Causes et maladies de perte de poids entraînant une perte de poids

Après vous être inscrit à une consultation avec un thérapeute à INTEGRAMED (métro Elektrozavodskaya, VAO), vous recevrez une assistance médicale qualifiée, un plan d'action et un service d'assistance.

Comment prendre rendez-vous avec un thérapeute rémunéré ou appeler un médecin à domicile?

Appelez le +7 (495) 662-99-24 et vous serez réservé pour un rendez-vous avec le thérapeute à «INTEGRAMED» ou vous organiserez un appel médical chez vous. Un rendez-vous en ligne avec un médecin et des médecins spécialistes est également possible..

Perte de poids pathologique. Causes, diagnostic et méthodes de traitement

La perte de poids avec un niveau d'activité physique normal dans la plupart des cas est associée à une diminution de l'appétit. Une variété de maladies peuvent y contribuer. Par exemple, la détérioration de l'appétit à haute température corporelle est due au fait que le bon fonctionnement du système digestif n'est possible qu'à température normale, qui ne dépasse pas 37 ° C. Dans cette situation, le refus de manger n'est pas une déviation grave, car toutes les forces et ressources du corps visent à combattre la maladie, et non à d'autres processus.

Mais des maladies plus graves, par exemple de nature oncologique, la tuberculose, les états dépressifs, le dysfonctionnement de certains organes et les troubles hormonaux peuvent conduire une personne à un épuisement grave et potentiellement mortel, malgré le fait qu'elle mange bien et équilibrée. Parfois, une perte de poids importante et sévère est l'un des premiers symptômes d'une maladie qui n'est pas perceptible à l'œil nu.

Une perte de poids importante et sévère, qui est pathologique, entraîne des troubles et des problèmes tels que:

Tout cela peut être dû au fait que le corps ne reçoit pas suffisamment de nutriments. Dans ce contexte, il y a non seulement une diminution de la quantité de tissu adipeux, mais également l'épuisement de tous les organes et systèmes. La perte de poids doit être progressive et résulter d'une activité physique normale et d'une activité physique modérée. Alors seulement, cela ne nuira pas à la santé de votre corps.

Une perte de poids nette et très forte est un coup porté à votre immunité et à votre santé, ce qui endommagera le corps entier et tous les organes à un degré ou un autre.

Les facteurs qui contribuent à la perte de poids pathologique peuvent être indiqués par une série de changements dans votre corps. Il vaut la peine de les traiter avec une attention accrue, de ne pas se soigner soi-même et, à la première occasion, de demander l'aide d'un spécialiste qualifié.

Dans la plupart des cas, la perte de poids pathologique indique la présence de telles conditions et maladies humaines, telles que:

  • Problèmes hormonaux. Un signe supplémentaire indiquant leur présence peut être une soif constante et inextinguible, des mictions fréquentes et une perte de poids, même avec une nutrition accrue. Habituellement, tous ces symptômes sont présents dans le diabète. Dans les maladies de la glande thyroïde, par exemple, la thyréotoxicose, la fatigue et la faiblesse permanentes, une augmentation constante de la température dans le cadre subfébrile, une pâleur de la peau peut être observée.
  • Une altération de la fonction surrénale peut également entraîner une perte de poids importante. Elle s'accompagne généralement de nausées, de diarrhée, d'une augmentation de la pigmentation de la peau.
  • Maladies du tractus gastro-intestinal. Cette cause de perte de poids pathologique est la plus courante. Habituellement, il s'agit souvent de brûlures d'estomac, d'ulcères d'estomac, de problèmes de selles, de flatulences et de problèmes intestinaux..
  • Troubles et maladies mentaux et nerveux. Les états dépressifs, une anxiété accrue peuvent également entraîner une perte de poids due à une diminution de l'appétit, de l'insomnie, des sautes d'humeur soudaines et des larmes. Mais la perte de poids peut être causée non seulement par des expériences négatives, mais aussi positives. Il s'agit d'un état de tomber amoureux, d'ajouter à une famille, de réaliser un désir tant attendu. N'oubliez pas que refuser la nourriture pendant une longue période a un effet très négatif sur tous les organes et systèmes du corps, sans exception. Une perte de poids rapide et très forte peut se transformer en graves problèmes.
  • Le cancer peut également conduire à l'épuisement complet dans les plus brefs délais. Dans le même temps, une personne éprouve une perte d'appétit et d'intérêt pour tout ce qui l'inquiétait auparavant, une augmentation des ganglions lymphatiques, une faiblesse et une fatigue accrue. En outre, une personne peut souffrir de saignements des muqueuses.
  • Pancréatite Le pancréas joue un rôle énorme dans le bon fonctionnement du tube digestif, des organes digestifs et du métabolisme. Par conséquent, les problèmes avec elle affectent invariablement le poids et le travail de l'organisme entier.
  • Avoir de mauvaises habitudes n'est généralement pas bon. Une consommation excessive de caféine et un tabagisme fréquent entraînent également des troubles du corps et une perte de poids rapide..
  • Les infections fongiques en mauvaise santé, ainsi qu'en elles-mêmes, sont également très dangereuses. Par exemple, la mycose du système digestif peut provoquer une déplétion sévère.
  • La prise de certains médicaments réduit considérablement votre appétit. Les effets secondaires tels que nausées ou vomissements et diarrhée sont également préjudiciables à la santé humaine. Les médicaments utilisés en chimiothérapie pour traiter le cancer sont particulièrement mortels pour le corps. Dans certains cas, l'appétit ne revient au patient qu'après quelques jours.
  • La radiothérapie entraîne également une perte de poids spectaculaire. Dans ce cas, toutes les muqueuses du corps souffrent, ce qui entraîne une perte de sensibilité humaine aux odeurs et aux goûts, et donc une diminution de l'appétit. De plus, manger peut causer de la douleur.

Il existe de nombreux autres facteurs qui peuvent conduire à l'épuisement et à une perte de poids pathologique. Tous ne sont pas aussi évidents que ceux dont nous avons déjà parlé. Mais, néanmoins, ils ne cessent de constituer une menace sérieuse pour votre santé. Il est nécessaire de faire très attention à votre poids, en particulier à ses fortes fluctuations vers le haut ou vers le bas. Si votre poids est réduit sans raison apparente, vous devez également consulter un médecin généraliste.

De plus, l'examen prescrit par lui peut comprendre les analyses et tests suivants:

  • Test des hormones sécrétées par la glande thyroïde;
  • Test sanguin;
  • Ultrason
  • Identification de la présence de parasites;
  • Fluorographie.

Toutes les autres actions pour le traitement de la perte de poids pathologique dépendent des résultats de l'examen. Pour obtenir le résultat maximum dans le processus de traitement, vous pouvez avoir besoin de l'aide d'un psychologue, prenant des multivitamines, de la thérapie par l'exercice, un régime spécial à haute teneur en calories, de la physiothérapie ou une thérapie immunomodulatrice.

Maladies qui vous font perdre du poids

Pour beaucoup, perdre une dizaine de kilogrammes sans rien faire de spécial est le rêve ultime. Mais le corps aspire à la constance, et si vous n'avez pas changé votre style de vie, votre alimentation et votre volume d'activité physique, votre poids devrait rester à peu près stable. Ainsi, une perte de poids soudaine peut indiquer un dysfonctionnement du corps - des troubles mentaux aux maladies systémiques. Quelles sont les causes les plus courantes de perte de poids qui devraient provoquer de l'anxiété plutôt que de la joie? Explique Mail.Ru Health.

Les troubles mentaux

Une perte de poids rapide peut indiquer une variété de troubles mentaux. Tout d'abord, nous parlons d'un trouble de l'alimentation - l'anorexie mentale, lorsque l'image corporelle d'une personne est violée et qu'elle (a) refuse de manger par crainte de s'améliorer. Avec une dépression courante, l'intérêt pour la nourriture peut complètement disparaître, ce qui entraîne à son tour une perte de poids importante. L'appétit perdu est l'un des symptômes de la dépression, ce qui indique en principe une perte d'intérêt pour les plaisirs.

Une autre perte de poids rapide et notable peut être l'un des premiers signes de schizophrénie. Cela se produit du fait que la perception des goûts et des odeurs du patient change, ainsi que du fait qu'un tel patient se voit même confier des tâches simples et difficiles au quotidien - aller au magasin et faire cuire des aliments. Il est nécessaire de traiter la perte de poids extrême, qui s'est développée sur la base de troubles mentaux, avec l'aide d'un psychiatre, de médicaments et d'une psychothérapie.

Hyperthyroïdie

La fonction thyroïdienne normale est directement liée au métabolisme et au poids. Les hormones produites par la glande thyroïde régulent le taux métabolique. Des études ont montré que l'activité excessive de la glande thyroïde, qui vient d'être observée avec l'hyperthyroïdie, provoque une augmentation du taux de métabolisme de base.

Cela signifie qu'une personne dépense plus d'énergie pour maintenir les fonctions normales du corps qu'une personne en bonne santé avec la même taille et le même poids corporel. Ainsi, sans rien changer au mode de vie, un patient souffrant d'hyperthyroïdie peut commencer à perdre du poids rapidement. Certes, une augmentation de la fonction thyroïdienne peut également augmenter l'appétit, de sorte que certains patients souffrant d'hyperthyroïdie ne perdent pas de poids, et quelqu'un prend même du poids.

Lorsque les gens commencent à prendre des médicaments normalisants hormonaux, le métabolisme revient à la normale. Ceux qui avaient auparavant perdu des kilos en trop recommencent à se remettre. Certains patients abandonnent même le traitement, pensant que la prise de poids est un effet secondaire des médicaments..

En fait, le retour de tous les kilogrammes perdus à cause de l'hyperthyroïdie est normal. Cela suggère simplement que la maladie a pu prendre le contrôle. Si une personne était en surpoids avant d'avoir développé un dysfonctionnement thyroïdien, vous devez y faire face de manière plus saine - une bonne nutrition et des sports.

Maladie inflammatoire de l'intestin

Les maladies inflammatoires de l'intestin comprennent la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Dans les deux maladies, la diarrhée survient régulièrement, ce qui peut provoquer une aversion pour la nourriture. Éviter de manger, bien sûr, entraîne une diminution des calories consommées - et donc une perte de poids.

Il est recommandé aux personnes atteintes de maladies inflammatoires de l'intestin de manger souvent, mais en petites portions, de boire suffisamment de liquide. Il n'est pas nécessaire de suivre un régime strict; la nutrition doit être équilibrée: elle doit comprendre de la viande et du poisson, des produits laitiers faibles en gras, des céréales complètes, des fruits et légumes et des graisses végétales. Si le patient a un appétit réduit et ne veut pas manger d'aliments solides, la carence en calories peut être comblée avec des substituts alimentaires liquides spéciaux.

Malheureusement, une perte de poids rapide sans raison apparente peut être l'un des symptômes du cancer. Souvent, la minceur, inhabituelle pour une personne, devient le premier signe visible. 40% des personnes chez qui un cancer a été diagnostiqué ont subi une perte de poids inexpliquée avant de le faire. Et 80% des patients atteints de cancer à un stade avancé perdent du poids de façon spectaculaire, et ils souffrent même de cachexie - un épuisement grave lorsqu'une personne perd non seulement de la graisse, mais aussi des muscles.

Dans le cas du cancer, une perte de poids soudaine se développe souvent parce qu'une personne perd son appétit. Cela peut être dû à d'autres symptômes du cancer: nausées et vomissements, constipation, douleur, perte de goût des aliments, difficulté à mâcher et à avaler. De plus, une diminution de l'appétit et du poids s'accompagne souvent d'une perte de force et d'une incapacité à effectuer des activités quotidiennes normales. S'il s'avère que la perte de poids est associée au développement d'un cancer, en plus du traitement du cancer, une personne devra prendre du poids - les patients gravement épuisés tolèrent la chimiothérapie et les symptômes de la maladie eux-mêmes pires.

VIH SIDA

Une autre cause majeure de perte de poids est l'infection par le VIH. Une personne séropositive peut perdre progressivement du poids car les nutriments du corps ne sont pas correctement absorbés. Les douleurs à la bouche, qui surviennent chez de nombreuses personnes infectées par le VIH à la suite d'ulcères, peuvent interférer avec une alimentation normale..

Si une personne commence à perdre du poids rapidement, cela peut signifier qu'une autre infection a rejoint le VIH. De telles maladies sont appelées opportunistes - cela signifie que la maladie est apparue chez une personne sur la base d'un système immunitaire déjà affaibli..

Les infections opportunistes apparaissent souvent déjà au stade où le VIH devient SIDA. Perte de poids si rapide, associée à des maux constants - une raison d'être sérieusement alarmé. En plus du traitement par thérapie antirétrovirale, les personnes vivant avec le VIH doivent consommer suffisamment de protéines. Cela aidera à ramener le poids à la normale, ce qui, à son tour, maintiendra l'immunité dans la lutte contre les infections..

En plus de ces maladies, une perte de poids grave peut être causée par le diabète de type 1, la maladie cœliaque, des problèmes dentaires et la tuberculose. Si vous remarquez une forte perte de poids qui n'est pas associée à des changements de régime alimentaire ou d'activité physique, assurez-vous de consulter un médecin.

Perte de poids

Une perte de poids incompréhensible est une diminution notable du poids corporel qui se produit même si une personne n'essaie pas de perdre du poids. La perte de poids peut être le symptôme d'une maladie grave, y compris le cancer ou le diabète. La perte de poids ne se produit pas en raison de changements de régime, d'exercice ou de style de vie La perte de poids, qui représente 5% du poids corporel, sur une période de 6 à 12 mois est considérée comme «déraisonnable».

La perte de poids peut résulter d'une diminution du liquide corporel, de la masse musculaire ou de la graisse. Une diminution des niveaux de liquide dans le corps peut se produire en raison de médicaments, d'une perte de liquide, d'un manque de liquide ou de maladies telles que le diabète. Une diminution de la graisse corporelle peut être intentionnellement causée par l'exercice et le régime alimentaire, comme le surpoids ou l'obésité. La perte de poids est normale après la grossesse. Les autres causes de perte de poids comprennent, sans s'y limiter, le cancer, l'infection virale, la gastro-entérite, l'infection parasitaire, la dépression, les maladies intestinales et la thyroïde hyperactive.

La perte de poids et le manque de nutrition associés à une maladie chronique sont appelés cachexie. Une perte de poids incompréhensible et involontaire est souvent une conséquence de la maladie et doit être évaluée par un médecin..

Une perte de poids déraisonnable peut s'accompagner des symptômes suivants:

  • rigidité;
  • douleur musculaire
  • douleur dans le bas du dos, le dos, les fesses, les jambes, les hanches, le cou, les épaules;
  • réduction du mouvement articulaire;
  • raideur articulaire;
  • douleur pendant le mouvement;
  • douleur en position debout;
  • une dépression
  • faible estime de soi;
  • troubles du sommeil;
  • problèmes de vessie
  • mal de crâne;
  • nerfs pincés;

Les causes

Une perte de poids incompréhensible peut être causée par des conditions allant de légères à très graves. Les raisons peuvent être physiques ou psychologiques:

  • Glande thyroïde hyperactive ou inactive. La glande thyroïde aide à réguler la température corporelle et contrôle la fréquence cardiaque et le métabolisme (un processus qui transforme les aliments en énergie).
  • Écrevisse
  • Maladie de Crohn (inflammation intestinale)
  • Insuffisance cardiaque
  • Maladie d'Addison, une condition dans laquelle les glandes surrénales qui reposent sur le plancher des reins ne produisent pas suffisamment d'hormones, le cortisol et l'aldostérone
  • la maladie de Parkinson
  • sida
  • Problèmes gastro-intestinaux, tels que l'ulcère gastro-duodénal ou la colite ulcéreuse
  • Problèmes dentaires
  • Dépression ou anxiété
  • Effets secondaires de certains médicaments
  • Maladie cœliaque (allergie au gluten)
  • Diabète
  • Troubles de l'alimentation non diagnostiqués
  • Oedème pancréatique
  • Dysphagie (problèmes de déglutition)
  • Démence

Il existe également de telles raisons pour perdre du poids:

Malnutrition

Bien que les personnes âgées soient à risque de prendre certains médicaments, une alimentation déséquilibrée peut contribuer à la malnutrition chez les jeunes en bonne santé. La meilleure façon de prévenir la malnutrition est de suivre une alimentation équilibrée avec la bonne combinaison de protéines, de lipides et de glucides..

L'alcoolisme et la consommation de drogues

L'alcool peut être trop riche en calories et provoquer des ballonnements, mais une consommation excessive d'alcool peut également entraîner une perte de poids importante chez une personne. De plus, l'alcoolisme peut entraîner une ulcère gastro-duodénal, entraînant également une perte de poids..

Parasites

Ténias, vers ronds, vers chroniques, oxyures - des milliers de personnes contractent ces parasites et d'autres par an, généralement après avoir mangé des aliments non nettoyés ou dans la piscine. Les parasites se nourrissent de nutriments dans le corps. En conséquence - perte d'appétit et perte de poids. La présence de parasites dans le corps ne peut pas être détectée parfois pendant des années. Cependant, des symptômes tels que nausées, vomissements et diarrhée peuvent apparaître et peuvent également contribuer à la perte de poids..

Diagnostique

En raison du pourcentage élevé d'étiologies graves, tous les patients qui ont une perte de poids involontaire devraient recevoir des antécédents médicaux et un examen physique approfondis. Une attention particulière doit être portée aux symptômes et signes de cancer, aux troubles gastro-intestinaux et aux maladies mentales..

En tant que syndrome vraiment courant, la perte de poids involontaire nécessite un travail de détective et une approche globale de l'examen du corps.

Le motif de préoccupation est la perte de poids de plus de 5 à 7 kilogrammes en 6 à 12 mois sans tentatives délibérées de perdre du poids. Le médecin peut utiliser des moyens indirects d'évaluation (par exemple, l'évaluation par le patient de la perte de poids, du changement de la taille des vêtements, du témoignage d'un ami ou d'un parent, confirme la perte de poids). Le jugement clinique doit être utilisé parce que certains patients peuvent ne pas avoir de preuve de perte de poids, d'accès aux balances ou de compétences nécessaires pour évaluer.

Les critères ci-dessus ne doivent être considérés que comme un point de départ. Les patients présentant une perte de poids sur une plus longue période de temps, ou ceux qui perdent légèrement leur poids corporel de 5%, mais qui sont préoccupés par la maladie sous-jacente doivent également être examinés.

Dans certains cas, une perte de poids involontaire peut survenir soudainement (par exemple, le début d'une hypotension, une infection à progression rapide). Dans de tels cas, une hospitalisation immédiate peut être nécessaire..

Pour établir le diagnostic correct à l'aide des méthodes suivantes:

  • examen clinique général;
  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • analyse générale de l'urine et des fèces;
  • Ultrason
  • IRM
  • examen par un psychologue;

Pendant quelles maladies se manifestent

Perte musculaire (sarcopénie)

Des études montrent que la plupart des personnes âgées souffrent de perte musculaire car elles négligent la santé musculaire. Ce type d'atrophie musculaire est appelé sarcopénie. Les changements hormonaux contribuent au développement de votre état corporel et musculaire. La plupart des cas de sarcopénie sont associés à une mauvaise nutrition ainsi qu'à un mode de vie inactif. L'une des meilleures façons de prévenir et de traiter la perte musculaire est d'ajouter plus de protéines et de vitamine D à votre alimentation. De plus, effectuer des exercices de force aide à développer les muscles et la force..

Écrevisse

Le cancer en général peut entraîner une perte de poids importante, mais il existe plusieurs types de cancer, tels que le cancer du poumon, du pancréas et du côlon, qui sont connus pour conduire sans ambiguïté à une perte de poids incompréhensible. Les cellules cancéreuses qui fonctionnent anormalement deviennent incontrôlables, accélèrent votre métabolisme et usent tout le corps en utilisant ses ressources, ce qui entraîne une perte de poids. Le traitement du cancer peut entraîner une perte de poids. La radiothérapie et la chimiothérapie provoquent souvent une diminution de l'appétit, ce qui peut entraîner des effets secondaires, notamment des nausées, des vomissements et un ulcère buccal, qui empêchent l'ingestion de nourriture.

Hyperthyroïdie

Une perte de poids incompréhensible peut être l'un des signes d'un problème thyroïdien. Également connue sous le nom de maladie de Graves, l'hyperthyroïdie est un type de maladie auto-immune qui encourage la glande thyroïde à produire des hormones en excès qui accélèrent le métabolisme. Les causes de l'hyperthyroïdie comprennent la thyroïdite d'Hashimoto, l'utilisation de certains médicaments, tels que le lithium, la radiothérapie pour le cou, la chirurgie thyroïdienne, la grossesse et la carence en iode..

VIH et SIDA

Le syndrome d'immunodéficience acquise, également connu sous le nom de sida, est une maladie chronique potentiellement mortelle causée par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Le VIH rend difficile l'absorption des nutriments par votre corps, provoque la malnutrition et peut entraîner une diminution de l'appétit..

Ulcère peptique

Les ulcères gastroduodénaux sont des plaies ouvertes qui se développent sur la muqueuse interne de l'estomac, ainsi que sur la partie supérieure de l'intestin grêle. Ils provoquent des douleurs et une augmentation de la production d'acide entraîne un reflux. Étant donné que le principal symptôme de l'ulcère gastro-duodénal est une douleur à l'estomac, ils provoquent souvent une diminution de l'appétit. Les changements de style de vie en combinaison avec divers médicaments sont le meilleur moyen de traiter la maladie et toute perte de poids qui y est associée..

Une dépression

Vous savez probablement que la dépression est un trouble de l'humeur qui provoque un sentiment persistant de tristesse et une perte d'intérêt pour la plupart des choses. Vous savez peut-être également que la prise de poids est un symptôme courant associé à la dépression, mais elle peut également entraîner une perte de poids. Malheureusement, l'un des nombreux effets secondaires de cette maladie débilitante est la perte d'appétit, ce qui, bien sûr, fait perdre du poids à une personne.

Insuffisance cardiaque

Il s'agit d'une maladie mortelle qui survient lorsque le cœur n'est pas en mesure de pomper suffisamment de sang et d'oxygène vers le cœur et le reste du corps. Un indicateur important de cette condition ou d'une détérioration de l'état du cœur dans son ensemble est une perte de poids rapide et incompréhensible (perte d'au moins 7,5% du poids normal sur six mois), connue sous le nom de cachexie cardiaque. Étant donné que les intestins nécessitent un flux sanguin approprié, comme tous les autres organes du corps, les chercheurs ont suggéré qu'une diminution du flux sanguin pourrait être une cause du tractus gastro-intestinal et des symptômes de perte de poids associés à l'insuffisance cardiaque..

Diabète

Nous associons souvent le diabète à la prise de poids ou à l'obésité, mais la perte de poids peut également être un symptôme du diabète. Lorsque le corps n'est plus capable de produire suffisamment d'insuline, le glucose n'est plus produit, il est utilisé dans la circulation sanguine comme énergie. Lorsqu'il y a une carence en insuline, le corps commence à brûler les graisses et les muscles pour l'énergie, ce qui entraîne une diminution du poids corporel total.

Maladie cœliaque

La maladie cœliaque est un trouble immunitaire qui endommage l'intestin grêle. Lorsque la maladie cœliaque est en mauvais état, elle détruit la muqueuse intestinale, ce qui oblige les gens à cesser d'absorber les nutriments et, au fil du temps, à cesser d'absorber les calories. Cela conduit à une perte de poids..

Démence

Les personnes à un stade avancé de la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence perdent souvent du poids, car elles ne sont parfois pas en mesure de communiquer leurs besoins alimentaires. Les personnes atteintes de démence peuvent devenir socialement isolées ou simplement oublier de manger régulièrement. La dégradation des neurones dans le cerveau émousse le sens du goût et de l'odorat, de sorte que la nourriture devient moins attrayante. De plus, l'étude indique que la perte de poids est un indicateur possible de la démence future..

la maladie de Crohn

La malnutrition et la perte de poids sont courantes chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn, une maladie inflammatoire chronique du tractus gastro-intestinal. Comme pour la maladie cœliaque, le corps n'absorbe pas correctement les nutriments et commence à manger moins, car la nourriture peut provoquer des douleurs intestinales. De plus, les patients atteints de la maladie de Crohn peuvent avoir des ulcères dans tout le corps, y compris la bouche et l'estomac. Cela provoque de la douleur en mangeant.

Polyarthrite rhumatoïde

Habituellement, la polyarthrite rhumatoïde est associée à nous en tant que maladie chronique qui provoque des articulations douloureuses, raides et enflées. Mais cela peut également entraîner une perte de poids involontaire. La maladie augmente l'inflammation, entraînant la surproduction d'un groupe de protéines appelées cytokines et une augmentation du taux métabolique. Ainsi, le corps brûle plus de calories et de graisses et les patients perdent du poids.

Lupus

Le lupus érythémateux est une maladie auto-immune qui perturbe tout le corps - des lésions rénales aux dysfonctionnements thyroïdiens. Le lupus peut également provoquer un reflux acide; les patients ressentent des douleurs brûlantes dans la poitrine, ce qui conduit au fait que certains patients évitent de manger. Les problèmes gastro-intestinaux qui accompagnent souvent le lupus, y compris les crampes d'estomac et la diarrhée, peuvent également entraîner une perte de poids..

Maladie d'Addison

Lorsqu'un patient est atteint de la maladie d'Addison, les glandes surrénales sont endommagées et ne produisent pas d'hormone de stress - une quantité suffisante de cortisol. Lorsque vous stressez, votre corps le combat en l'absence de cortisol suffisant. Ainsi, au lieu de subir un stress normal, vous vous sentez nauséeux et étourdi. Brûlez des calories et de la masse musculaire et vous perdez du poids.

Maladie de Sjogren

Les deux symptômes les plus courants de cette maladie du système immunitaire, également appelée syndrome de Sjogren, sont les yeux secs et la bouche sèche. Cela peut se produire en combinaison avec d'autres troubles auto-immunes. Les glandes salivaires sont détruites et les gens ont du mal à manger et à avaler. Malgré une bonne hygiène bucco-dentaire, les personnes atteintes de cette maladie peuvent avoir de nombreux ulcères de la bouche vides et perdre leurs dents et contribuer à la douleur pendant le repas. En conséquence, la réduction de poids.

Achalasie

Ce trouble endommage l'œsophage, relie l'arrière de la gorge à l'estomac. Les terminaisons nerveuses de l'œsophage doivent se détendre lorsque vous mangez de la nourriture, afin qu'elle puisse pénétrer dans l'estomac. Cependant, chez les personnes souffrant d'achalasie, les nerfs meurent et la nourriture ne peut pas pénétrer dans l'estomac..

Quel médecin contacter

Une perte de poids brutale peut dépendre de divers facteurs, par conséquent, une consultation peut être nécessaire chez différents médecins. Par conséquent, vous devez d'abord consulter un médecin généraliste qui déterminera la cause probable de la perte de poids et consulter un médecin spécialisé dans une maladie particulière.

Prévention et traitement

Pour éviter une perte de poids incontrôlée, vous devez d'abord faire attention aux symptômes secondaires qui indiquent les diverses maladies qui déclenchent cette perte.

  • Dans les maladies du tractus gastro-intestinal, toute une gamme de médicaments est nécessaire. Pour optimiser la production de bile, des bloqueurs de pompe à protons sont nécessaires. Ils sont nécessaires pour une utilisation avec un grand nombre de pathologies du système digestif;
  • Prenez des médicaments pour stimuler l'appétit
  • Les patients souffrant de gastrite et d'un ulcère de l'estomac et des intestins ont besoin d'antiacides - des substances qui réduisent la production d'acide chlorhydrique, ce qui accélère la digestion et la motilité intestinale;
  • Les troubles hormonaux chez les hommes et les femmes sont plus difficiles à traiter. Cependant, avec une perte de poids importante, il n'est pas impossible de laisser tomber le problème par gravité. Un diagnostic aussi rare que le diabète de type I nécessite l'utilisation constante de préparations d'insuline, sinon le pancréas ne pourra pas faire face à ses fonctions..

De plus, des méthodes quotidiennes simples aideront à prévenir la perte de poids et à rétablir l'appétit:

  • renforcer l'activité physique;
  • augmenter la teneur en calories du menu;
  • passer suffisamment de temps au grand air;
  • ne pas écraser;
  • Allouez 7-8 heures pour dormir;
  • boire beaucoup de liquides.

Raisons de perdre du poids: 10 maladies qui vous font perdre du poids

C'est une chose si vous avez réussi à vous débarrasser des kilos superflus grâce à des exercices et des régimes alimentaires persistants, mais c'est une autre chose lorsque la perte de poids se produit rapidement sans aucun changement de style de vie. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin dès que possible pour un examen et une consultation. Une maladie grave peut être indiquée par le fait qu'en moins d'un an, une personne perd plus de cinq pour cent de son poids corporel. Parlons de dix maladies, dont l'un des symptômes est une forte perte de poids.

Causes courantes de perte de poids

Cela ne veut pas dire qu'une perte de poids drastique peut être associée exclusivement à la survenue de processus pathologiques dans le corps. Il y a d'autres raisons pour perdre du poids. Le stress et la dépression, le stress mental, les phobies et d'autres problèmes peuvent déclencher une perte de poids. De plus, l'adoration d'un corps maigre pousse les filles modernes à suivre un régime, l'épuisement par l'effort physique, et tout cela, associé à un rythme de vie rapide, entraîne une perte de poids sévère..

Suis nous sur instagram!

Ainsi, le premier groupe de raisons de la perte de poids:

  • trouble de l'alimentation:
  • phobies;
  • les régimes alimentaires et même les grèves de la faim;
  • âge de transition;
  • perturbations hormonales;
  • dépendance à la drogue ou à l'alcool;
  • augmentation de l'activité physique.

Le poids peut «sauter» pendant les sessions et les examens, lors d'un déménagement vers un nouveau lieu de travail, lors d'un déménagement dans un autre pays ou une autre ville, lors d'une chute amoureuse. Parfois, avec des poussées hormonales, le poids peut diminuer, bien que le plus souvent dans le corps féminin il y ait une accumulation de dépôts graisseux et un ensemble de kilos en trop.

Perte de poids chez les hommes: causes

Comme le montre la pratique, chez les hommes, les causes d'une perte de poids importante diffèrent peu des facteurs qui provoquent une perte de poids rapide chez les femmes. Souvent, les tissus adipeux sont rapidement décomposés dans un contexte de surcharge émotionnelle. Les malentendus ou les difficultés au travail ne sont pas nécessaires - il existe un risque de survivre au stress même en vacances.

Une forte perte de poids chez l'homme, causée par un dysfonctionnement du système nerveux, est également souvent complétée par d'autres signes avant-coureurs:

  • insomnie fréquente;
  • distraction;
  • irritabilité accrue (un homme est capable de réagir négativement même à des bagatelles mineures dans la vie quotidienne);
  • fatigue (la léthargie se fait sentir après un petit effort physique, une marche rapide).

En règle générale, le corps d'un homme est capable de faire face à lui-même à une dépression ou à un trouble, auquel cas le poids reviendra rapidement à la normale. Si le système nerveux ne récupère pas, il est préférable de consulter un spécialiste, sinon avec une forte perte de poids, il est facile d'obtenir un "bouquet" de conséquences plus graves.

Les raisons de la perte de poids chez les hommes se cachent également souvent dans la malnutrition. Souvent, le sexe fort n'adhère pas à une alimentation saine, préférant des collations rares mais denses tout au long de la journée. L'utilisation d'aliments nocifs ne se termine pas sans laisser de trace - le corps perd les substances nécessaires, à la suite desquelles il commence à les consommer des tissus adipeux.

Avec une alimentation normale, les causes de la perte de poids chez l'homme sont souvent cachées dans une maladie grave - la défaite par une invasion helminthique. Il est préférable de déterminer la maladie avec l'aide d'un spécialiste - seul un diagnostic précis aidera à savoir quel type de parasites est destructeur dans le corps. L'infection par les helminthes présente de nombreux symptômes qui sont faciles à déterminer par vous-même, ce sont ces signes qui devraient devenir la raison de l'envoi à un médecin. L'hélminthiase s'accompagne généralement d'un certain nombre de manifestations désagréables:

  • inconfort dans l'abdomen;
  • une forte diminution de l'appétit;
  • une sensation de faiblesse régulière;
  • accès de nausée après un repas;
  • fièvre fréquente.

Les causes de la perte de poids des hommes sont également souvent cachées dans le déséquilibre hormonal. L'augmentation de la production de testostérone entraîne des maladies des organes digestifs, une diminution de l'activité de l'estomac, des intestins, du foie ou des reins. Dans le contexte de la maladie, une perte de poids intensive commence, ce qui est assez difficile à gérer - il ne sera possible de ramener le poids à des niveaux normaux qu'après normalisation de l'état de santé.

Oncologie - le cancer ne dort pas

Lorsqu'un changement de couleur de peau ou de sclérotique des yeux se produit, le poids diminue, les cheveux tombent, les ongles se cassent - ce n'est qu'une petite partie des conséquences des premiers stades d'une tumeur cancéreuse. Le patient peut ne pas encore savoir qu'une formation mortelle se développe dans le corps. Et la perte de poids peut accélérer considérablement le processus d'identification des pathologies. Le plus souvent, le patient perd du poids lors du développement de tumeurs malignes du tractus gastro-intestinal, du foie et du pancréas. Ces maladies peuvent s'accompagner d'une perte de poids importante dès les premiers jours de l'apparition de la tumeur. Comme pour les autres types, une perte de poids peut apparaître après la croissance des métastases dans le corps.

Signes communs et premiers d'une tumeur cancéreuse:

  • pas de cicatrisation des plaies et des ulcères;
  • la présence de phoques;
  • violation de la miction et des selles;
  • enrouement, toux;
  • la faiblesse;
  • changement de couleur de peau.

Maladies oncologiques

Une perte de poids inexplicable est l'un des premiers signes visibles de divers types de cancer, notamment le cancer de la prostate, du sein, des poumons, du pancréas, des ovaires et du côlon. La croissance incontrôlée de cellules anormales accélère le métabolisme, c'est pourquoi tout le corps s'use, en utilisant au maximum ses ressources. Cela entraîne une perte de masse musculaire et graisseuse..

Lorsque les cellules cancéreuses commencent à se propager dans tout le corps, cela peut nuire au fonctionnement de divers organes internes. Les maladies oncologiques peuvent provoquer des changements chimiques dans le corps qui interfèrent avec la prise de poids, même en dépit d'un régime riche en calories.

Les traitements contre le cancer, comme la radiothérapie et la chimiothérapie, entraînent également souvent une perte de poids et de l'appétit. En plus de cela, le traitement provoque de nombreux effets secondaires: nausées, vomissements, ulcères dans la cavité buccale, ce qui rend le processus de prise de nourriture douloureux et inconfortable.

Tuberculose pulmonaire

Cette maladie se manifeste dans un riche tableau clinique, dont l'un des premiers symptômes est la perte de poids. La tuberculose est considérée comme une maladie intraitable qui ne peut être contrôlée que dans les premiers stades. Les autres signes de tuberculose comprennent:

  • poitrine et toux humide;
  • toux attaques avec libération de sang et de pus;
  • faiblesse, somnolence, perte de force;
  • transpiration abondante;
  • douleur thoracique, nez qui coule.

La tuberculose ne peut pas être traitée seule, uniquement en restant dans un dispensaire, sous la surveillance de médecins et l'utilisation à long terme de médicaments au premier stade latent peut garantir une guérison. Une personne décède 2 à 3 ans après une lésion pulmonaire tuberculeuse en cas de refus de traitement.

Maladies qui affectent le poids corporel

Les causes de la perte de poids chez les femmes résident souvent dans les maladies. Beaucoup d'entre eux peuvent entraîner une perte rapide de jusqu'à 50% du poids corporel..

Anorexie nerveuse

La cause de cette maladie réside dans le côté mental de la santé humaine. Un désir irrésistible de perdre du poids entraîne un refus de manger. Les bourreaux de travail travaillant pour l'usure sont en danger.

Dans le cas de la manifestation de signes de la maladie, au lieu d'aider le corps à faire face, il ignore simplement la présence du problème, exacerbant ainsi la situation.

N'importe laquelle des raisons peut conduire à une pathologie nerveuse. La perte de poids s'accompagne de faiblesse et d'irritabilité. Le traitement se déroule en ambulatoire, avec l'aide d'antidépresseurs et rétablit l'état émotionnel des séances de psychologue. En cas de refus complet de la nourriture, le traitement est effectué à l'arrêt, les nutriments sont administrés par voie intraveineuse.

Insuffisance surrénale

L'insuffisance surrénale se manifeste par une faiblesse musculaire progressive, une forte diminution de poids, la peau s'assombrit et acquiert une teinte bronze, une perte d'appétit, des évanouissements, des nausées constantes, des vomissements, de la diarrhée.


Symptômes d'insuffisance surrénale

La perte de poids se produit parce que la quantité d'hormones dans le cortex surrénal diminue et qu'un déséquilibre de sel, d'eau et de métabolisme se produit dans le corps..

Au premier stade, traitement avec des substances de glucocortine et de minéralocortine. Si ce traitement a échoué ou est insuffisant, recourir à une intervention chirurgicale.

Dépression, stress psycho-émotionnel

Selon les psychologues, les causes les plus courantes de dépression sont: un environnement social défavorable (travail, vie personnelle, famille), l'hérédité, des facteurs biochimiques (par exemple, la prise de médicaments hormonaux).

La maladie se manifeste par une perte d'intérêt pour ce qui se passe, un manque d'appétit, de l'anxiété, de l'irritabilité, une diminution de l'estime de soi et des troubles du sommeil. Pour sortir de cette condition, vous aurez besoin d'un traitement avec des antidépresseurs, d'une durée de 4 à 6 mois.

Diabète

L'hérédité, le surpoids, la présence de maladies virales (varicelle, rubéole), ce sont les raisons les plus importantes de l'apparition du diabète. Les principaux symptômes sont la soif, la faiblesse, la transpiration, la mauvaise cicatrisation des plaies, tout cela entraîne des coûts élevés d'énergie humaine, et il perd rapidement du poids.


Le diabète est traité de manière globale

Le traitement est prescrit en fonction du type de maladie. Dans un cas, l'insuline à vie est prescrite, dans l'autre, vous pouvez faire face aux régimes de bien-être et à l'activité physique..

Oesophagite (inflammation de l'œsophage)

L'œsophagite est une inflammation de l'œsophage. La maladie est exprimée par des brûlures d'estomac, des douleurs aiguës dans la poitrine, des douleurs sévères empêchent d'avaler, des éructations avec un goût amer ou aigre, des vomissements avec des pertes sanglantes. Manger devient assez problématique et donc le poids du patient diminue fortement.

Un lavage gastrique est la première chose qu'un médecin fait. De plus, le traitement est effectué de manière complète, avec des médicaments qui bloquent la production d'acide et un régime strict.

Gastro-entérite

La cause de la perte de poids peut être une gastro-entérite. Cette maladie s'accompagne de vomissements, de nausées, de diarrhée et de douleurs abdominales spastiques. La première chose à faire est de limiter votre apport alimentaire..

Remplacez-le par une boisson abondante (eau avec sucre, thé, gelée). La consommation de calories dépasse considérablement leur consommation, ce qui entraîne une perte de poids. La physiothérapie et divers médicaments sont utilisés dans le traitement..

Herpès

Cette maladie virale a de nombreuses manifestations. Les symptômes de tous types sont similaires, cette éruption vésiculeuse au contenu clair s'accompagne de démangeaisons et de brûlures. Dans les manifestations les plus sévères, fièvre, frissons, perte d'appétit. Les médecins recommandent un traitement avec des onguents antiviraux et des médicaments

Maladies oncologiques

Avec les maladies oncologiques, il y a une forte perte de poids. Il y a plusieurs raisons à cela. Le développement de la formation de cancers accélère le métabolisme du corps. Le cancer déclenche une augmentation du niveau de cytokines, ce qui perturbe l'équilibre du métabolisme entre les graisses et les protéines..


Liste des raisons de la perte de poids dans le cancer

Un déséquilibre dans ce domaine entraîne une perte de masse musculaire. Le centre du cerveau, contrôlant la faim, subit également une influence destructrice. Une nutrition fractionnée améliorée est nécessaire pour éviter la perte de poids..

Leucémie (cancer du sang)

La leucémie est un type d'oncologie qui entraîne une perte de poids. Cela se produit parce que le cancer provoque des changements dans le métabolisme ou le système immunitaire, ce qui entraîne une perte d'appétit partielle ou complète. En cas de perte d'appétit complète, l'alimentation se fait au compte-gouttes.

Lymphome

Les personnes à immunité réduite, les personnes infectées par le VIH, la présence du virus d'Epstein-Barr, les hépatites B, C et les personnes travaillant sous l'influence de substances toxiques sont à risque de cette maladie. Le lymphome se manifeste, hypertrophie des ganglions lymphatiques, douleur sourde au site de l'élargissement et démangeaisons.

Une sensation constante d'estomac plein, l'un des symptômes qui interfère avec une nutrition normale. Le traitement consiste en une thérapie intrathécale. En l'absence de résultats, une greffe de moelle osseuse autologue est réalisée..

Tuberculose pulmonaire

La principale cause de tuberculose est la bactérie Koch bacille. À un stade précoce, une fatigue rapide est exprimée, une transpiration accrue et des nausées, à cet égard, le corps s'épuise rapidement.

À un stade ultérieur, une toux apparaît avec la libération de particules d'expectoration et des douleurs dans la poitrine. Le traitement doit être commencé immédiatement pour éviter une tuberculose sévère.

Stomatite

La stomatite peut également entraîner une perte de poids. La maladie se manifeste par l'apparition d'ulcères dans la cavité buccale. Les blessures sont assez douloureuses, elles peuvent donc devenir un obstacle en mangeant. Si une stomatite est détectée, vous devez commencer à vous rincer la bouche et à prendre des médicaments pour prévenir cette maladie.

Thyrotoxicose

Une condition pathologique appelée thyrotoxicose, lorsque le niveau d'hormones thyroïdiennes augmente, peut entraîner une perte de poids importante. Une diminution du volume musculaire, une transpiration excessive et une perte de poids progressive sont les principaux symptômes..

Les éléments suivants peuvent être observés: irritabilité, perte de cheveux, diminution de la libido, diarrhée, pouls rapide et palpitations. Les options de traitement dépendent du degré de la maladie (médicaments, thérapie à l'iode radioactif, chirurgie).

la maladie de Crohn

La maladie de Crohn entraîne une perte d'appétit, ce qui entraîne une forte perte de poids. Le problème de la digestion des aliments, accompagné de douleurs abdominales constantes. Symptômes supplémentaires: sang dans les selles, diarrhée, douleur dans l'anus et malaise général.


Les symptômes de la maladie de Crohn

Le traitement se fait à l'aide de divers médicaments et chirurgicalement. Il est important que le patient bénéficie d'une paix physique et mentale.

Rectocolite hémorragique

Colite ulcéreuse, symptômes: diarrhée avec sang, constipation possible, possibilité d'incontinence fécale ou d'écoulement purulent. Cela s'accompagne de toutes les douleurs abdominales avec température et intoxication générale du corps (vertiges, faiblesse, perte d'appétit et perte de poids).

Le traitement est effectué à l'aide de régimes alimentaires ou d'un rejet complet de la nourriture, de divers médicaments. En présence de certaines indications, une opération est effectuée.

Maladies parasitaires

Les créatures parasites qui rattrapent le corps humain et absorbent une partie de ses nutriments comportent un énorme risque de perte de poids importante. La présence d'une telle maladie s'accompagne d'un malaise général et de douleurs abdominales. Il existe de nombreuses maladies similaires: ascariose, clonorchiasis, cestodose, schistosomiase, paludisme, myiasis.

Diabète

Une autre raison de la perte de poids est le diabète. C'est le premier type de diabète qui provoque une perte de poids, le second type contribue à l'obésité. Habituellement, le patient éprouve constamment un appétit accru, et il est presque impossible de le satisfaire, la faim est toujours présente. Cela est dû à un déséquilibre de la glycémie. Au cours de la maladie dans le sang, il y a une augmentation de la carence en glucose et en insuline.

Autres symptômes du diabète de type 1:

  • bouche sèche et soif;
  • transpiration
  • irritabilité et faiblesse;
  • la présence d'une faim constante;
  • problèmes de vue;
  • urination fréquente.

Que faire et comment arrêter?

Si le diagnostic n'a pas révélé de problèmes de santé graves, un certain nombre de procédures physiologiques doivent être appliquées pour normaliser le métabolisme et systématiser le régime alimentaire..

  1. Faites régulièrement de l'exercice régulièrement, de préférence à l'extérieur.
  2. Soyez dans la rue plus souvent par une journée ensoleillée, «montez» votre appétit.
  3. Augmentez considérablement la teneur en calories du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner. Manger bien, inclure une variété de pâtisseries, pâtes, plats de poisson et une grande quantité d'huile végétale dans l'alimentation.
  4. Buvez des décoctions qui augmentent l'appétit.

Dans le cas où une perte de poids importante est associée au stress ou au stress émotionnel, cela vaut:

  1. Apprenez à vous détendre complètement. Assister à des cours de méditation et de yoga.
  2. Utilisez l'aromathérapie pour normaliser vos antécédents émotionnels.
  3. Buvez des bouillons qui stimulent l'humeur et soulagent le stress.
  4. Inscrivez-vous aux massages de relaxation.

Si votre problème est toujours lié à la maladie, vous devriez certainement consulter un médecin, surtout si le poids est rapidement perdu pendant plus d'un mois, qu'il existe d'autres affections et que votre poids corporel total est de 15 à 20% inférieur à la moyenne..

Déterminer avec précision un problème médical n'est possible qu'après le diagnostic. En plus d'un examen visuel par un médecin, il sera nécessaire de subir une échographie du tube digestif et de la glande thyroïde, une fluorographie, une gastroscopie, des tests d'urine, de sang et d'excréments pour les hormones, les parasites, les globules blancs et d'autres facteurs de risque. Seule la dernière de ces mesures vous sera prescrite le traitement approprié et qualifié.

Thyrotoxicose ou hyperteriose

Cette maladie est une pathologie de la glande thyroïde. Les hormones thyroïdiennes sont intoxiquées dans le corps par un dysfonctionnement de la glande thyroïde sécrété par ces hormones. Également appelé hyperthyroïdie. La perte de poids dans cette maladie est associée à une augmentation du taux métabolique. Le patient mange constamment et perd du poids en même temps.

  • intolérance à la congestion;
  • cardiopalmus;
  • tremblement;
  • la diarrhée;
  • la soif;
  • irrégularités menstruelles chez la femme et diminution de la libido chez l'homme;
  • attention réduite.

Les conséquences d'une perte de poids soudaine pour le corps

La perte de poids rapide est toujours préjudiciable au corps d'une femme et peut entraîner un certain nombre de maladies, quelle qu'en soit la cause.

Les plus dangereuses sont les conséquences suivantes:

  • une hypotension peut se développer;
  • déficience de mémoire;
  • divers problèmes de digestion et de microflore intestinale;
  • gonflement accru;
  • altération de la fonction rénale;
  • détérioration de la peau, des ongles, des cheveux, des dents et des os;
  • l'apparition de stress et de dépression prolongée;
  • ménopause précoce;
  • déséquilibre hormonal.

Anorexie nerveuse

L'anorexie est caractérisée par une peur pathologique de l'obésité et un trouble de l'alimentation (intentionnel) associé à une perte de poids maximale d'une personne. Cette maladie croise la boulimie et la gourmandise. Les adolescents et les filles de moins de 25 ans sont les plus touchés par ce trouble, bien que des problèmes puissent également survenir chez les hommes. Il semble normal aux patients de refuser la nourriture pour perdre du poids. Cela conduit à un épuisement sévère du corps, et si cette maladie n'est pas arrêtée, elle peut entraîner la mort.

Symptômes d'anorexie inégale:

  • peur de s'améliorer;
  • trouble du sommeil;
  • déni aux patients de leur peur d'être en surpoids et d'avoir un problème en général;
  • Une dépression
  • sentiment de ressentiment et de colère;
  • l'évolution des perceptions de la vie familiale et sociale;
  • changements dramatiques de comportement.

Une dépression

Bien que cela puisse sembler étrange, la dépression peut également entraîner une perte de poids par inadvertance. Ce trouble mental général entraîne un sentiment constant de tristesse, de perte, de déception, voire de colère, qui peut affecter divers aspects de la vie quotidienne. Souvent dans ce cas, l'appétit diminue, ce qui entraîne une perte de poids. Des études en physiologie appliquée prouvent que pendant la dépression, il y a une tendance à l'hypoglycémie, dans laquelle les niveaux d'hormones thyroïdiennes diminuent (T3 et T4).

En plus de l'appétit altéré, la dépression se caractérise par une faible concentration de l'attention, des pensées négatives et même suicidaires, des problèmes de sommeil et d'autres difficultés. Cependant, dans certains cas, pendant la dépression, une personne prend un excès de poids, essayant de se débarrasser des problèmes par des repas fréquents d'aliments riches en calories.

Insuffisance surrénale (syndrome d'hypocorticisme, maladie d'Addison)

Avec cette maladie, la production d'hormones par le cortex surrénalien est perturbée. Types d'insuffisance surrénalienne: chronique et aiguë, primaire et secondaire. La maladie se manifeste:

  • faiblesse musculaire;
  • fatigue croissante;
  • assombrissement de la peau (à une couleur bronze);
  • abaisser la pression artérielle;
  • envie de salé;
  • perte d'appétit;
  • douleur abdominale.

Ulcère de l'estomac

Les personnes souffrant d'ulcère gastro-duodénal commencent également à perdre du poids. Au cœur d'un ulcère d'estomac se trouve une inflammation qui se développe à l'intérieur de la paroi de l'estomac ou de la partie supérieure de l'intestin grêle. Cela provoque une douleur tangible et conduit à une perte d'appétit. En raison du refus d'une personne de manger, de fréquents accès de nausées et de vomissements pendant une période d'ulcère gastroduodénal, une perte de poids se produit. Certains des symptômes les plus courants de cette affection digestive comprennent une sensation de satiété après quelques bouchées de nourriture, des selles sanguinolentes, des douleurs thoraciques, une fatigue chronique.

La maladie d'Alzheimer

Aussi appelée démence sénile. Une maladie est une perte de connexions neuronales dans le cerveau. Elle affecte généralement les personnes âgées après 65 ans. Bien que la maladie d'Alzheimer puisse se développer à un âge précoce, après 40 ans, s'il existe une prédisposition génétique.

Elle se manifeste par une perte de mémoire partielle et une désorientation. Le plus souvent, les derniers événements de la vie disparaissent de la mémoire, puis il y a une perte de mémoire à long terme. Une personne est perdue au sol, cesse de reconnaître les visages, ressent les émotions, perd les connaissances acquises, les appareils de parole et d'audition sont perturbés. Un patient peut oublier de manger, de se soulager, de s'endormir ou de se réveiller. À la suite de quoi un poids corporel important est perdu, une personne ne peut pas exister sans l'aide supplémentaire de parents ou de personnes proches.

Symptômes de malaise

Une perte de poids importante en peu de temps ne passe pas sans laisser de trace. Une personne présente une détérioration de son état général, qui se traduit par les symptômes suivants:

  1. Sensation de surmenage, diminution de la capacité de travailler.
  2. La déshydratation.
  3. Réduction significative du tissu sous-cutané.
  4. Anémie et carence en substances essentielles.
  5. Détérioration de l'apparence de la peau (teinte terreuse ou pâle, affaissement, rides).
  6. Sécheresse et perte de cheveux, fragilité des plaques à ongles.
  7. Inflammation des muqueuses buccales.
  8. Président tenant.
  9. Pathologie du système urinaire.
  10. Troubles génitaux.
  11. Anxiété.
  12. Manifestation d'agression.
  13. État émotionnel déprimé.

Lymphome (maladie de Hodgkin)

Cette maladie oncologique, est la "prolifération" du tissu lymphoïde, qui contient des cellules géantes de Reed - Berezovsky - Sternberg. Au premier stade, la maladie se manifeste par une augmentation des ganglions lymphatiques. Ganglions cervicaux et axillaires généralement enflammés.

  • perte d'appétit;
  • hypertrophie (inflammation) et diminution des ganglions lymphatiques;
  • transpiration accrue la nuit;
  • augmentation de la température.

Nutrition avec perte de poids soudaine

Si vous n'avez pas trouvé de maladies graves, vous pouvez faire votre propre nutrition en définissant un nouveau régime et une nouvelle composition de produits:

  1. Divisez votre repas six à huit fois un peu.
  2. Une bonne quantité d'aliments protéinés.
  3. Beaucoup de fruits et légumes, mais pas avec des fibres grossières.
  4. Bouillie.
  5. Réduction de salé, épicé, frit dans l'alimentation.
  6. La ménopause est une bonne nourriture - poissons et fruits de mer huileux.
  7. Mangez surtout du pain noir que du blé.
  8. Les produits laitiers.

Une occlusion intestinale

La violation est causée par un rétrécissement de la lumière du côlon et est un stade avancé du cancer. La lumière du gros intestin se rétrécit en raison de la croissance d'une tumeur cancéreuse, qui bloque la perméabilité des selles et des sucs intestinaux.

Il se manifeste par de tels symptômes:

  • selles et rétention de gaz;
  • douleur abdominale sur le côté gauche;
  • vomissement
  • ballonnements asymétriques (du gros intestin).

Comment accélérer la motilité intestinale: soulagement d'urgence de la constipation

Les maladies ci-dessus s'accompagnent d'une perte de poids et d'une perte de poids sévère due à une mauvaise santé. Toute raison de perdre du poids doit alerter la personne. En cas de violation, vous devez immédiatement demander l'aide de spécialistes. Seul un traitement rapide peut servir de délivrance rapide contre les autres conséquences d'un épuisement sévère du corps..

Les troubles hormonaux comme facteur de perte de poids

Vous avez sûrement entendu parler du rôle moteur du système hormonal dans le fonctionnement du corps humain, en particulier dans son effet sur les processus métaboliques. Les violations de l'hypophyse, des glandes surrénales, de la thyroïde et du pancréas peuvent entraîner une augmentation du métabolisme et une perte de poids rapide. Par exemple, les patients souffrant d'hyperthyroïdie, d'anxiété, d'irritabilité, de palpitations, de peau sèche, en règle générale, ont un poids corporel insuffisant avec un appétit fortement accru.

Que faire? Courez chez l'endocrinologue et faites un test sanguin biochimique et un test sanguin pour les hormones de l'hypophyse, de la glande surrénale, de la glande thyroïde.

Pourquoi les gens perdent du poids avec des médicaments

Dans les pharmacies, vous pouvez acheter des médicaments spécifiques qui font perdre du poids efficacement et assez rapidement, mais les médecins avertissent que cette méthode de réduction du poids corporel et de réduction du volume corporel peut entraîner des conséquences graves et ne convient pas à tout le monde. Les plus populaires sont les représentants des groupes suivants:

  • Anorexigènes - se rapportent à la nutrition sportive, réduisent considérablement l'appétit, affectant le centre de la faim, qui est situé dans le cerveau.
  • Sont en vente libre et avec une bonne utilisation, notamment en combinaison avec un régime alimentaire et une activité physique modérée, ils aident vraiment à se débarrasser de 4 à 5 kg de surpoids par semaine.

Effets secondaires - augmentation spontanée de la température corporelle, fluctuations de la pression artérielle, développement d'une insuffisance cardiaque.

  • Parapharmaceutiques, nutraceutiques - additifs biologiquement actifs constitués de composants naturels et capables d'éliminer l'excès de liquide, les toxines du corps, d'ajuster le métabolisme.

Pour que ces médicaments soient vraiment utiles, vous devez connaître exactement la cause de l'obésité - par exemple, avec des perturbations hormonales, ils ne sont catégoriquement pas adaptés.

  • Diurétiques, laxatifs - donnent un effet à court terme, mais peuvent être utilisés comme préparation à une perte de poids grave et systématique. Il aide à réduire rapidement le poids en éliminant activement les fluides du corps, mais les dépôts graisseux restent inchangés..

Avec une utilisation prolongée, une déshydratation se produit, des pathologies du système urinaire et des reins se développent, une atonie intestinale.

La cellulose microcristalline de médicament de pharmacie - MCC, qui est considérée comme la plus sûre de tout l'assortiment, aidera à perdre du poids assez rapidement. Il n'est pas du tout absorbé par l'organisme, ce qui signifie l'absence de calories. Mais la cellulose donne une sensation de satiété durable et lorsqu'elle sort par les intestins, elle «attire» les toxines, les toxines et les élimine..

Pendant 1 semaine, vous pouvez vous débarrasser de 2-3 kg de surpoids, mais uniquement si vous avez une activité physique et une alimentation équilibrée.

Le seul inconvénient, mais très important, du médicament est qu'il ne donne un effet positif que si la cause de l'obésité est les mauvaises habitudes alimentaires (suralimentation, déséquilibre du menu).

Regardez les drogues minceur dans cette vidéo:

Ce qui fait que les gens perdent du poids rapidement

Le plus souvent, les gens perdent du poids rapidement en raison d'une forte correction de leur alimentation. Pour réduire le poids corporel, les nutritionnistes recommandent de réduire la teneur en calories des aliments, et certains prennent ce conseil trop littéralement, ce qui rend le menu «pauvre». Le refus des graisses et des glucides, la réduction des portions, la consommation de légumes frais et de fruits non sucrés, l'élimination des bonbons donnent des résultats positifs.

Mais si cela se fait radicalement, non seulement une perte de poids importante est possible, mais aussi l'apparition d'effets secondaires désagréables:

  • étourdissements fréquents;
  • la présence constante de nausées, aggravée par l'inhalation d'agréables arômes alimentaires;
  • faiblesse générale, fatigue;
  • somnolence accrue;
  • apathie ou irritabilité sans raison apparente.

Dans le même temps, l'appétit d'une personne ne diminue pas, il mange beaucoup, mais en raison du manque de calories, le corps commence à «extraire» l'énergie nécessaire des réserves de graisse existantes. Le résultat - une perte de poids rapide et de nombreuses conséquences négatives.

Une perte de poids rapide et une diminution du volume corporel peuvent être associées à la transition vers un régime végétalien, ce qui implique le rejet de tout aliment traité thermiquement. Les médecins disent qu'aucune plante crue ne donnera l'énergie nécessaire à un adulte et à une personne active. Mais il est possible le développement de problèmes dans le système digestif, le cœur, l'instabilité de la pression artérielle, des perturbations dans le fond psycho-émotionnel.

Mauvaises habitudes

Les effets négatifs des substances nocives contenues dans les produits contenant de l'alcool et le tabac sont des facteurs qui contribuent à la perte de poids. La nicotine aggrave l'absorption des substances essentielles, provoque une perte d'appétit. Les boissons contenant de l'éthanol provoquent une intoxication, perturbent l'activité du tube digestif et le métabolisme. La consommation de drogues est également la cause d'une perte de poids dramatique chez les hommes. Cette dépendance provoque une diminution de la résistance corporelle, une perte d'appétit et une atrophie musculaire..

Néoplasmes malins

Les cancers expliquent aussi souvent pourquoi les hommes perdent du poids. Cette maladie s'accompagne non seulement d'une diminution significative du poids corporel, mais également d'autres signes. Les symptômes dépendent de l'organe dans lequel le néoplasme s'est formé..

Les patients souffrent de diverses manifestations. Ça peut être:

  1. Sorts de toux.
  2. Problèmes gastro-intestinaux.
  3. Perte d'appétit.
  4. Enrouement.
  5. Longue cicatrisation des plaies cutanées.
  6. L'apparition des phoques.

Tous les patients atteints de pathologies oncologiques sont confrontés à la fragilité, à la fragilité des plaques capillaires et des ongles et à une décoloration du visage..

Malheureusement, les hommes repoussent souvent une visite chez le médecin. Quand ils vont à l'hôpital, les médecins ne peuvent plus rien faire.

Raison 3. Absorption

Sinon, pourquoi une perte de poids spectaculaire peut-elle se produire? Les causes chez les femmes peuvent être liées à la malabsorption de substances bénéfiques, ainsi qu'à l'hyper-échange. Dans ce cas, toutes les vitamines et minéraux utiles qui pénètrent dans le corps avec la nourriture ne sont pas absorbés, mais en ressortent simplement naturellement. En conséquence, le corps essaie toujours de prendre ces micro-éléments de quelque part, en consommant ses propres réserves de graisse (tout le monde, même la personne la plus mince, a et doit avoir une couche de graisse).

Pourquoi une personne perd-elle du poids avec un bon appétit et une bonne nutrition

Dans le contexte d'un bon appétit et d'une nutrition normale, une personne peut également perdre du poids, et le plus souvent, cela est dû à des problèmes psycho-émotionnels:

  • Stress fréquents. Les problèmes au travail, dans la vie personnelle et, par conséquent, le manque d'appétit sont les principales raisons de la perte de poids. Ce processus se produit rapidement et brusquement, d'autres notent une diminution de poids et une détérioration simultanée de l'apparence..
  • Le diluant a non seulement des rides et des plis, la peau devient flasque, mais forme également des cernes stables sous les yeux, les cheveux ternes et secs, des foyers de desquamation et une pigmentation excessive apparaissent sur la peau.


Symptômes de stress
La perte de poids due au stress s'accompagne toujours de troubles du sommeil, d'irritabilité, de sautes d'humeur non motivées..

  • Épuisement nerveux. Cette condition est considérée comme critique, elle se développe dans le contexte d'une irritabilité constante, de stress fréquents, de dépressions périodiques, de problèmes survenus (même s'ils ont été résolus avec succès).

L'épuisement nerveux est plus souvent diagnostiqué chez les femmes qui sont habituées à résoudre des problèmes non seulement personnels, mais aussi familiaux - enfants incontrôlables, nécessité de vérifier les leçons, préparer la nourriture, parents malades nécessitant des soins, etc. Une femme mange activement sans souffrir d'un manque d'appétit, mais en même temps le corps a tellement besoin d'énergie que toutes les calories entrantes «brûlent» presque instantanément.

L'épuisement nerveux est lourd de complications graves, par conséquent, pour sortir de cette condition, l'aide professionnelle de médecins est nécessaire.

Regardez dans cette vidéo l'effet du stress sur le corps:

Comment gérer un problème?

Une forte perte de poids est un symptôme qui nécessite un médecin. Après les examens, vous pouvez déterminer la cause de la perte de kilogrammes.

Pour la récupération, le bon régime alimentaire est d'une grande importance. Vous devriez manger petit à petit, mais souvent. Les produits doivent être légers, mais contenir des substances nécessaires à l'organisme. Le menu du jour devrait inclure des plats de lait, des légumes, des fruits, du poisson et des plats de viande. Selon la prescription du médecin, des suppléments de vitamines, des médicaments pour améliorer la digestion, des médicaments ayant un effet calmant et des médicaments qui stimulent l'appétit doivent être pris. En cas d'épuisement grave, des compte-gouttes et des injections sont utilisés dans un hôpital.

Facteurs de risque

Il existe certaines conditions qui prédisposent au développement d'une maladie de minceur. L'anorexie, dont la photo est présentée dans l'article, se développe le plus souvent chez les personnes souffrant de l'un des symptômes suivants:

  • Troubles endocriniens Hypothyroïdie, insuffisance hypothalamique et hypophyse, etc..
  • Néoplasmes malins.
  • Maladies du tractus gastro-intestinal. Il s'agit de la cirrhose du foie, de la gastrite, de l'hépatite, de l'appendicite, de la pancréatite, etc..
  • L'insuffisance rénale chronique.
  • Maladies chroniques.
  • Hyperthermie longue.
  • Maladies dentaires.
  • La douleur chronique.

Il existe également le concept d'anorexie iatrogène, qui conduit à l'utilisation de certains médicaments qui affectent le système nerveux central. Il s'agit notamment des tranquillisants, des antidépresseurs, des sédatifs et des médicaments, de la caféine et des amphétamines..

Chez les enfants, la maladie de la minceur se produit souvent en raison de la violation des règles et du régime alimentaire.

Traitement

Une maladie de minceur sévère appelée thérapie d'anorexie est extrêmement difficile. En général, 3 mois de psychothérapie et de travail en parallèle pour normaliser le poids suffisent. Mais le patient lui-même doit y arriver. Puisque la raison est psychologique. Et il est important pour lui de réaliser la gravité de son état.

Le traitement a lieu dans un hôpital et vise à restaurer le métabolisme, à normaliser le poids corporel. Souvent, les patients anorexiques sont admis à l'hôpital dans un état limite, avec perte de conscience et insuffisance cardiaque aiguë. Ces personnes souffrent de troubles profonds de l'homéostasie et ont besoin d'une aide d'urgence, ce qui implique le rétablissement de l'équilibre ionique et électrolytique. Les nutriments sont également administrés par voie parentérale..

Si une personne perd du poids rapidement, que pourrait-il être

La perte de poids rapide d'une personne peut signifier le développement d'une anorexie ou la présence d'une invasion helminthique. Les deux conditions appartiennent à des pathologies complètes et nécessitent une intervention médicale.

Anorexie

Il s'agit d'un trouble alimentaire dangereux caractérisé par un refus de nourriture ou un long refus de nourriture (pendant plusieurs jours ou semaines). Ces gens essaient de ne pas assister à des événements où une fête est supposée, ils mentent sur la quantité de nourriture consommée. Parfois, l'anorexie ne signifie pas du tout un rejet complet de la nourriture, mais il y a une restriction dans la nourriture et des entraînements fréquents et épuisants.

Les patients peuvent également consommer des aliments totalement riches en calories, mais s'en débarrasser immédiatement en provoquant des vomissements. Cette condition est appelée boulimie et est considérée comme une maladie indépendante, bien qu'elle agisse souvent comme le premier signe d'anorexie..

En plus d'une perte de poids rapide, l'anorexie fournit:

  • Pression artérielle faible;
  • fragilité accrue des os;
  • un changement dans la formule sanguine pour le pire (une augmentation du nombre de globules blancs, une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes, etc.);
  • déshydratation;
  • peau sèche;
  • cheveux cassants, perte de cheveux.

Lorsqu'un moment critique survient, des processus irréversibles se produisent dans le corps, le résultat est fatal.

Infestations helminthiques

L'infection par des parasites peut survenir à tout âge, et une perte de poids rapide en est souvent le premier signe. Présent en plus:

  • constipation fréquente (chronique);
  • œdème local (peut apparaître à différents endroits - jambes, bras, visage, estomac);
  • peau grise du visage et du corps;
  • nausée persistante;
  • maux d'estomac.

Les parasites peuvent "s'installer" non seulement dans l'intestin, mais aussi dans d'autres organes.

Regardez dans cette vidéo les raisons de la perte de poids: