Les symptômes du diabète chez les hommes - les premiers signes et manifestations de la maladie

La cause la plus fréquente de diabète est le surpoids. Les scientifiques impliqués dans l'étude de la maladie affirment qu'une forte moitié de l'humanité souffre souvent d'un manque d'insuline dans le sang. Les symptômes du diabète chez l'homme se manifestent principalement par une obésité abdominale, mais la population masculine réagit rarement aux premiers signes d'une pathologie du second type sans consulter un médecin. En conséquence, la maladie progresse, ce qui entraîne de graves conséquences..

Qu'est-ce que le diabète

La maladie du diabète sucré a été découverte en 200 avant JC par le guérisseur grec Areteus de Cappadoce. Ce n'est qu'en 1776 que le médecin anglais Dobson prouva officiellement l'existence de sucre dans l'urine. A partir de cette année, l'histoire médicale moderne commence. Le diabète sucré est une violation du système endocrinien, en raison d'un manque d'insuline dans le corps humain. En conséquence, une augmentation persistante de la quantité de glucose se développe, ce qui perturbe le métabolisme. La peau, les organes internes, les os souffrent d'une carence en insuline et la vision se détériore.

Comment est le diabète

L'évolution de la maladie "douce" dépend du type de maladie. Les patients atteints de pathologie de type 1 se caractérisent par une apparition rapide et aiguë, en particulier pour les enfants, les adolescents et les jeunes. Il y a une perte rapide de kilogrammes, de peau sèche, de soif, de polyurie. Les premiers symptômes du diabète de type 2 ne sont pas du tout perceptibles. Ils le trouvent, en règle générale, chez les hommes et les femmes adultes par hasard lors d'un examen préventif. La maladie se caractérise par une évolution stable, une apparition lente, la présence de symptômes non spécifiques, qui conviennent également à d'autres affections:

  • faiblesse générale;
  • maladie parodontale;
  • démangeaisons génitales;
  • épidermophytose.

Signes de diabète chez les hommes

La maladie du système endocrinien est très insidieuse, en particulier pour les hommes en surpoids et / ou les alcooliques. Une attention particulière à la santé doit être accordée à ceux qui ont des dépôts graisseux excessifs sur l'abdomen, car la charge sur les organes internes augmente. Les symptômes du diabète chez les hommes d'âges différents se manifestent différemment et les causes de la maladie sont les mêmes:

  • dépression fréquente, stress, surmenage;
  • usage prolongé de médicaments;
  • pathologie cardiovasculaire;
  • malnutrition;
  • obésité;
  • prédisposition génétique.

Les premiers signes du diabète chez l'homme

Au début de la maladie, les premiers symptômes du diabète chez l'homme sont absents. Après un certain temps, des affections importantes se produisent, qui sont prises pour le surmenage. Les premiers signes de diabète chez les hommes auxquels vous devez faire attention:

  • transpiration excessive;
  • démangeaisons à l'aine;
  • sommeil agité;
  • somnolence;
  • Augmentation de l'appétit;
  • fluctuations soudaines de poids.

Signes du diabète de type 1

Quelle est la différence entre une pathologie de type 1? Il s'agit du trouble métabolique le plus grave lorsqu'une administration quotidienne d'insuline est nécessaire, car elle ne produit pas du tout de pancréas. La dépendance à l'insuline peut entraîner le coma ou la mort en l'absence de traitement adéquat. Les premiers symptômes du diabète de type 1 chez l'homme peuvent survenir dans l'enfance, lorsque l'enfant atteint l'âge de 4 ans. Chez l'adulte, le début de la maladie est plus doux, mais les symptômes sont les mêmes:

  • la soif;
  • urination fréquente;
  • énurésie nocturne;
  • immunité générale diminuée;
  • cicatrisation prolongée des plaies;
  • goût de l'acétone;
  • infections cutanées chroniques.

Signes de diabète de type 2 chez les hommes

La deuxième étape de la perturbation endocrinienne vous amène à consulter un médecin, lorsque les hommes manifestent une dysfonction érectile, accompagnée de l'absence d'éjaculation, d'une faible érection ou même d'impuissance. Cela se produit dans le contexte de la progression de la maladie, lorsque le corps masculin diminue la production de l'hormone testostérone, ce qui aggrave le flux sanguin vers les organes génitaux.

Le patient se plaint de maux de tête, d'hypertension artérielle, de déclin hormonal, mais ne suggère pas qu'il présente des symptômes de carence en insuline dans le sang. Parfois, la maladie est détectée pendant l'hospitalisation pour un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Les principaux symptômes du diabète de type 2 chez l'homme:

  • ulcères non cicatrisants;
  • diminution de la sensibilité des doigts des membres;
  • la peau qui gratte;
  • faim intense;
  • Impulsion rapide.

Signes de diabète chez les hommes de moins de 30 ans

Les troubles endocriniens chez les jeunes entraînent presque toujours une dépendance à l'insuline. Le premier signe de diabète chez les hommes de moins de 30 ans est un dysfonctionnement du système reproducteur. Le patient commence à perdre ses cheveux, à diminuer sa puissance. Si la maladie n'est pas traitée, des dommages importants à tous les organes internes se produisent, le tonus musculaire s'affaiblit, la peau devient très sèche.

Les symptômes du diabète chez les hommes après 40 ans

Dans la période de 30 à 40 ans, les hommes contractent souvent une maladie indépendante de l'insuline en raison d'un mode de vie: apport alimentaire de mauvaise qualité, manque d'exercice. Le corps produit indépendamment de l'insuline, mais en petites quantités. Une attitude frivole envers ce type de maladie conduit rapidement au développement de diverses complications. Signes de diabète chez les hommes après 40 ans:

  • arythmie cardiaque;
  • contractions musculaires;
  • besoin important de liquide;
  • hypertension artérielle;
  • lésions vasculaires;
  • en surpoids.

Le diabète chez l'homme

Le diabète sucré est une maladie chronique du système endocrinien. Aujourd'hui, c'est une maladie courante qui prend la 3e place après les maladies cardiaques, et le diabète chez les hommes est beaucoup plus fréquent que chez les femmes. Alors, quel est le diabète, quelles sont les causes de son apparition et comment traiter cette maladie?

Qu'est-ce que le diabète

Le diabète touche aujourd'hui 10% de la population totale, selon l'Organisation internationale du diabète. Une maladie du système endocrinien provoque des troubles métaboliques du liquide et des glucides dans le corps humain. Une telle violation entraîne des dysfonctionnements du pancréas, responsable de la production d'une hormone importante - l'insuline. Ainsi, une maladie du système endocrinien provoque une réaction en chaîne, car l'absence d'insuline ou sa quantité insuffisante contribue à l'accumulation de glucose dans le sang. La concentration de glucose dans les vaisseaux sanguins augmente, en conséquence, les organes vitaux sont détruits, d'autres maladies apparaissent.

Si le pancréas ne produit pas d'insuline, cette maladie est classée comme le premier type (diabète de type 1). Avec une production d'insuline insuffisante, la maladie est attribuée au deuxième type (diabète de type 2).

Chez les hommes de plus de 40 ans, le diabète de type 2 est plus fréquent et le type 1 est plus fréquent à un jeune âge.

Les causes du diabète chez les hommes

Le diabète sucré est une maladie insidieuse, en particulier chez les hommes qui mènent une mauvaise vie, ne surveillent pas leur poids, mangent des aliments très gras et épicés et abusent de l'alcool.

Presque un homme sur deux est à risque de diabète. Une attention particulière doit être accordée au poids, car un problème commun chez les hommes est un estomac arrondi, qui exerce une pression sur les organes internes. De plus, l'obésité affecte le métabolisme du corps et le viole. C'est l'une des principales raisons. Il existe également des facteurs tels que:

  1. Maladies infectieuses qui causent des dommages aux organes internes ou une complication du système digestif;
  2. Processus inflammatoires, y compris purulents;
  3. Pathologie cardiovasculaire;
  4. Les conséquences de certaines maladies graves, par exemple la pancréatite, l'oncologie pancréatique;
  5. Les conséquences de maladies virales telles que la varicelle, l'hépatite, la rubéole, la grippe. Ces maladies peuvent servir d'impulsion au développement du diabète;
  6. Pierres dans la vésicule biliaire, à la suite de quoi les voies biliaires sont obstruées et l'acide peut pénétrer dans le pancréas;
  7. Utilisation à long terme de médicaments tels que les diurétiques, les antihypertenseurs, etc.;
  8. Prédisposition héréditaire (augmente le risque de maladie de près de 10%);
  9. Stress et surmenage fréquents;
  10. Mauvaise nutrition: manger des aliments salés, aigres et épicés, ainsi que des conservateurs artificiels;
  11. Manque de sommeil fréquent;
  12. Changements liés à l'âge dans le corps. Plus la personne est âgée, plus elle est à risque de diabète;
  13. Consommation fréquente d'alcool, qui affecte négativement le travail des organes internes, y compris le pancréas.

Il existe également une opinion sur un autre facteur de risque: l'abus des aliments sucrés. Cependant, ce n'est pas la bonne opinion. De nombreuses maladies différentes et d'autres facteurs non liés à la nutrition peuvent être à l'origine du diabète. Les bonbons ne peuvent que prendre du poids. Et le surpoids, à son tour, peut augmenter le risque de développer un diabète.

Signes et types de diabète chez les hommes

Le premier type de diabète sucré (DM 1) chez les hommes est considéré comme le plus dangereux. Cette maladie est plus susceptible d'affecter les jeunes. La maladie s'accompagne de complications et n'est pas traitée. Le diabète de type 1 ne peut être contrôlé qu'avec une utilisation régulière d'insuline, car le pancréas cesse de la produire. L'absence totale de cette hormone entraînera un état de coma diabétique et même la mort..

Le diabète de type 2 se rencontre souvent chez les hommes de plus de quarante ans. Cette maladie est traitable, mais pas non plus complètement guérie. Mais quel est le danger du diabète sucré (diabète de type 2) chez l'homme. Le fait que les signes du diabète de type 2 apparaissent lentement et imperceptiblement. Par conséquent, même le moindre soupçon ne peut être ignoré. Cependant, c'est précisément l'erreur de la plupart des hommes qui n'aiment pas attacher d'importance aux symptômes mineurs..

Les symptômes du développement du diabète chez les hommes dans les premiers stades comprennent un léger malaise. Dans ce cas, les hommes associent souvent malaise à fatigue ou fatigue. Cependant, après un certain temps, le taux de sucre dans le sang augmente et des symptômes de plus en plus graves apparaissent, ce qui doit être noté.

Signes de diabète de type 1

  1. Gain de poids rapide ou, inversement, perte de poids;
  2. Bouche sèche constante, même après avoir pris du liquide;
  3. Peau sèche;
  4. Fatigue et malaise accrus;
  5. Envie régulière de sommeil;
  6. Rêves agités;
  7. Performances réduites;
  8. L'allocation d'un plus grand volume d'urine par jour;
  9. Immunité réduite;
  10. Mauvaise cicatrisation des coupures et des blessures;
  11. Démangeaisons inguinales;
  12. Goût d'acétone à l'expiration.

Le diabète sucré est capable d'affecter le système reproducteur chez les hommes, en conséquence il y a des signes d'impuissance: le désir sexuel est réduit, l'éjaculation précoce, une mauvaise érection et une dépression. Tous ces facteurs affectent fortement l'état mental d'un homme..

Signes de diabète de type 2

  1. Fatigue et malaise accrus;
  2. Déficience de mémoire;
  3. Un rythme cardiaque rapide, une douleur dans la région du cœur est possible;
  4. Destruction de l'émail des dents;
  5. Saignement des gencives;
  6. Déficience visuelle;
  7. Augmentation de l'appétit;
  8. La peau qui gratte;
  9. Transpiration accrue;
  10. Mauvaise cicatrisation des coupures et des blessures;
  11. Engourdissement moins fréquent.

Si certains des symptômes ci-dessus apparaissent régulièrement, vous devez consulter d'urgence un médecin, subir un examen prescrit et vérifier votre glycémie.

Les conséquences du diabète chez les hommes

Cette maladie est chronique et a parfois des conséquences très graves. Si un homme a déjà eu des problèmes cardiaques, le diabète augmentera le risque de développer des maladies cardiovasculaires pouvant entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral..

De plus, le diabète affecte négativement les reins, le foie et le tractus gastro-intestinal. Entre autres problèmes, le taux sanguin d’un homme diminue la testostérone. En conséquence, la circulation sanguine dans les organes pelviens peut être altérée. Ce qui suit sont des signes d'impuissance, dans lesquels les médicaments qui stimulent l'érection ne font qu'aggraver l'état du patient. Ces médicaments ne sont pas pratiques pour le diabète.

Avec la forme avancée du diabète, l'athérosclérose du cerveau se développe, dont le développement peut également entraîner un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque, une maladie coronarienne, un rétrécissement des vaisseaux cérébraux, une sclérose rénale, etc..

Les troubles métaboliques entraînent des dommages à l'ADN et, à l'avenir, peuvent conduire à l'infertilité.

Maladies diabétiques du cerveau: vertiges, maux de tête, évanouissements et autres maladies.

Lésions diabétiques des vaisseaux sanguins: perte de clarté de la vision, lésions des vaisseaux rétiniens, cataractes, cécité.

Atteinte rénale diabétique: altération de la fonction rénale. Des problèmes rénaux peuvent survenir après un certain temps. Cela dépend du stade de néphropathie du diabète. Un signe est un changement du volume d'urine: tout d'abord, la production d'urine augmente, après un certain temps elle diminue considérablement.

Lésions diabétiques des nerfs périphériques: gel des extrémités des bras et des jambes, chair de poule fréquente, picotements, problèmes de marche ou de course.

«Pied diabétique»: diminution de la sensibilité des membres des bras et des jambes. En conséquence, la nécrose et la suppuration de la peau peuvent se développer même en raison de blessures mineures. Plus rarement, ces processus peuvent entraîner l'amputation d'un membre. Le principal signe de cet effet est la chair de poule et les crampes dans les membres.

Glycémie

Il existe des normes de glycémie qui guident les médecins. Un test sanguin vous permet de déterminer avec précision le niveau de sucre chez l'homme. Cependant, ces indicateurs peuvent varier en fonction de l'âge, du moment de la prise de nourriture, ainsi que de la méthode d'échantillonnage sanguin.

Chez un adulte, le taux de sucre normal est de 3,3 à 5,6 mmol / litre. Ce sont des indicateurs chez les femmes et les hommes lors du prélèvement de sang d'un doigt sur un estomac vide.

Lors du prélèvement de sang dans une veine, des indicateurs de 6,1 à 6,2 mmol / litre sont considérés comme normaux.

Si la glycémie atteint 7 mmol / litre, cela est considéré comme un signe de suspicion de diabète sucré, tant chez les hommes que chez les femmes, cet indicateur est la norme pour le prédiabète. Il s'agit d'une condition dans laquelle l'assimilation des monosaccharides est altérée..

Le taux de sucre dans le sang en fonction de l'âge

ÂgeNiveau de sucre, mmol / l
Bébés2.8-4.4
Moins de 14 ans3.2-5.4
De 14 à 60 ans3.3-5.6
60 à 90 ans4.6-6.4
Plus de 90 ans4.2-6.7

Le taux de sucre dans le sang en fonction du repas

IndiceChez les personnes en bonne santéChez les patients diabétiques
Sucre à jeun3.9-5.05.0-7.2
Niveau de sucre 1-2 heures après avoir mangéPas plus de 5,5Pas plus de 10,0

Traitement du diabète

Le principal objectif du traitement de tout type de diabète est d'abaisser la glycémie et de normaliser les processus métaboliques. Le traitement du patient dans chaque cas est de nature individuelle, qui dépend du type de diabète, de la négligence et des symptômes de la maladie. Dans tous les cas, le médecin vous prescrira d'abord un test de glycémie..

Les principales actions d'un médecin atteint d'une maladie similaire:

  1. Les patients atteints de diabète de type 1 se verront prescrire des injections d'insuline. Un traitement similaire peut durer toute la vie..
  2. Pour abaisser la glycémie, des médicaments hypoglycémiants seront prescrits.
  3. Quelle que soit la forme du diabète, le médecin prescrira un régime dans lequel il est nécessaire d'exclure les aliments sucrés et l'alcool du régime. Il n'est pas recommandé d'utiliser des aliments salés et du pain blanc. Le sucre doit être remplacé par un édulcorant spécial, dans lequel des édulcorants sont utilisés à la place du sucre: mélasse, miel, etc. Le menu principal du patient doit inclure des soupes, des céréales, des fruits et légumes non sucrés. Il est nécessaire de manger de la nourriture souvent, mais en petites portions. Cela normalisera le poids qui exerce une pression sur les organes internes..
  4. Périodiquement, vous devez effectuer des exercices physiques, mais vous ne pouvez pas en faire trop. La formation doit être modérée mais régulière.

Le diabète sucré est une maladie très complexe qui peut affecter le fonctionnement de tout organe interne du corps humain. Si vous connaissez à l'avance les symptômes du diabète chez les hommes et que vous consultez un médecin en temps opportun et que vous subissez un traitement, vous pouvez éviter bon nombre des problèmes ci-dessus. Cependant, il convient de garder à l'esprit que le traitement de cette maladie dure toute la vie et nécessite une surveillance médicale régulière.

Prévention du diabète chez les hommes

Pour éliminer le risque de diabète, il est parfois nécessaire de faire un test sanguin pour le sucre. Une telle analyse est de préférence effectuée au moins une fois par an..

Une bonne nutrition est nécessaire: évitez de manger des aliments gras et épicés. Ces aliments augmenteront le risque de contracter non seulement le diabète, mais aussi d'autres maladies..

Les mauvaises habitudes doivent être abandonnées: alcool, tabac.

Si vous avez des problèmes de tension artérielle, vous devez la garder sous contrôle et suivre un traitement approprié.

Le maintien d'un mode de vie sain aidera à éviter de nombreuses maladies, y compris des maladies complexes comme le diabète.

Diabète sucré chez l'homme: symptômes, signes, traitement, conséquences


Selon les statistiques officielles, les décès dus au diabète sont extrêmement rares. Cela nécessite un certain nombre de conditions - la présence d'une pathologie du premier type, l'absence totale de traitement et d'alimentation, le manque de soins médicaux en temps opportun. Cependant, des centaines de milliers de personnes meurent chaque année de complications de cette maladie. Ceux-ci comprennent un grand nombre de maladies: hypertension, athérosclérose, infarctus du myocarde, hémorragie cérébrale, diverses infections, etc. Pour le développement de ces complications, une seule condition est nécessaire - le manque de surveillance constante de la glycémie (hyperglycémie).

Certains chercheurs qui étudient les troubles métaboliques affirment que les symptômes du diabète chez les hommes après 50 ans apparaissent beaucoup plus souvent que chez les femmes. Les hommes, contrairement aux femmes, avec une légère détérioration du bien-être, voient rarement un médecin, attribuent souvent certains des symptômes de maladies redoutables aux dépenses alimentaires, à la fatigue du travail, au manque de repos, au stress chronique, en considérant certaines maladies comme des changements liés à l'âge. Cet article parlera de ce qu'est le diabète et de la façon de le gérer avec succès..

Qu'est-ce que le diabète

Le diabète sucré (en bref - le diabète) est une condition dans laquelle un excès de glucose ou le soi-disant «sucre naturel» s'accumule dans le sang et ne passe pas dans les tissus. Normalement, la plupart du glucose se trouve dans le foie, le tissu adipeux, les muscles et d'autres organes internes. Une hormone spéciale, l'insuline, est responsable de la transition du sucre entre la circulation sanguine et les tissus corporels. Il est produit dans le pancréas, d'où il pénètre dans la circulation sanguine et, en interagissant avec les récepteurs de diverses cellules, envoie un signal à l'absorption de l'excès de glucose.

La violation de la production d'insuline ou l'endommagement des récepteurs de celle-ci conduit au développement du premier signe de diabète - une augmentation persistante des niveaux de sucre. Une personne ressent une soif constante, il y a une sécheresse accrue de la peau et des muqueuses, une miction abondante et fréquente. Dans ce cas, les organes internes ressentent une carence en glucose, nécessaire à la production d'énergie, car il n'est pas en mesure de pénétrer dans la cellule sans un signal approprié. Ce processus pathologique se manifeste par une faiblesse générale, une faim constante, une distraction et une fatigue accrue.

Quels types de diabète existent

Selon la nature des troubles métaboliques et la cause du développement de la maladie, deux options principales sont distinguées:

La maladie endommage ou détruit les récepteurs de l'insuline, ce qui fait que les tissus cessent de recevoir des signaux hormonaux..

Dans le même temps, la production d'insuline au début d'une pathologie est souvent augmentée - c'est ainsi que le corps essaie de «tendre la main» aux récepteurs et de réduire la concentration de glucose. Cependant, à l'avenir, il y aura une diminution progressive de la quantité d'hormone.

1. Hérédité - cette maladie peut être transmise des parents aux enfants, le plus souvent par la lignée masculine. Le début de la maladie survient dans l'enfance / l'adolescence;

2. Processus auto-immun - après certaines infections (généralement virales), une «erreur» d'immunité peut se produire. En conséquence, le corps commence à détruire le tissu pancréatique, responsable de la production d'insuline par les anticorps;

3. Destruction du pancréas - une pancréatite aiguë sévère, survenant avec des dommages à l'organe, peut provoquer une violation permanente de ses fonctions. En conséquence, la production de substances biologiquement actives qui régulent les niveaux de sucre est réduite..

L'obésité est le facteur le plus important. Dans cette condition, les graisses sont mal détruites par l'insuline, mais elles se détachent bien de l'adrénaline, qui est beaucoup plus importante chez l'homme que chez la femme. En conséquence, la graisse est décomposée en acides gras, qui pénètrent dans la circulation sanguine par le système de la veine porte (qui pénètre dans le foie).

Dans le foie, ils empêchent l'insuline d'entrer en contact avec les cellules hépatiques. En conséquence, beaucoup d'insuline est librement dans le sang, et d'autre part, un néoplasme de glucose dans le foie provenant du glycogène est désinhibé. Dans le sang, les acides gras interfèrent avec l'utilisation musculaire du glucose. Il y a beaucoup de sucre, de l'insuline est encore jetée dessus. Et les acides gras augmentent l'insensibilité aux muscles squelettiques et aux cellules hépatiques.

Un typeType 1 (insulino-dépendant)Type 2 (non indépendant de l'insuline)
une brève description deSous cette forme, le pancréas arrête ou réduit considérablement la production d'insuline, ce qui provoque une hyperglycémie.
Raisons principales

Le diagnostic de la présence et du type de pathologie est d'une importance fondamentale dans le traitement du diabète chez l'homme. C'est la quantité d'insuline dans le corps qui détermine les complications possibles et la méthode de traitement médicamenteux. Avec le type 1, le patient a besoin d'injections d'insuline constantes et d'une sélection minutieuse du schéma par l'endocrinologue. Dans le traitement des premiers stades de la maladie de type 2, seuls des comprimés modernes sont utilisés qui augmentent la sensibilité des récepteurs à l'hormone ou réduisent la concentration de sucre

Organes cibles pour le diabète

Pour identifier les symptômes du diabète chez l'homme, vous devez savoir quels organes il affecte, comment il peut affecter le bien-être d'une personne et quel est le danger du diabète. Étant donné que le sang et les vaisseaux sanguins sont dans toutes les parties du corps, sans exception, les troubles sont de nature systémique et affectent divers systèmes humains: cardiovasculaire, urinaire, respiratoire, cutané, etc. Tout d'abord, la maladie affecte les organes suivants:

  1. Vaisseaux artériels - au fil du temps, une certaine quantité de glucose imprègne les parois des artères et des capillaires, les rendant rigides, dures, facilement vulnérables. En raison de la perte d'élasticité, les vaisseaux sanguins ne peuvent pas maintenir une pression normale, ce qui entraîne une hypertension. L'hypertension artérielle endommage en outre tous les organes internes, augmentant considérablement le risque d'accidents vasculaires cérébraux, d'infarctus du myocarde, d'insuffisance cardiaque et rénale chronique. Le diabète sucré et la puissance sont également interconnectés - avec des dommages aux artères du pénis, une dysfonction érectile se produit inévitablement;
  2. Cœur - l'hyperglycémie et une grande quantité de «mauvais» cholestérol (LDL, VLDL, triglycérides) entraînent le dépôt de plaques sur la paroi interne des artères. En obstruant les vaisseaux fournissant au cœur des nutriments et de l'oxygène, ils provoquent le développement de maladies coronariennes, augmentent le risque de crise cardiaque et d'insuffisance cardiaque. En fermant la lumière des artères des bras et des jambes, ils perturbent également leur nutrition, conduisent au développement d'athérosclérose oblitérante et, dans le pire des cas, de gangrène et de nécrose des parties des bras / jambes;
  3. Reins - une concentration élevée de sucre (lorsqu'elle passe dans les reins) et une pression artérielle élevée détruisent progressivement le filtre rénal, une maladie rénale chronique se développe. À son tour, cela conduit à l'accumulation de toxines supplémentaires dans le corps, peut provoquer un œdème sévère, une aggravation du bien-être général et une aggravation de l'hypertension;
  4. Yeux - L'une des conséquences désagréables du diabète pour les hommes est une perte de vision partielle ou complète. En raison de la défaite des petits capillaires qui alimentent la rétine et le nerf optique, leur fonction est progressivement altérée. Avec un long cours de pathologie, ce processus devient généralement irréversible;
  5. Voies urinaires (urètre, vessie) - les reins filtrent le sang et forment l'urine à travers laquelle diverses toxines, produits de dégradation des médicaments et substances en excès sont libérés. En conséquence, une concentration excessive de sucre est présente dans l'urine, qui est un milieu nutritif pour divers microbes. Par conséquent, souvent le premier signe de la maladie est une urétrite récurrente, une cystite et, en l'absence de traitement rapide, une pyélonéphrite (infection bactérienne du bassin rénal);
  6. Immunité - l'hyperglycémie persistante est l'une des raisons les plus courantes de la diminution des propriétés protectrices du corps contre les effets nocifs du monde. Une personne atteinte de cette pathologie est de plus en plus malade des maladies infectieuses, guérit les plaies et les abrasions guérissent de plus en plus longtemps, des complications potentiellement mortelles surviennent souvent (pneumonie en cas de grippe, septicémie en cas d'infection, herpès généralisé, etc.);
  7. Peau - une sécheresse accrue de la peau, combinée à une hyperglycémie et une immunité réduite, est une excellente porte d'entrée pour les infections bactériennes. Cela conduit au développement fréquent de furoncles, anthrax, infection à érysipèle;
  8. Nerfs - le glucose peut absorber non seulement les parois des artères, mais aussi les tissus nerveux. En règle générale, les nerfs des bras et des jambes sont affectés. La violation de leur travail peut se manifester par un sentiment de "ramper", de picotements.

Puisqu'une personne ne peut pas sentir son taux de sucre, le diagnostic de cette maladie est souvent retardé. Il est important de prêter attention aux signes de dommages à tous les organes ci-dessus et à leur combinaison entre eux, ce qui peut inciter une personne à penser à la présence non pas d'un grand nombre de maladies différentes, mais d'une systémique.

Les principaux signes du diabète chez l'homme

De nombreux hommes ignorent ces symptômes apparemment frivoles ou se produisant périodiquement, ce qui conduit à la progression de la maladie. Pour éviter cela, vous devez savoir comment le diabète apparaît:

  • miction nocturne, augmentation de la quantité de liquide consommée et de la quantité quotidienne d'urine, augmentation de la soif, sécheresse de la bouche;
  • calvitie, perte de cheveux sévère;
  • diminution des performances, augmentation de la fatigue, faiblesse;
  • augmentation persistante de la pression artérielle;
  • démangeaisons et brûlures pendant la miction;
  • douleur dans la région sus-pubienne;
  • faim constante;
  • prise de poids, obésité (avec type 2);
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • démangeaisons cutanées désagréables, démangeaisons à l'aine, démangeaisons dans l'anus;
  • troubles de la reproduction, impuissance;
  • cicatrisation prolongée des plaies, des rayures, des abrasions.

Mais si au moins plusieurs de ces signes apparaissent, vous devez vous méfier, car ce peuvent être les premiers symptômes du diabète chez les hommes, vous devez donc donner du sang (glycémie normale). Surveiller particulièrement attentivement l'état de leur santé, il est nécessaire de surveiller les hommes âgés de 40 ans et plus.

Plus de 30% des hommes découvrent qu'ils ont un taux de sucre élevé uniquement lorsque, en plus des symptômes énumérés ci-dessus, des changements cardiovasculaires profonds sont constatés. Cependant, avec un diagnostic précoce, une nutrition diététique adéquate et un traitement contre le diabète, vous pouvez aujourd'hui maintenir une vie pleine et, selon les statistiques, de nombreux patients vivent assez longtemps. Il existe de telles méthodes qui déterminent la présence d'une pathologie chez une personne, par le fait même de réduire la flexibilité des doigts:

  1. Si le gros orteil ne peut pas monter de 50 à 60 degrés par rapport au sol, c'est un signe de diabète (ou de goutte). Avec un trouble métabolique de grande ampleur, il est difficile pour une personne de lever légèrement le doigt du sol.
  2. Pour vérifier la flexibilité des doigts sur les mains, les paumes doivent être jointes de sorte que les doigts touchent complètement les doigts de la main opposée sur toute la longueur. Chez les patients, les doigts sont toujours pliés et avec ce test, seuls les doigts sont connectés. Cela est dû à une réduction des tendons et est l'un des symptômes du diabète chez les hommes..

Comment confirmer le diagnostic de diabète

Quels que soient la forme et le stade de la maladie, seuls 4 tests sont nécessaires pour confirmer le diagnostic: un test sanguin pour le glucose et l'hémoglobine glycosylée (HbA1), une analyse d'urine générale et un test de tolérance au glucose. Dans ce cas, il est possible non seulement de diagnostiquer le diabète de type 1 ou 2 chez l'homme, mais également de déterminer les conditions précédant ces pathologies: altération de la tolérance au glucose et glycémie à jeun élevée.

Sucre et HbA1

Comment est-elle réalisée? Pour faire un test sanguin et obtenir un résultat fiable, une certaine préparation du patient est nécessaire. Le prélèvement sanguin est effectué strictement à jeun, il est optimal de se rendre en salle de traitement le matin. En l'absence d'une telle possibilité, il est permis de réaliser la procédure à un autre moment de la journée, à condition qu'il n'y ait pas de repas et de boissons contenant du sucre dans les 4 heures précédentes. De plus, pendant cette période, il est recommandé d'arrêter de boire de l'alcool, de fumer, de faire des efforts physiques intenses et de prendre des médicaments qui affectent la glycémie (une exception est si l'examen est effectué pour surveiller l'efficacité du traitement). En règle générale, du sang veineux est prélevé pour l'étude, cependant, pour déterminer la concentration de sucre, il est acceptable de faire un test du doigt.

Déchiffrer les résultats. Selon les résultats de l'étude, dans la plupart des cas, il est possible de déterminer avec précision la présence / absence de troubles métaboliques. Le tableau ci-dessous présente les données actuelles sur les options possibles pour les résultats:

RésultatSang total (d'un doigt ou d'une veine), mmol / lPlasma sanguin, mmol / l
Norme3.3-5.54.0-6.1
Dakota du SudPlus de 6,1Plus de 7,0
Altération de la tolérance au glucose (prédiabète)Moins de 6,1Moins de 7,0
Glycémie à jeun altérée (prédiabète)5.6-6.16.1-7.0
Hba1sPlus de 7%

Il convient de rappeler que pour le diagnostic final, il est nécessaire d'obtenir deux fois les résultats d'un test de glucose. Un indice d'hémoglobine glycosylée de plus de 7% indique la présence d'un taux de sucre constamment élevé, donc une étude suffit.

Dans certains cas, le diabète peut ne pas être détecté par des tests classiques, par exemple, à ses stades initiaux. Par conséquent, les méthodes d'examen de laboratoire habituelles sont toujours complétées par un test de tolérance au glucose, qui vous permet d'évaluer la réponse du corps aux glucides qui y pénètrent..

Test de tolérance au glucose (GTT)

Comment est-elle réalisée? La préparation de l'étude est la même que pour déterminer la concentration de glucose dans le sang veineux / capillaire. Immédiatement avant le test, la première analyse est effectuée. Après cela, une personne est invitée à boire 75 g de glucose sec dissous dans 200 ml d'eau. Après 2 heures, une deuxième étude est réalisée, selon les résultats dont il est possible de juger de la présence d'un trouble métabolique chez une personne.

Déchiffrer les résultats:

RésultatSang capillaire (d'un doigt), mmol / lSang veineux, mmol / lPlasma sanguin, mmol / l
NormeJusqu'à 6,7Jusqu'à 7,8
DiabètePlus de 10,0Plus de 11,1
Altération de la tolérance au glucose (prédiabète)GTT6.7-10.07.8-11.1
Avec l'estomac videMoins de 6,1Moins de 7,0
Glycémie à jeun altérée (prédiabète)GTTJusqu'à 6,7Jusqu'à 7,8
Avec l'estomac vide5.6-6.16.1-7.0

Analyse d'urine

Comment est-elle réalisée? Pour obtenir un résultat fiable, il est nécessaire de collecter l'urine selon l'algorithme suivant:

  1. Il est recommandé d'acheter un pot d'urine dans une pharmacie. Lorsque vous contactez un laboratoire privé, en règle générale, la capacité est délivrée directement dans ce centre. Cela garantit la stérilité et réduit la probabilité de résultats faussement positifs;
  2. Immédiatement avant la procédure, il est nécessaire d'effectuer une hygiène des organes génitaux afin d'empêcher les microbes, l'épithélium excessif, les protéines d'entrer dans l'analyse;
  3. La première portion (2-3 secondes) doit être passée devant le conteneur pour collecter l'analyse;
  4. La partie médiane est à moitié pleine;
  5. Après cela, l'urine restante est descendue dans les toilettes;
  6. Il est recommandé de livrer l'analyse au laboratoire dans un délai de 1 à 2 heures, tout en évitant tout contact avec des températures basses (moins de -10 о С).

Déchiffrer les résultats. Les résultats des tests suivants indiqueront la présence de diabète:

  • La présence de glucose (normal - absent);
  • La présence de corps cétoniques est typique du diabète sucré de type 1 (normal - absent).

Aucun autre signe immédiat de la maladie ne peut être détecté à l'aide de cette étude..

Les conséquences du diabète pour les hommes

  • Dans le diabète, il y a un développement accéléré de l'artériosclérose cérébrale (augmentation du cholestérol), dont la progression conduit à une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une sclérose rénale, une maladie coronarienne, un rétrécissement des vaisseaux du cerveau et d'autres maladies.
  • Chez les hommes, le diabète a un effet négatif sur la fonction sexuelle, entraînant un dysfonctionnement de l'éjaculation, une diminution de l'érection, du désir sexuel et un manque d'orgasme. En effet, avec le diabète chez les hommes, la formation de testostérone dans le corps diminue et le flux sanguin vers les organes génitaux diminue, provoquant une diminution de la puissance. Dans ce cas, l'utilisation de médicaments qui stimulent une érection, aggravent la condition et leur utilisation dans le diabète dans la plupart des cas n'est pas recommandée.
  • Le métabolisme chez les hommes peut aider à réduire le nombre de spermatozoïdes et endommager l'ADN, entraînant ainsi l'infertilité.
  • Encéphalopathie diabétique - évanouissement, vertiges, maux de tête, troubles du sommeil, double vision, etc..
  • Angiopathie diabétique - lésions des vaisseaux de la rétine, troubles visuels, décollement, cécité, cataracte précoce.
  • Néphropathie diabétique - altération de la fonction rénale.
  • Polyneuropathie diabétique - ni marcher ni courir, les mains, les pieds gèlent, la chair de poule sur eux, des picotements et autres parasthèses.
  • Pied diabétique - gangrène avant amputation;

Principes de traitement

Pour obtenir un contrôle constant et efficace de la glycémie, toute une gamme de mesures est nécessaire. Il comprend non seulement une sélection complexe et une prise constante de médicaments, mais également un suivi régulier de sa nutrition, de l'activité physique, du refus de mauvaises habitudes et de la lutte contre d'autres maladies concomitantes. Dans le même temps, seule la pharmacothérapie dépend du type et du stade de développement du diabète, et il est recommandé que chaque patient, sans exception, effectue toutes les autres mesures.

Régime

Tout d'abord, il est nécessaire de discuter d'un changement de nutrition chez les hommes avec un métabolisme du sucre altéré. Une façon de réduire la concentration de glucose est de diminuer sa consommation avec de la nourriture. Si le patient ne suit pas le régime alimentaire, le risque de complications diverses augmente à plusieurs reprises, y compris les maladies cardiaques graves (crise cardiaque, angine de poitrine, mort cardiaque subite), les dommages vasculaires (accident vasculaire cérébral, hypertension), l'accumulation de substances toxiques dans le corps avec le développement d'un coma hyperglycémique ou cétoacidotique.

Pour réduire la probabilité de leur développement, vous devez abandonner un certain nombre de produits contenant le plus grand nombre de sucres différents. Ceux-ci inclus:

  • Farines et produits de boulangerie: petits pains, gâteaux sucrés, gâteaux, muffins;
  • Chocolat et produits sucrés: bonbons, caramel, tuiles et boissons au chocolat;
  • Certains fruits: bananes, mangues, poires, pommes, melons et autres;
  • La plupart des baies;
  • Limitez la consommation de sel à 5 ​​g / jour (il n'est pas nécessaire d'ajouter de la nourriture après la cuisson) - cette restriction aide à contrôler la pression et réduit l'effet négatif sur les reins.

La préférence en matière de nutrition devrait être accordée aux aliments protéinés et aux glucides non digestibles, qui sont les principales sources de fibres naturelles. Le régime doit comprendre:

  • Différents types de viande. En présence d'obésité, il est recommandé d'éviter les variétés à forte teneur en graisses animales: dinde, canard, porc. Il est optimal d'utiliser du poulet, du veau et du bœuf dans la cuisson de la viande. Les plats de poisson ne sont pas non plus contre-indiqués;
  • Légumes: concombres, choux, carottes, courgettes, radis, laitue, etc. La consommation de pommes de terre doit être limitée, car elle contient une grande quantité de glucides facilement digestibles;
  • Légumineuses et céréales;
  • Produits laitiers.

Il convient de rappeler que le régime alimentaire dépend non seulement du type de maladie sous-jacente, mais également de la présence de ses complications: lésions rénales, hypertension, maladie coronarienne et autres. Par conséquent, la sélection du régime optimal doit être effectuée avec votre médecin, de préférence un endocrinologue.

Changement de style de vie

Une activité physique modérée, qui vise à maintenir le corps dans le ton, à le saturer en oxygène et à augmenter l'endurance, améliore non seulement le bien-être du patient, mais réduit également considérablement la concentration de sucre et de graisses sanguines «nocives», réduit la gravité de l'hypertension et le risque de catastrophes cardiovasculaires (accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques). Cela a été prouvé dans des études récentes par des scientifiques européens..

Pour l'apparition d'un effet positif, il est nécessaire de s'engager régulièrement dans l'éducation physique (au moins 2 mois), alors que vous ne devez pas "surcharger" votre corps - l'entraînement doit être confortable et continuer jusqu'à ce que la personne soit modérément fatiguée. Les meilleures options pour l'activité physique sont:

  1. Marche quotidienne d'au moins 10 000 pas. En moyenne, un citadin parcourt environ 3 000 marches par jour, s'il a une voiture ou utilise activement les transports en commun. Si vous passez 3 fois plus de temps à marcher, soit environ 1 à 1,5 heure par jour, vous obtiendrez tous les effets positifs sur la santé décrits ci-dessus;
  2. Baignade dans la piscine - 3 leçons par semaine suffisent, d'une durée d'au moins 1 heure;
  3. Ski de fond / course à pied légère;
  4. La marche nordique, sous réserve du respect exact de la bonne technique.

Pourquoi est-il important d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool??

La plupart des gens savent que fumer et boire régulièrement de l'alcool sont de mauvaises habitudes, mais peu de gens sauront pourquoi ils sont mauvais. Nous donnerons une réponse motivée à cette question..

De l'alcool. À petites doses (jusqu'à 20 g d'alcool pur par jour), les boissons alcoolisées détendent la psyché, réduisent la gravité du stress et réduisent quelque peu la pression artérielle, en raison de la relaxation des vaisseaux sanguins. Cependant, ces effets durent très peu de temps - jusqu'à 1 heure. Après cela, tous les effets positifs de l'alcool disparaissent, la phase de vasoconstriction et l'augmentation de la pression commence, l'autocritique s'intensifie et, par conséquent, le stress revient.

La consommation quotidienne d'alcool entraîne des chutes de pression quotidiennes et des dommages à la paroi vasculaire. Au fil du temps, l'évolution de l'hypertension s'aggrave, les organes vitaux sont affectés: le cœur et les reins. En plus de participer au développement de l'hypertension, l'alcool endommage directement le foie, le pancréas (dont la fonction souffre déjà du diabète), les reins et le cerveau. Ainsi, le mal de l'éthanol l'emporte largement sur ses avantages. Comme alternative à cette substance, les médecins recommandent toute activité physique répertoriée ci-dessus pour réduire la pression et le stress..

Fumeur La composition de tout tabac peut être fondamentalement divisée en deux groupes de substances: la nicotine et les impuretés (aldéhydes, résines phénol-formaldéhyde, dioxyde de carbone, etc.). Les deux groupes sont nuisibles. La nicotine stimule les récepteurs spéciaux de la nicotine dans les muscles du corps (il y a aussi des muscles dans la paroi vasculaire qui sont responsables de sa contraction), ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle. Les impuretés toxiques endommagent la paroi interne des vaisseaux sanguins et des poumons. Les organes du système urinaire - les reins et la vessie sont également affectés, car les toxines qui sont absorbées dans le sang sont excrétées par ces organes.

En conséquence, le tabagisme a les conséquences suivantes pour les hommes:

  1. L'évolution de l'hypertension s'aggrave;
  2. Il affecte les parois des artères et accélère la croissance des plaques graisseuses;
  3. Plusieurs fois augmente le risque de cancer du poumon, des reins, de la vessie et de la prostate.

Pharmacothérapie

Traitement du diabète de type 1

Un synonyme de cette forme de la maladie est le type insulino-dépendant. Cela signifie que toutes les violations se produisent uniquement en raison d'une carence en hormone produite par le pancréas. Par conséquent, afin de contrôler l'évolution de la maladie, de prévenir le développement de complications et d'augmenter la durée de vie, il suffit de compenser en permanence la carence de cette hormone.

L'apport d'insuline à vie est le traitement principal de cette forme. Le schéma thérapeutique, le médicament optimal et les autres nuances de l'insulinothérapie sont déterminés par l'endocrinologue qui observe le patient. Après avoir sélectionné un régime adéquat, une surveillance régulière des niveaux de sucre et une surveillance périodique par un spécialiste est nécessaire pour corriger la pharmacothérapie et le diagnostic rapide des maladies concomitantes.

Diabète de type 2

Le traitement de la pathologie de type 2 est beaucoup plus compliqué et nécessite une surveillance constante de l'efficacité du traitement. Il existe un grand nombre de groupes de médicaments différents qui peuvent abaisser la concentration de glucose, réduire son absorption dans l'intestin, augmenter la sensibilité des récepteurs à l'insuline, etc. Par conséquent, chaque patient atteint de cette pathologie subit un examen approfondi et une observation à long terme, après quoi la pharmacothérapie individuelle est déterminée.

À l'heure actuelle, parmi la variété de produits pharmaceutiques antidiabétiques, le médicament le plus efficace est identifié - la metformine. En l'absence de contre-indications, tout régime de traitement du diabète de type 2 commence par lui. Cependant, même la dose maximale d'un médicament n'est pas toujours suffisante pour un traitement réussi. Si nécessaire, le médecin combine des médicaments de différents groupes, complétant le schéma avec de la metformine, afin de contrôler la maladie et ses conséquences négatives.

FAQ

Optimal - tous les jours, 2 fois par jour. Dans ce cas, il est préférable de tenir un journal d'enregistrement des résultats avec lesquels le patient vient voir un médecin (thérapeute ou endocrinologue).

Définitivement oui. Pour ce faire, vous devez contrôler votre poids corporel, votre alimentation et votre style de vie. L'indice de masse corporelle doit être maintenu à moins de 25 (calculé comme suit - poids corporel / taille 2). Une activité physique régulière, l'exclusion de la restauration rapide, la consommation excessive de graisses animales et le rejet des mauvaises habitudes sont recommandées..

En utilisant un régime, il est possible d'empêcher le développement d'une pathologie, même au stade du prédiabète, cependant, il ne pourra pas le traiter efficacement.

Il n'y a pas de réponse définitive à cette question. La progéniture est transmise une prédisposition au développement de troubles du métabolisme des glucides, cependant, ils peuvent ne pas se développer avec le bon style de vie.

Les premiers signes du diabète chez les hommes

Le diabète sucré (DM) est une maladie chronique du système endocrinien qui est devenue épidémique ces dernières années et prend la 3e place après les pathologies du système cardiovasculaire et les maladies oncologiques. Selon la Fédération internationale du diabète, le diabète survient dans 10% de la population, et chez les hommes, cette maladie est plus courante que chez les femmes. La raison de ces indicateurs est les changements hormonaux précoces dans le corps masculin, ainsi que l'attitude imprudente envers la santé et la réticence à consulter un médecin dès les premiers maux. Avant de considérer les symptômes du sucre chez les hommes, vous devez comprendre de quel type de maladie il s'agit, d'où elle vient et quels sont les facteurs de risque.

D'où vient le diabète chez les hommes?

Le diabète sucré se développe à la suite d'une insuffisance absolue ou relative de l'hormone pancréatique - l'insuline, qui est essentielle pour les cellules du corps humain. L'insuline est produite par le pancréas, et sa carence ou sa quantité insuffisante dans l'organisme entraîne une augmentation du taux de glucose dans l'organisme (hyperglycémie). Cette condition est dangereuse pour tous les organes et systèmes, car le glucose commence à s'accumuler dans les vaisseaux sanguins, détruit les organes et les systèmes vitaux.

Le mécanisme de développement du diabète est dû à une carence absolue en insuline, lorsque l'hormone insuline n'est pas produite par le pancréas (diabète de type 1) ou à une carence relative en insuline, lorsque l'insuline est produite, mais en quantité insuffisante (diabète de type 2). Le diabète chez les hommes du deuxième type se développe souvent après 40 ans, et le diabète de type 1 peut se développer beaucoup plus tôt.

Diabète chez l'homme: facteurs de risque

Le diabète sucré est une maladie redoutable et insidieuse, en particulier pour les hommes qui ne surveillent pas leur poids, consomment trop d'aliments gras et épicés, ainsi que ceux qui abusent de l'alcool. Les médecins croient qu'un homme sur deux risque de développer un diabète. Une attention particulière est accordée à ceux qui sont en surpoids dans l'abdomen, ce qui augmente la pression sur les organes internes. Il existe de nombreuses raisons et facteurs prédisposants au développement du diabète, parmi lesquels on peut distinguer les points suivants:

  • la prédisposition génétique de 10% augmente le risque de développer un diabète;
  • obésité;
  • malnutrition;
  • pathologie cardiovasculaire;
  • utilisation à long terme de médicaments: diurétiques, hormones glucocorticoïdes synthétiques, antihypertenseurs;
  • tension nerveuse fréquente, stress, dépression;
  • infections internes;
  • maladies chroniques.

Les premiers signes du diabète chez l'homme

Aux stades initiaux, il n'y a aucun symptôme exprimé de diabète sucré, et les hommes perçoivent généralement des affections importantes comme une fatigue excessive. Après un certain temps, lorsque la quantité de glucose a atteint un niveau élevé, les premiers signes de diabète chez les hommes commencent à apparaître, qui s'accompagnent des éléments suivants:

  • augmenter ou diminuer le poids;
  • Augmentation de l'appétit;
  • fatigue en l'absence d'effort physique;
  • somnolence, sommeil agité;
  • démangeaisons dans la région de l'aine;
  • transpiration excessive.

Les symptômes ci-dessus ne font pas suspecter le diabète aux hommes, mais à mesure que la maladie progresse, les signes cliniques deviennent plus prononcés et se manifestent principalement négativement sur la santé des hommes. C’est le système reproducteur et reproducteur de l’homme qui réagit fortement au diabète. Les hommes commencent à remarquer une diminution de la puissance, une éjaculation précoce, une diminution du désir sexuel..

Avant de considérer les symptômes du diabète chez les hommes du 1er et du 2e type, vous devez savoir en quoi ils diffèrent les uns des autres.

Le diabète sucré de type 1 nécessite l'administration quotidienne d'insuline dans le corps, car le pancréas ne produit pas d'hormone insuline. Le manque d'administration d'insuline peut entraîner un coma diabétique et la mort humaine.

Le diabète de type 2 ne nécessite pas d'infections à l'insuline. Il suffit au patient de surveiller son alimentation, son mode de vie, de prendre des médicaments pour absorber l'insuline. Les médicaments doivent être prescrits uniquement par votre médecin.

Les symptômes du diabète chez les hommes de type 1

Le diabète sucré de type 1 ou le diabète insulino-dépendant chez l'homme présente des symptômes sévères, qui peuvent se développer sur plusieurs semaines. Un facteur provoquant est souvent certaines infections ou exacerbations de maladies chroniques. Les symptômes typiques du diabète de type 1 sont:

  • sensation de soif;
  • la peau qui gratte;
  • urination fréquente;
  • perte de poids rapide;
  • fatigue chronique;
  • fatigue constante, somnolence;
  • baisse des performances.

Initialement, les signes de diabète chez les hommes de type 1 peuvent s'accompagner d'une augmentation de l'appétit, mais à mesure que la maladie progresse, les patients commencent à refuser de manger. Un symptôme caractéristique est la présence et la sensation d'une odeur spécifique dans la cavité buccale, ainsi que des nausées, vomissements, inconfort et douleurs constants dans l'intestin. Les hommes qui ont des antécédents de diabète insulino-dépendant se plaignent souvent d'une diminution de la puissance ou de son absence totale, ce qui se reflète négativement dans l'état physique et psychologique et nécessite souvent la consultation d'autres spécialistes, y compris des psychothérapeutes.

Symptômes du diabète chez les hommes de type 2

Dans la grande majorité des cas, les symptômes du diabète chez les hommes de type 2 sont absents. Le diagnostic est presque toujours posé par hasard lors d'examens de routine programmés ou non planifiés à l'aide d'un test sanguin dans lequel il y a une augmentation du taux de glucose dans le sang. Le diabète sucré de type 2 se développe progressivement sur plusieurs années. Chez les hommes atteints de diabète sucré de type 2, les plaies, même les petites coupures, ne guérissent pas bien, une fatigue accrue est également ressentie, l'acuité visuelle est réduite et la mémoire est altérée. La chute des cheveux est notée, l'émail des dents est détruit, les gencives saignent souvent. Les plaintes de soif accrue et de mictions fréquentes sont souvent absentes. Presque toujours, cette forme de la maladie est diagnostiquée par hasard..

Les conséquences du diabète pour les hommes

Le diabète sucré est une maladie chronique complexe qui aggrave considérablement la vie d'un homme et a des conséquences graves et parfois irréversibles. Chez les hommes ayant des antécédents de diabète, ils présentent un risque élevé de développer des maladies cardiovasculaires, suivis par le développement d'une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral. Le diabète sucré affecte négativement le fonctionnement des reins, du foie et du tractus gastro-intestinal. En outre, il existe des violations dans le travail de la fonction sexuelle et reproductive. Le niveau de testostérone dans le sang est considérablement réduit, ce qui entraîne une altération de la circulation vers les organes pelviens et le développement de l'impuissance. La quantité et la qualité du sperme sont également réduites, l'ADN est endommagé..

Une complication courante du diabète est considérée comme un «pied diabétique», qui se caractérise par une diminution de la sensibilité des membres avec le développement ultérieur de nécrose et de suppuration de la peau, même après une blessure mineure ou une coupure mineure. Très souvent, cette complication entraîne l'amputation du membre. Le principal symptôme du «pied diabétique» est la sensation de chair de poule, ainsi que des crampes fréquentes dans les jambes. Ces symptômes pour les patients diabétiques devraient être un symptôme alarmant. Avec le diabète, des lésions rénales sont souvent notées. Les symptômes peuvent apparaître avec le temps et dépendent directement du stade de la néphropathie diabétique. Le signe principal est une augmentation de la diurèse, puis sa diminution significative.

Sur la base des complications ci-dessus, nous pouvons conclure que le diabète est une maladie grave qui peut toucher presque tous les organes du corps humain. Par conséquent, connaissant les symptômes et les signes du diabète chez l'homme, chaque représentant du sexe fort devrait surveiller sa santé et consulter un médecin dès les premiers maux. Afin d'exclure le risque de diabète sucré, vous devez effectuer périodiquement un test sanguin pour le sucre à jeun. Aussi, n'abusez pas d'alcool, mangez des aliments trop gras et épicés. Seul un mode de vie sain et le respect de votre santé aideront à éviter ou à prévenir le développement de maladies complexes.