abdominales. Seul un médecin expérimenté pourra comprendre pourquoi un problème est survenu et prescrire une thérapie adéquate. L'automédication est susceptible d'entraîner des conséquences indésirables..

Opinion du Dr Komarovsky

Le Dr Komarovsky ne considère pas l'odeur d'acétone chez les enfants comme une maladie. De son point de vue, c'est la spécificité du métabolisme qui mérite réflexion. À titre préventif, il suffit de ne pas limiter les bébés dans les douceurs et de leur fournir beaucoup d'eau.

Le Dr Komarovsky sait exactement quoi faire si l'enfant a de l'acétone

Si la condition acétonémique apparaît avant de vomir, vous devez commencer à donner du glucose à l'enfant toutes les cinq minutes dans une cuillère à café.

Trouver la mauvaise haleine d'un enfant ne devrait pas provoquer de panique chez les parents, mais cela devrait signifier qu'il est temps de prendre certaines mesures.

L'odeur d'acétone de la bouche de l'enfant: causes, méthodes de traitement

La principale source d'énergie pour le corps est le glucose. Les substances animales sont des substances moins efficaces. Si le corps manque de glucose, les graisses sont absorbées, ce qui peut nuire au bien-être. Les composants néfastes pour la santé sont excrétés par les reins et le système respiratoire.

C’est pourquoi l’odeur d’acétone de la bouche de l’enfant apparaît. Un effet négatif sur le corps est dû à une alimentation déséquilibrée. Les enfants ont besoin de plus de glucose que les adultes.

Caractéristiques des troubles

Si l'enfant sent de l'acétone dans sa bouche, il s'agit d'un symptôme grave, dont la cause doit être déterminée immédiatement et le traitement commencé.

Dans la plupart des cas, de nombreux parents ne sont pas pressés d'aller dans des établissements médicaux et essaient eux-mêmes d'éliminer l'odeur désagréable avec un brossage régulier. Mais le symptôme inquiétant ne peut tout simplement pas être supprimé, même si vous effectuez cette procédure à plusieurs reprises.

En plus de l'odeur désagréable, l'enfant présente également d'autres symptômes: accès de vomissements, nausées, étourdissements, irritabilité et faiblesse.

Symptômes

Signes du syndrome acétonémique:

  • Un enfant lent évite les jeux actifs.
  • Le teint est pâle, les cernes sont visibles sous les yeux.
  • Pas d'appétit ni d'humeur.
  • Crises de tête fréquentes.
  • La température corporelle augmente à 40 degrés.
  • Des ecchymoses apparaissent sous les yeux, la peau pâlit
  • Des douleurs paroxystiques apparaissent dans les intestins.
  • L'urine sent aussi l'acétone.

Les vomissements acétonémiques chez un enfant mettent la vie en danger. Le corps perd une grande quantité de liquide, l'équilibre salin est perturbé. Dans une forme plus sévère, des crampes, des crampes abdominales et des diarrhées apparaissent. Une aide opportune aidera à protéger l'enfant contre la mort.

Les premiers symptômes de la maladie sont observés chez un enfant de 2-3 ans. Ensuite, les symptômes de la maladie apparaissent à l'âge de 6-8 ans. À l'âge de 13 ans, la maladie disparaît complètement, car la formation du foie se termine, et à cet âge, il y a un apport suffisant de glucose dans le corps.

L'exacerbation de la maladie acétonémique se produit comme une cause de malnutrition, d'hérédité. Si le bébé avait des parents dans la famille qui souffraient de troubles métaboliques, de diabète sucré, de maladie biliaire, le risque de ces maladies sera considérablement plus élevé. Le médecin établira le diagnostic exact lors de l'examen..

Diabète

L'odeur âcre d'acétone due à la bouche chez les enfants est l'un des signes du diabète. La carence en insuline est associée au développement de la maladie. Il est impliqué dans le traitement du glucose.

Sans insuline, le glucose n'entre pas dans les cellules, mais s'accumule uniquement dans le sang.

À cet égard, le corps pour obtenir l'énergie nécessaire à la vie vient à la décomposition des cellules graisseuses, augmentant ainsi le volume d'acétone. Et tout l'organisme en souffre - il reçoit une forte dose d'intoxication due à une augmentation de la substance nocive dans le sang.

Symptômes du diabète:

  • L'enfant a de l'apathie, des larmes, de la faiblesse, il ne souhaite pas se livrer à des activités ludiques.
  • Le poids de l'enfant reste longtemps inchangé ou diminue.
  • La soif. Le bébé a constamment soif, surtout la nuit.
  • La peau devient sèche. Dans certaines parties du corps, commence à se décoller.

L'inspection par un spécialiste doit être effectuée. Après avoir reçu les résultats des tests médicaux, l'enfant sera prescrit une insulinothérapie, ce qui aidera à normaliser la glycémie..

Maladie rénale et hépatique

Tout changement dans le fonctionnement fonctionnel des reins et du foie provoque la formation d'une odeur d'acétone chez les enfants. Le foie est un organe nettoyant qui aide à éliminer les produits de décomposition et les toxines du corps. En cas d'échecs, ils s'accumuleront, ce qui conduira finalement à un empoisonnement du corps.

Les symptômes de l'insuffisance hépatique sont:

  • jaunissement de la peau;
  • globes oculaires;
  • il y a une douleur aiguë dans le côté, ce qui redonne au bas du dos;
  • lorsque vous appuyez dessus, vous pouvez en détecter une augmentation notable;
  • l'odeur d'acétone de la peau et de l'urine peut indiquer une négligence de la maladie.

Maladies endocriniennes

La glande thyroïde est responsable du fond hormonal dans le corps humain. Il y a souvent des changements dans le fonctionnement de cet organisme. Par exemple, le fer ne produit pas du tout d'hormones ou avec un excès.

La mauvaise haleine peut provenir d'une quantité excessive d'hormone thyroïdienne. L'hyperthyroïdie se caractérise par un certain nombre de symptômes:

  • Une température corporelle élevée dure longtemps.
  • Il y a une sensation de chaleur.
  • Il y a une excitation accrue ou, à l'inverse, une léthargie, une apathie.
  • Maux de tête fréquents.
  • Acétone positif.

La maladie entraîne parfois la mort si vous ne contactez pas un établissement médical en temps opportun. Là, les experts établiront les facteurs provoquant des maladies, prescriront des médicaments et un régime alimentaire. En combinaison, ils aideront à ramener les hormones à la normale..

Diagnostic de la maladie

La concentration d'acétone dans le corps de l'enfant peut être vérifiée indépendamment à la maison. Pour ce faire, vous devez acheter un test spécial dans n'importe quelle pharmacie et l'abaisser dans le récipient avec l'urine du bébé pendant une minute. La couleur de l'indicateur indiquera la quantité d'acétone présente. La procédure est recommandée le matin..

Même si le test n'a pas montré d'écarts par rapport à la norme, vous devez toujours contacter des spécialistes.

Traitement

Toute maladie doit être traitée immédiatement et ne pas être repoussée plus tard. Chaque jour, l'état général du bébé ne peut que s'aggraver. La thérapie comprend deux domaines:

  • Enrichissement en glucose.
  • Retrait immédiat des cétones.

Pour augmenter la concentration de glucose dans le corps de l'enfant, vous devez boire des compotes, du thé avec du miel, du sucre. Le liquide doit être consommé par une cuillère à café toutes les cinq minutes. Cela soulagera le réflexe nauséeux. La nuit, vous devez absolument donner à votre enfant de l'eau, non seulement des boissons sucrées, mais aussi de l'eau minérale. Dans les cas avancés, des compte-gouttes sont placés.

Vous ne pouvez pas forcer les enfants à manger. Dès que l'appétit apparaît, il sera possible de nourrir le bébé avec de la soupe ou de la purée de pommes de terre. La quantité de nourriture doit être minimale..

L'utilisation de médicaments

Le plus souvent, lors de la détection des premiers symptômes d'un niveau élevé d'acétone, ces médicaments sont utilisés:

  • Atoxil Le médicament aide à éliminer les toxines du corps..
  • Rehydron Ramener l'équilibre acido-basique à la normale.
  • Smecta. Il ressemble à l'Atoxil dans son action, il empêche l'absorption des toxines dans les parois de l'estomac.
  • À la fin de la période aiguë de la maladie, l'enfant doit recevoir le médicament Stimol. Après l'avoir utilisé, l'état général s'améliorera. Betargin normalise la fonction hépatique.
  • Si des problèmes avec le pancréas sont détectés, Creon est prescrit. Il améliore la digestion.

Afin de se débarrasser de la mauvaise haleine buccale non liée à la maladie de l'acétone, utilisez des moyens éprouvés.

Régime

Avec une augmentation de l'acétone chez les enfants, il est nécessaire de suivre un régime strict afin qu'il n'y ait pas de rechutes. Les aliments riches en conservateurs sont strictement interdits. Il faut refuser: boissons gazeuses, légumineuses, aliments frits et gras, chips, sauces diverses, moutarde et crème sure, chou-fleur.

Le régime doit être suivi pendant deux à trois semaines. Il est nécessaire de nourrir les bébés soupes de légumes, purée de pommes de terre, céréales. Après une semaine, l'enfant peut cuisiner de la viande de régime bouillie ou cuite. Et après deux semaines, il est autorisé de lui donner des légumes verts.

Ce que le Dr Komarovsky dit à propos de l'apparition d'une odeur d'acétone chez les enfants?

Selon Komarovsky, le syndrome acétonémique n'est pas une maladie, mais juste une caractéristique particulière du métabolisme d'un enfant. Il est difficile de nommer la cause exacte du syndrome, a déclaré le médecin. Les principaux sont les suivants: diabète sucré, famine, altération de la fonction hépatique, maladies infectieuses complexes transférées, traumatismes crâniens.

Le médecin affirme que l'hérédité est une raison supplémentaire. Le développement du syndrome de l'acétone est affecté par l'état de l'enfant. Les parents doivent observer le bébé, étudier attentivement les symptômes.

Les experts recommandent de ne pas paniquer lorsqu'un enfant sent l'acétone, et vous ne pouvez rien faire. Les deux parents doivent être prêts à aider l'enfant si nécessaire..

Recommandations du Dr Komarovsky

Pour toute maladie, il est plus facile de prendre des mesures préventives que de la traiter d'urgence, explique Evgeny Olegovich. N'utilisez pas de médicaments immédiatement aux premiers signes d'un syndrome acétonémique - cela peut nuire à l'enfant. Certaines règles devraient être introduites dans la vie quotidienne de la famille et de l'enfant en particulier..

Dans l'alimentation du bébé, la quantité de graisse animale doit être minimale. Il est préférable de les exclure de la nourriture en général. En termes simples, il est recommandé d'abandonner le beurre, la viande en grande quantité, la margarine, les œufs. Boissons gazeuses, viandes fumées, assaisonnements épicés, cornichons sont strictement interdits.

Les portions doivent être petites. En cas de besoin, le bébé doit apporter de la nourriture, de sorte que le glucose dans le corps reviendra rapidement à la normale. Un enfant doit manger de la nourriture au moins 5 à 6 fois par jour. Le régime dure près d'un mois.

Le médecin conseille de faire cuire diverses céréales sur l'eau, purée de pommes de terre, pommes. Les fruits crus sont interdits, ils ne peuvent être mangés qu'au four. Donnez à votre enfant plus de fruits secs, de raisins secs. Le régime devrait inclure des légumes, de la viande maigre.

Entre les repas principaux, les experts recommandent de donner à l'enfant une bouillie de banane, de semoule sur l'eau. Ils contiennent des glucides légers. Le bébé doit boire beaucoup d'eau. Il doit être réchauffé à la température corporelle de l'enfant..

Chez un adulte, les causes de l'odeur d'acétone de la bouche peuvent être complètement différentes. Si vous êtes préoccupé par un tel problème, consultez ses sources possibles et son traitement..

Un enfant a une mauvaise haleine d'acétone: les principales raisons de ce qu'il faut faire

Situation absolument atypique si l'enfant sent de l'acétone dans sa bouche. Cette odeur est alarmante et très effrayante pour les parents. La source de ce phénomène est l'air sortant des poumons. C'est pourquoi, même après avoir effectué des procédures d'hygiène de la cavité buccale, la mauvaise haleine à l'acétone de l'enfant ne disparaît pas. Cette condition est caractéristique de certaines maladies. Certains d'entre eux sont inoffensifs et renvoient à des conditions physiologiques normales, tandis que d'autres, au contraire, sont une raison aiguë de consulter un médecin.

En conséquence, l'acétone se forme dans le corps?

Tout organisme reçoit la plus grande part d'énergie de la dégradation du glucose. Avec la circulation sanguine, il se propage dans tout le corps et atteint toutes les cellules. Dans le cas où le coefficient de consommation de glucose est insuffisant ou qu'il y a des problèmes avec son entrée dans les cellules, un autre signal de recherche d'une source d'énergie est reçu. Plus souvent qu'autrement, les dépôts de graisse sont une telle source..

Le résultat de ce fractionnement est le remplissage de la circulation sanguine avec diverses substances, dont l'acétone. Une fois dans le sang, il pénètre dans divers organes, dont les reins et les poumons. Si un échantillon d'urine est prélevé pour la teneur en acétone, le résultat sera positif et, dans l'air expiré, il sentira l'acétone.

Les causes les plus courantes de l'odeur d'acétone chez un enfant:

  • abstinence prolongée de la prise de nourriture (famine);
  • empoisonnement déshydratation;
  • maladie rénale et hépatique;
  • hypoglycémie;
  • Diabète;
  • maladie thyroïdienne;
  • prédisposition génétique des enfants de moins de 10 ans.

L'odeur d'acétone avec une mauvaise alimentation

Il existe certaines maladies dans le traitement desquelles les enfants doivent suivre un régime alimentaire, par exemple, il peut s'agir d'une réaction allergique ou d'une période postopératoire. Dans les deux cas, une alimentation mal équilibrée en raison de la présence d'une longue liste d'aliments interdits peut entraîner une grave détérioration du bien-être..

Si pendant un certain temps vous refusez des aliments contenant des glucides, cela provoque un manque d'énergie et, par conséquent, la destruction des tissus adipeux. Le résultat est le remplissage de la circulation sanguine avec des éléments nocifs, à la suite de quoi il y a une intoxication du corps et un déséquilibre dans le travail de divers systèmes vitaux.

L'enfant commence à sentir comme l'acétone, la peau devient anormalement pâle, la plaque de l'ongle est stratifiée, des étourdissements fréquents, une irritation apparaissent - et ceci est encore une liste incomplète des symptômes du régime alimentaire du corps en croissance.

Les parents doivent savoir que le médecin-conseil doit se référer à une diététiste qui travaillera sur une alimentation équilibrée pour l'enfant, compte tenu des maladies qui l'accompagnent. Le défaut de fournir de tels services peut entraîner des conséquences irréparables..

Diabète

La cause la plus fréquemment diagnostiquée de la respiration de l'acétone chez un enfant est le diabète sucré. En raison de la concentration excessive de sucre dans la circulation sanguine, il devient impossible de pénétrer dans les cellules en raison d'une carence en insuline. Ainsi commence une condition potentiellement mortelle - l'acidocétose diabétique. La cause la plus probable de cette complication est un coefficient de glucose dans la composition sanguine supérieur à 16 mmol / l.

Indicateurs symptomatiques de l'acidocétose:

  • test positif à l'acétone;
  • odeur d'acétone de la bouche de l'enfant;
  • non saturé d'eau;
  • xérostomie (bouche sèche);
  • douleur abdominale localisée;
  • vomissement
  • dépression grave de la conscience;
  • coma.

Au moment de l'identification de ces indicateurs, vous devez immédiatement appeler les soins d'urgence, les conséquences de cette condition peuvent devenir une menace pour la vie future.

Le plus dangereux est l'odeur d'acétone chez les enfants présentant les facteurs de risque suivants:

  • diabète de type 1 diagnostiqué pour la première fois;
  • diabète sucré de type 2 avec insuline injectée de façon incorrecte ou inopportune;
  • maladies du groupe infectieux, opérations réalisées avec un diabète sucré de type 2 diagnostiqué.

Méthodes de traitement de l'acidocétose:

  1. Tout d'abord, l'insuline est administrée. Lorsqu'un patient est admis à l'hôpital, l'administration intramusculaire de préparations d'insuline par la méthode goutte à goutte est effectuée.
  2. Mesures pour rétablir l'équilibre eau-sel.
  3. Soutenir le bon fonctionnement des organes les plus touchés - le foie et les reins.

Les mesures préventives sont une endurance claire des recommandations du médecin traitant, à savoir l'administration correcte et opportune de l'insuline, ainsi que la vigilance des parents et, pour tout indicateur alarmant, contactez un spécialiste.

Les causes les plus courantes d'odeur d'acétone chez les enfants

Dans le tableau, vous pouvez clairement voir les principales raisons pour lesquelles l'enfant sent l'acétone de sa bouche, quels symptômes sont accompagnés et quel médecin doit être consulté.

Les causes profondes de l'odeur d'acétone chez un enfant de la bouche

Causes et symptômes associés

À qui demander de l'aide?

Syndrome acétonomique (acidocétose non diabétique, syndrome de vomissements acétonémiques cycliques, vomissements acétonémiques)

Il existe deux types de syndrome d'acétone: primaire et secondaire. Dans le premier cas, la cause de cette condition de l'enfant devient une alimentation déséquilibrée ou la famine. Le second est caractérisé par le développement après infections, de type infectieux ou non infectieux. Se manifestant le plus souvent par des vomissements fréquents, le refus de la nourriture du bébé, la léthargie, la somnolence et l'odeur d'acétone de la bouche.

Le syndrome acétonomique est courant chez les nourrissons dont les jeunes parents ne surveillent pas le régime alimentaire de l'enfant. Les premiers soins sont fournis par un pédiatre (avec vomissements incessants, ambulance). Selon l'état et l'âge de l'enfant, le médecin envoie chez un spécialiste, le plus souvent un spécialiste des maladies infectieuses, car identifier la cause de la mauvaise haleine au stade initial est assez difficile.

Maladies du tube digestif (allergie, helminthiases, dysbiose)

Une cause fréquente de problèmes avec le tractus gastro-intestinal chez les enfants se produit dans le contexte d'une mauvaise administration d'aliments complémentaires à l'âge d'un an. Les parents commencent à donner des aliments gras, qui deviennent le principal facteur de dysbiose ou de réaction allergique. L'enfant peut ressentir des douleurs coupantes dans l'abdomen, de la fatigue. Dans le contexte de cette condition, le corps cesse de prendre de la nourriture, commence à avoir des selles molles abondantes, des vomissements. Souvent chez les jeunes enfants, l'invasion helminthique se retrouve également dans cette condition. L'enfant devient irritable, dort mal et est méchant.

Tout d'abord, ils visitent un pédiatre, qui les envoie pour un examen plus approfondi. Avec des symptômes prononcés, l'hospitalisation est possible, pour un diagnostic plus détaillé.

SRAS, maladies des organes ORL

Le premier stade de la maladie peut être accompagné d'un souffle d'acétone. La maladie peut se manifester par de la fièvre, une obstruction, un écoulement nasal, un mal de gorge ou d'autres signes de rhume.

Pour identifier les causes de ces symptômes, une consultation avec le pédiatre et le médecin ORL vous aidera..

Maladie thyroïdienne

Une augmentation de la production d'hormones thyroïdiennes avec hyperthyroïdie provoque une forte accélération des processus métaboliques dans le corps de l'enfant. En plus de l'odeur d'acétone de la bouche, les symptômes suivants peuvent apparaître chez les enfants:

  • fièvre;
  • localisation des douleurs abdominales;
  • développement de l'ictère;
  • état excité ou inhibé.

Cette maladie relève des spécificités du traitement par un endocrinologue. La crise thyréotoxique est un syndrome dangereux nécessitant une hospitalisation. Le traitement est effectué par injection intramusculaire de compte-gouttes pour arrêter la libération hormonale, éliminer la déshydratation et stabiliser le foie et les reins.

Intoxication alimentaire ou au monoxyde de carbone

La conséquence d'une consommation incontrôlée de médicaments, de l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité ou insuffisamment traités thermiquement, ainsi que de la saturation des poumons en vapeurs de substances toxiques, devient un empoisonnement. Il est possible de déterminer la maladie par les signes suivants:

  • odeur d'acétone de la cavité buccale de l'enfant;
  • selles molles;
  • vomissements fréquents
  • léthargie, somnolence;
  • température élevée (pas toujours);
  • frissons.

Si de tels symptômes apparaissent, vous devez appeler une ambulance. L'enfant sera hospitalisé dans un hôpital pour maladies infectieuses, où il prendra toutes les mesures nécessaires pour stabiliser l'état et éliminer les toxines du corps..

Méthodes d'autodétermination de l'acétone dans l'urine

Il est possible de déterminer indépendamment la présence de corps cétoniques (acétone) dans l'urine à l'aide de bandelettes de test spéciales (Acetontest, Norma, Uriket, etc.). Pour cela, il est nécessaire de prélever un échantillon de l'urine de test dans un récipient stérile et d'abaisser le testeur au niveau indiqué sur la bandelette. Après avoir attendu le temps nécessaire (comme indiqué dans les instructions), il est nécessaire de comparer la couleur de la bandelette avec l'échelle sur l'emballage du test indicateur. En fonction du nombre de cétones dans le matériau de test, la couleur de la bandelette de test changera.

Plus la couleur de la bandelette est riche, plus il y a de corps cétoniques dans l'échantillon d'urine.

Prédisposition génétique à l'acétonomie

Certains parents captent parfois l'odeur artificielle d'acétone de la bouche de leur enfant. Ces symptômes sont caractéristiques des enfants ayant une acétonomie génétiquement modifiée. À la suite d'une exposition à des agresseurs, le corps de l'enfant commence immédiatement à réagir avec une augmentation d'acétone. Dans certains, de tels cas surviennent jusqu'à trois fois par an, dans d'autres - avec chaque maladie du SRAS.

En raison d'une infection virale ou d'un empoisonnement, qui s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, le corps de l'enfant peut ne pas avoir suffisamment de glucose pour activer les défenses. Le plus souvent, le taux de sucre dans le sang chez les enfants ayant une prédisposition à l'acétonomie est au niveau inférieur de la norme et lorsqu'il est exposé à tout type de virus commence à décliner rapidement. Le processus de dégradation des graisses est activé pour obtenir plus d'énergie.

La libération de substances nocives, dont l'acétone, provoque des signes d'intoxication. Cette condition ne présente pas de danger pour l'enfant et disparaît d'elle-même après récupération complète. Cependant, les parents de ces enfants, il est toujours nécessaire d'être en alerte et de vérifier le niveau de cétones dans l'urine.

L'odeur d'acétone est un signal que le corps donne à la suite de violations du bon fonctionnement de ses systèmes. Il convient de prêter une attention particulière aux symptômes qui l'accompagnent et de consulter un médecin à temps.

L'odeur d'acétone de la bouche de l'enfant

Articles d'experts médicaux

Lorsque les parents sentent l'acétone de leurs enfants, la question se pose: quelles sont les raisons? N'hésitez pas à consulter un médecin: ce symptôme est le signal d'un dysfonctionnement du système endocrinien du corps de l'enfant et du développement de pathologies métaboliques graves.

Code ICD-10

Les causes de la respiration à l'acétone chez un enfant

Les principales raisons sont associées aux problèmes de métabolisme des graisses et des glucides - cétose (cétogenèse) et catabolisme des corps cétoniques. Lorsque, en raison d'un manque d'insuline, le corps manque de glucose pour l'énergie, la combustion des graisses stockées (qui sont sous forme de triglycérides dans les cellules du tissu adipeux) commence. Ce processus biochimique se déroule avec la formation de sous-produits - corps cétoniques (cétones). De plus, avec une carence en insuline, l'utilisation de cétones dans les cellules des tissus musculaires diminue, ce qui augmente également leur contenu dans le corps. Un excès de corps cétoniques est toxique pour le corps et conduit à une acidocétose avec une odeur d'acétone lors de l'expiration, qui peut être:

  • avec un diabète sucré du premier type (insulino-dépendant, ayant une étiologie auto-immune);
  • avec des syndromes congénitaux, qui s'accompagnent d'une carence en insuline et d'une altération du métabolisme des glucides (y compris Lawrence-Moon-Barde-Beadl, Wolfram, Morgagni-Morel-Stuart, Prader-Willi, Klinefelter, Lynch-Kaplan-Henn, McQuarry syndromes);
  • en cas d'insuffisance rénale fonctionnelle (notamment avec diminution du débit de filtration glomérulaire);
  • avec un manque de certaines enzymes hépatiques;
  • avec un dysfonctionnement sévère du pancréas et des glandes surrénales de l'enfant;
  • avec un niveau élevé d'hormones thyroïdiennes dû à l'hyperthyroïdie (y compris l'hypophyse).

Facteurs de risque

Les facteurs de risque d'apparition d'une odeur d'acétone sont notés, tels que les maladies infectieuses avec une augmentation significative de la température, les infections persistantes, l'invasion helminthique, les conditions stressantes.

À un jeune âge, un facteur de risque est également une nutrition insuffisante des enfants avec un manque de la quantité requise de glucides. La cétose peut être déclenchée par l'utilisation de grandes quantités de graisse, ainsi que par une surcharge physique.

Il convient de garder à l'esprit que l'utilisation de corticostéroïdes (affectant négativement le cortex surrénal) et d'agents antiviraux contenant de l'interféron alpha-2b recombinant peut déclencher le développement d'un diabète auto-immun chez les enfants..

Pathogénèse

La présence d'une odeur d'acétone de la bouche chez un enfant ou un adolescent indique une acétonémie (hyperacétonémie) - la teneur excessive en cétones dans le sang. Oxydants, ils abaissent le pH du sang, c'est-à-dire augmentent son acidité et conduisent à l'acidose.

La pathogenèse de l'hyperacétonémie et de l'acidocétose dans le diabète sucré est causée par un manque d'insuline et d'hypoglycémie, ce qui conduit à une lipolyse accrue - la division des triglycérides en acides gras et leur transport vers le foie. Dans les hépatocytes, ils sont oxydés pour former de l'acétyl coenzyme A (acétyl CoA), et des cétones, de l'acide acétoacétique et du β-hydroxybutyrate, sont formés à partir de son excès. Le foie ne supporte pas le traitement de tant de cétones et leur taux sanguin augmente. De plus, l'acide acétoacétique est décarboxylé en diméthylcétone (acétone), qui est excrétée par les poumons, les glandes sudoripares et les reins (avec l'urine). Avec une quantité accrue de cette substance dans l'air expiré, l'odeur d'acétone de la bouche se fait sentir.

L'oxydation des acides gras nécessite des enzymes cellulaires et membranaires (CoA transférase, acyl CoA déshydrogénase, β-thiokétolase, carnitine, carnitine acyltransférase, etc.), et leur carence génétiquement déterminée en syndromes congénitaux est une des principales causes de troubles du métabolisme des cétones. Dans certains cas, les mutations du gène de l'enzyme hépatique phosphorylase située sur le chromosome X sont coupables, conduisant à sa carence ou à une diminution de son activité. Chez les enfants âgés de un à cinq ans, la présence d'un gène mutant se manifeste à la fois par l'odeur d'acétone de la bouche, et par le retard de croissance et l'hépatomégalie (hypertrophie du foie). Au fil du temps, la taille du foie se normalise, l'enfant dans la plupart des cas commence à rattraper ses pairs en croissance, mais des cloisons fibreuses peuvent se former dans le foie et il peut y avoir des signes d'inflammation.

Le développement de l'acidocétose en cas de production accrue d'hormones thyroïdiennes pendant l'hyperthyroïdie s'explique par une violation du métabolisme des graisses et des protéines, car les hormones thyroïdiennes (thyroxine, triiodothyronine, etc.) accélèrent non seulement le métabolisme général (y compris la dégradation des protéines), mais peuvent également former une résistance à insuline. Des études ont révélé une forte prédisposition génétique aux pathologies thyroïdiennes auto-immunes et au diabète de type 1.

Et avec un excès de graisses dans les aliments consommés par les enfants, la transformation des acides gras en triglycérides du cytosol des cellules du tissu adipeux est difficile, c'est pourquoi certains d'entre eux se trouvent dans les mitochondries des cellules du foie, où ils s'oxydent pour former des cétones.

L'odeur d'acétone de la bouche de l'enfant: causes, que faire, méthodes de traitement, prévention des rechutes

La mauvaise haleine chez les adultes est un phénomène courant. La raison en est le soin irrégulier prolongé de la cavité buccale. Chez les enfants, ce problème est beaucoup moins fréquent et inquiète donc beaucoup les parents inquiets. L'odeur d'acétone de la bouche de l'enfant est particulièrement alarmante pour les mères et les pères, car ses causes résident dans les troubles métaboliques. À quel point cela est dangereux pour le bébé et s'il est possible de prévenir les conséquences, cet article dira.

D'où vient l'acétone dans le corps

L'acétone est formée dans le corps humain par le métabolisme naturel. Cette substance est incluse dans le groupe des composés organiques - les cétones - qui se forment lors de la décomposition incomplète des macromolécules lipidiques et protéiques. Les corps cétoniques sont toxiques, mais dans le corps des personnes en bonne santé, ils sont neutralisés lors de certaines réactions, se transforment en composants sûrs et sont excrétés, ils ne s'accumulent donc pas et n'ont pas le temps de nuire aux cellules vivantes. C'est pourquoi la bouche des enfants et des adultes ne sent généralement pas l'acétone..

Si les cétones se forment plus intensément, le corps n'a pas le temps de les neutraliser et de les utiliser, elles ont donc le temps de s'accumuler dans les tissus vivants et de leur nuire. En conséquence, l'odeur d'acétone apparaît, émanant des muqueuses, en particulier de la cavité buccale. Ce phénomène est appelé syndrome acétonémique, qui se manifeste non seulement par une odeur désagréable, mais également par un certain nombre d'autres symptômes..

Symptômes du syndrome acétonémique chez les enfants

Le principal symptôme de ce syndrome est la sensation d'un souffle d'acétone caractéristique chez un enfant. Dans le même temps, des signes de dysfonctionnements des organes internes se manifestent:

  • Vomissements récurrents.
  • Soif constante.
  • La faiblesse.
  • Trouble du sommeil.
  • La peau qui gratte.
  • Fièvre.
  • Cernes sous les yeux.
  • Maux d'estomac.
  • L'odeur d'acétone de l'urine.
  • Violation de la régulation nerveuse, psychose, coma.

Chez les enfants, le syndrome acétonémique se manifeste comme des signes plus tangibles que chez les adultes, en raison de la vulnérabilité du corps de l'enfant.

Pourquoi l'enfant sent-il l'acétone

Il est impossible de comprendre par vous-même pourquoi un enfant a une odeur d'acétone dans la bouche, car ce phénomène est provoqué par de nombreux facteurs. L'apparition des cétones est due à une décroissance plus rapide des protéines et des graisses, qui sont utilisées pour combler les besoins énergétiques au lieu de manquer de glucides. Cela se produit avec de telles violations:

  • Apport insuffisant de glucose dans le corps avec malnutrition ou refus de nourriture. Chez les adolescents - soumis à un régime pour perdre du poids.
  • La présence de diabète. Une carence pathologique en insuline conduit au fait que les cellules sont gravement déficientes en glucose, tandis que dans le sang sa quantité est excessive.
  • Échec de la synthèse des hormones thyroïdiennes, ce qui provoque la dégradation active des substances organiques dans le corps.
  • Perturbation des filtres naturels - les reins et le foie (se produit chez les nouveau-nés).
  • Infections sévèrement transmises, y compris le rhume, le rotovirus. La fièvre provoque la déshydratation, ce qui entraîne automatiquement une augmentation du contenu de diverses substances dans l'environnement interne du corps.
  • L'acétonémie est une manifestation régulière d'un syndrome héréditaire à l'acétone, en particulier dans la lignée masculine.
  • La diathèse neuro-arthritique est un phénomène qui survient souvent chez les filles et est associé à une diminution de la fonction hépatique..
  • Stress nerveux.
  • Maladies helminthiques.

Les maladies décrites sont graves et variées, il est donc nécessaire de rechercher les causes de l'odeur d'acétone de la bouche chez un enfant sous la direction stricte d'un médecin. Tous les examens doivent être terminés et les exigences prescrites par le médecin doivent être strictement respectées..

Diagnostic du syndrome et des causes de l'odeur d'acétone de la bouche chez un enfant

La raison pour laquelle un enfant sent de l'acétone dans sa bouche peut être identifiée à l'aide de tels examens:

SondageRésultats et leur signification
Test de la présence d'acétone dans l'urine (doit être acheté en pharmacie et utilisé seul à la maison).Si la couleur de la bandelette de test coïncide avec la partie de l'échelle qui indique la présence d'acétone, le syndrome d'acétone est confirmé. D'autres tests montrent le nombre d'avantages, qui caractérise symboliquement le degré d'accumulation de cétones. Le résultat de "+++" nécessite une hospitalisation.
Analyse en laboratoire de l'urine pour l'acétone.Affiche la quantité exacte d'acétone par unité de volume d'urine.
Test sanguin à l'acétone.Montre la quantité exacte d'acétone par unité de volume sanguin d'un enfant.
Analyse du sang et des vomissures pour la présence de particules virales, y compris le rotovirus, et d'anticorps dirigés contre celles-ci.La présence de particules de rotovirus ou d'un autre virus signifie le développement d'une infection correspondante dans le corps.
Autres tests prescrits par le médecin pour identifier la cause de la pathologie: sang pour les hormones et la teneur en sucre, échographie des organes, examen de la fonction rénale ou hépatique.Ils permettent d'évaluer le travail des organes internes et d'identifier à quel stade le métabolisme est altéré.

Bandelette de test d'urine acétone

Un régime de traitement généralisé pour l'odeur d'acétone de la bouche chez un enfant

Le traitement d'un enfant admis à la clinique avec une plainte de l'odeur d'acétone de la bouche comprend les domaines suivants:

  • Normalisation de l'environnement interne du corps, de la concentration de glucose, d'eau et d'autres composants dans le sang.
  • Normalisation du niveau d'acétone dans les tissus.
  • Traitement de la maladie entraînant une intoxication acétonémique.

Dans un hôpital, un enfant peut recevoir une injection de glucose sous forme de médicaments de pharmacie. La perfusion de médicaments à l'aide de compte-gouttes est efficace, surtout si le bébé a des vomissements sévères, à cause desquels il ne peut ni manger ni boire. Les médecins luttent en même temps avec un symptôme aussi désagréable, prescrivant des antiémétiques à un petit patient.

Si la cause de la pathologie réside dans une diminution de la fonction d'un organe, des médicaments sont nécessaires pour la soutenir. Avec un trouble de la glande endocrine, un traitement hormonal est nécessaire. Pour restaurer le corps après avoir amélioré son bien-être, il est utile de faire des exercices physiques réalisables, souvent pour être au grand air.

Que peuvent faire les parents si l'enfant sent de l'acétone dans sa bouche

Si un enfant sent de l'acétone dans sa bouche, les parents ne devraient rien faire à l'insu d'un médecin - l'automédication peut entraîner de graves complications. Cependant, certaines actions simples sont recommandées par les médecins eux-mêmes. Les activités menées à domicile visent à reconstituer la quantité normale de glucose et d'eau dans le corps, ainsi que le nettoyage des tissus des cétones:

  • Vous pouvez donner à votre enfant une compote sucrée, de l'eau minérale plate. En cas de vomissements fréquents, afin de ne pas provoquer de pulsions, vous devez donner à boire une cuillère à café toutes les quelques minutes. Pour les adolescents - jusqu'à deux cuillères à soupe.
  • Vous devez boire l'enfant sur demande, même la nuit.
  • Il est préférable de nourrir le bébé avec des aliments mous: purée de légumes, pomme au four, bouillon de riz. Vous devez coordonner votre alimentation avec votre médecin. Faire manger un bébé malade nocif et dangereux.
  • Les absorbants sont utilisés pour éliminer les produits métaboliques toxiques..

Après avoir consulté votre médecin, vous pouvez donner à votre bébé Regidron pour normaliser l'équilibre de l'eau et des ions.

Prévention des rechutes après le traitement

Si l'enfant avait déjà l'odeur d'acétone de sa bouche, il pourrait y avoir des rechutes. Lorsque vous contactez un médecin, vous devez discuter avec lui d'un régime alimentaire, qui devra être suivi pendant 2-3 semaines après la prochaine manifestation d'un niveau élevé d'acétone. Ses règles générales sont les suivantes:

Ce qui peutQue pas
Purée de légumes sur l'eauProduits avec beaucoup de conservateurs, chips
Porrige de rizBoissons gazeuses
Des œufsÉpices et sauces épicées
Les produits laitiersCrème fraîche
Compotes de fruits secsAbats de viande
Poisson faible en grasPlats épicés, frits et gras
Viande cuite ou cuite au four (une semaine après la rechute)Viandes fumées
Légumes et herbes fraîches (deux semaines après la rechute)Chou-fleur, épinards, kiwi

Un soin particulier doit être pris pour surveiller la nutrition des adolescents qui essaient souvent de perdre du poids en utilisant des régimes. Les moyens de perdre du poids, décrits massivement sur Internet et distribués aux jeunes, peuvent avoir des conséquences imprévisibles sur la santé. Si l'enfant a vraiment un excès de poids diagnostiqué par le médecin, son alimentation doit être élaborée en collaboration avec un nutritionniste professionnel.

Si l'enfant respire à l'acétone, tout doit être fait pour le montrer au médecin dès que possible. Même s'il s'agit du premier cas, il est nécessaire d'en établir la cause, car un tel symptôme peut indiquer le développement de pathologies graves. Ne pas le traiter signifie mettre le bébé en grand danger.